Pleins feux sur le jihad mondial (1er- 7 août 2019)

Le 2 août 2019, l'armée syrienne a annoncé un cessez-le-feu dans la région d'Idlib à la suite de la déclaration faite par les participants à la réunion d'Astana (1er août 2019). La déclaration d'Astana a appelé à une accalmie sur le terrain dans la région d'Idlib, sur la base de la mise en œuvre du mémorandum de Sotchi pour la création d'une zone démilitarisée (17 septembre 2018). Le cessez-le-feu a duré quatre jours jusqu'à ce que l'armée syrienne annonce la reprise de ses activités militaires (5 août 2019). Dans son annonce sur la reprise des combats, l'armée syrienne a reproché à la Turquie d'avoir autorisé les organisations rebelles qui lui sont affiliées à violer les termes du cessez-le-feu et à renoncer à son engagement pris dans le cadre du mémorandum de Sotchi.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 juillet 2019)

Le vendredi 19 juillet 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 500 participants (semblable à la semaine précédente). Les actes de violence comprenaient des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité, ainsi que des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. De nombreux drapeaux israéliens ont été brûlés. La portée des ballons incendiaires et des engins piégés lancés en territoire israélien a continué de diminuer, mais les lancers se poursuivent.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-30 avril 2019)

Dans la bande de Gaza, 6 000 à 7 000 Palestiniens ont participé aux marches du retour des vendredis19 et 26 avril, sur les cinq sites habituels. Le niveau de violence est resté relativement faible, bien que plusieurs tentatives aient été faites de franchir la barrière frontalière et de lancer des engins piégés sur les forces de l’armée.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (25-31 juillet 2019)

Dans l’arène syrienne, l’armée syrienne a réussi à enregistrer un exploit dans la région d’Idlib après plusieurs semaines d’enlisement. L'armée syrienne a repris les organisations de rebelles dans les villages de Tal Mileh et Al-Jebeen, au Nord-Ouest de Hama. Apparemment, le but de cette étape est de prendre le contrôle d’une partie de la route menant de Hama à la plaine d’Al-Ghab (et de là au Nord à Jisr al-Shughur et Idlib). Le Siège de Libération d’Al-Sham a confirmé la chute de Tal Mileh et d’Al-Jebeen "après un mois et demi de sacrifices et d’efforts".
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (18-24 juillet 2019)

L'offensive terrestre de l’armée syrienne contre les organisations rebelles dans la région d’Idlib est toujours dans l’impasse. Cette semaine, les organisations rebelles ont pris le contrôle des positions de l'armée syrienne dans le village d'Al-Qasabiya (Nord-Ouest de Hama), mais ont été forcées de se retirer. D'autre part, l'armée syrienne n'a pas réussi à attaquer le village de Sirmaniya, au Sud-Ouest d'Idlib.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (16-22 janvier 2019)

La semaine dernière, le niveau de violence durant la "marche du retour" était relativement faible (environ 14 000 participants). Les médias de Gaza ont annoncé que les manifestants avaient reçu pour instruction de faire preuve de retenue et de discipline. Selon nous, c’est en raison de l’arrivée prévue de la troisième tranche d’argent du Qatar destinée aux salaires de Gaza. Cependant, les médias arabes ont rapporté que le Hamas avait envoyé des messages menaçant Israël que s'il ne respectait pas ses engagements en matière d'accalmie (transfert de fonds, élargissement des frontières de pêche, autorisation d'entrée de matériel dans la bande de Gaza), le Hamas intensifierait les événements sur le terrain.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (9-15 janvier 2019)

Au cours de la semaine écoulée, de nombreuses violences ont été signalées pendant la "marche du retour". Le nombre de participants à la "marche" a augmenté, des engins piégés et des grenades ont été lancés sur des soldats de Tsahal et sur la barrière de sécurité. De nombreuses tentatives ont été faites de franchir la barrière de sécurité et de pénétrer en territoire israélien. De hauts responsables du Hamas ont déclaré que les marches se poursuivraient et qu'ils envisageaient d'intensifier les méthodes des "marches de retour".
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (11-17 juillet 2019)

L’offensive terrestre de l’armée syrienne contre les organisations rebelles dans la région d’Idlib est toujours dans l’impasse. Cette semaine, les organisations rebelles, dirigées par le Siège de Libération d'Al-Sham, ont réussi à s'emparer d'Al-Hamamiyat et de Tal Hamamiyat, la colline la plus proche (à environ 30 km au Nord-Ouest de Hama). Cependant, l'armée syrienne a repris le contrôle moins de 24 heures après leur chute entre les mains des rebelles. Les deux parties ont subi de lourdes pertes.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (4-10 juillet 2019)

Dans l’arène syrienne, l’opération terrestre de l’armée syrienne contre les organisations rebelles dans la région d’Idlib, qui se déroule depuis près de deux mois et demi, est toujours enlisée. Cette semaine, les organisations rebelles ont mené une attaque à grande échelle sans succès contre les forces syriennes à Hamamiyat, au Nord de la zone de contrôle des rebelles (à 32 km au Nord-Ouest de Hama). Dans l'Est et le Nord-Est de la Syrie (dans les zones contrôlées par les Kurdes), l'Etat islamique a accru ses activités terroristes et ses activités de guérilla. Ses attaques sont concentrées dans la région de la ville d'Al-Mayadeen, dans la vallée de l'Euphrate, et dans la région d'Al-Hasakah, située au cœur de la zone de contrôle kurde.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (14-20 mars 2019)

La bataille pour la reprise de l'avant-poste de l'Etat islamique à Al-Baghouz s'achève. Selon le porte-parole des forces des FDS, le village et la concentration de membres de l'Etat islamique à l'extérieur (camp d'Al-Baghouz) auraient été repris par les FDS. Selon lui, des membres de l'Etat islamique ont été repoussés dans une bande étroite le long de l'Euphrate. Dans le camp d'Al-Baghouz, les FDS ont capturé des centaines de membres de l'Etat islamique malades et blessés, qui ont été transférés dans des hôpitaux militaires.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (14-20 février 2019)

La campagne menée par les forces des FDS contre l'enclave de l'Etat islamique, qui dure depuis plus de cinq mois, touche à sa fin. Dans le village d'Al-Baghouz Fawqani, à l'Est d'Abu Kamal, plusieurs centaines de membres de l'Etat islamique sont toujours pris au piège dans une zone d'environ un demi-kilomètre carré. Les forces des FDS rencontrent de nombreuses difficultés au fur et à mesure de leur progression dans le village en raison de mines et de tirs de tireurs isolés, ainsi que de l'utilisation de tunnels et de terroristes suicide par l'Etat islamique. Les forces se préparent maintenant pour une attaque qui déterminera la bataille et éliminera finalement la "poche" où se trouvent encore les membres de l'Etat islamique.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 juillet 2019)

Le vendredi 12 juillet 2019, des marches du retour ont eu lieu dans la bande de Gaza avec environ 6 500 participants (un peu plus que le 5 juillet). Le niveau de violence était plus élevé que les semaines précédentes : des Palestiniens ont lancé des grenades, des engins piégés et des cocktails Molotov, dont l'un a endommagé un véhicule de Tsahal. Des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité et d’entrée en territoire israélien ont eu lieu.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (8-15 mai 2019)

Cette semaine, l’événement principal dans l’arène syrienne a été une offensive terrestre de l’armée syrienne dans la région d’Idlib, contrôlée par les organisations rebelles jihadistes. L’objectif de cette mesure est apparemment de prendre le contrôle des zones situées au Sud-Ouest de la région d’Idlib (à l’Est de la plaine d’Al-Ghab) et au Nord-Ouest (dans la région de Jisr al-Shughur). Jusqu’à présent, l’armée syrienne, avec l’appui aérien russe, a pris le contrôle d’un certain nombre de villes et de villages au Nord-Ouest de Hama (où se déroule l’attaque principale selon nous).
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (19-27 septembre 2017)

L'État islamique se désintègre en Syrie et en Irak. Ses zones de contrôle en Irak et en Syrie tombent l'une après l'autre aux mains de la coalition, bien que dans certaines places fortes, les membres de l'organisation mènent des combats tenaces.
Lire la suite...

L’Etat islamique : Portrait d’une organisation terroriste *

Cette étude examine la nature de l’Etat islamique en Irak et dans la Grande Syrie (ci-après “l’Etat islamique”), une organisation terroriste islamique salafiste jihadiste fondée il y a une dizaine d’années comme branche d’Al-Qaïda en Irak, qui s’est établie au cours de la lutte contre les États-Unis dans les régions sunnites de l’Est de l’Irak
Lire la suite...

Le terroriste soupçonné de la fusillade au Musée juif de Bruxelles a été identifié comme un Français musulman “vétéran” des combats en Syrie.

La France et la Belgique sont les deux principaux pays d’où sont issus des bénévoles rejoignant les rangs d’Al-Qaïda et du jihad mondial en Syrie (plusieurs centaines chacune). La personnalité de Mehdi Nemmouche correspond au profil du volontaire français, européen en général, au potentiel terroriste et subversif. Le cas de Nemmouche témoigne des premiers signes
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (27 juin – 3 juillet 2019)

L'offensive terrestre syrienne contre les organisations rebelles dans la région d'Idlib, qui dure depuis environ deux mois, ne progresse toujours pas. Cette semaine également, l'armée syrienne a mené plusieurs attaques contre les organisations rebelles autour du village de Tal Malah (Nord-Ouest de Hama). Les attaques ont été repoussées par les organisations rebelles et, selon les rapports des organisations rebelles, l'armée syrienne aurait subi de lourdes pertes.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (20-26 juin 2019)

L’offensive terrestre de l’armée syrienne contre les organisations rebelles, qui dure depuis près de deux mois, est toujours dans l’impasse. Cette semaine, deux autres attaques de l'armée syrienne contre les organisations rebelles dans la région de Tal al-Malah (à l'Est de la partie Sud de la plaine d'Al-Ghab) ont été repoussées, l'armée syrienne subissant de lourdes pertes. L'armée syrienne a envoyé des renforts dans cette région, où sont principalement déployés ses efforts, transférant les forces de la 4e division. Auparavant, la 4ème division opérait dans la région de Kabanah, dans les montagnes kurdes (où se déroulait l'effort secondaire de l'offensive terrestre syrienne).
Lire la suite...