Pleins feux sur le jihad mondial (28 novembre – 4 décembre 2019)

Dans l'arène syrienne, l'armée syrienne a repoussé les contre-attaques du Siège de Libération d'Al-Sham et des organisations rebelles dans la région au Sud-Est d'Idlib. Autour du village de Kabanah, au Nord-Ouest de la région d'Idlib, les organisations rebelles ont repoussé la tentative de progression de l'armée syrienne. Dans la vallée de l'Euphrate, l'activité intensive de l'Etat islamique contre les FDS se poursuit.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 juillet 2019)

Le vendredi 19 juillet 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 500 participants (semblable à la semaine précédente). Les actes de violence comprenaient des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité, ainsi que des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. De nombreux drapeaux israéliens ont été brûlés. La portée des ballons incendiaires et des engins piégés lancés en territoire israélien a continué de diminuer, mais les lancers se poursuivent.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-30 avril 2019)

Dans la bande de Gaza, 6 000 à 7 000 Palestiniens ont participé aux marches du retour des vendredis19 et 26 avril, sur les cinq sites habituels. Le niveau de violence est resté relativement faible, bien que plusieurs tentatives aient été faites de franchir la barrière frontalière et de lancer des engins piégés sur les forces de l’armée.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (21-27 novembre 2019)

Dans l'arène syrienne, la pression sur les deux organisations jihadistes rivales, le Siège de Libération d'Al-Sham et l'Etat islamique, s'est accrue au cours de la semaine écoulée : Dans la région d'Idlib, l'armée syrienne a conquis le village de Mushayrafa du Siège de Libération d'Al-Sham et d'autres organisations rebelles. Le village est situé à environ 30 km au Sud-Est d'Idlib (à l'Est de la route principale entre Hama et Alep). Selon nous, la conquête vise à établir le contrôle de l’armée syrienne sur l’autoroute, en vue de son avancée continue vers le Nord, en direction de la ville d’Idlib, fief des organisations rebelles.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (14-20 novembre 2019)

L'Etat islamique continue de centrer ses activités sur l’arène syrienne, en particulier dans la région d’Al-Mayadeen, dans la vallée de l’Euphrate, en menant des attaques avec des engins piégés, des tirs et des éliminations ciblées. L'organisation a poursuivi ses attaques contre les camions-citernes transportant du pétrole brut des zones sous contrôle kurde vers des régions sous contrôle syrien. En outre, un convoi de l'armée syrienne a été attaqué dans le désert de Palmyre-al-Sukhnah et plusieurs soldats syriens ont été touchés (deux ont été faits prisonniers et exécutés). L'organisation a filmé l'événement.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (27 novembre – 3 décembre 2019)

Le 29 novembre 2019, pour la troisième semaine consécutive, la marche du retour dans la bande de Gaza a été reportée. Malgré le report des événements de mars, plusieurs jeunes émeutiers palestiniens se sont rassemblés dans le Sud de la bande de Gaza et ont lancé des cocktails Molotov, des engins piégés et des pierres sur les forces de Tsahal.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (28 août – 3 septembre 2019)

La semaine dernière, une roquette tirée sur Israël s'est abattue dans la bande de Gaza. En réponse, des avions de l'armée de l'air israélienne ont attaqué un poste du Hamas dans le Nord de la bande de Gaza. Le vendredi 30 août 2019 a eu lieu la 72ème marche du retour. Environ 6 000 Palestiniens ont participé aux événements et se sont réunis dans les cinq camps du retour. Plusieurs dizaines d'émeutiers se sont approchés de la barrière de sécurité.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (7-13 novembre 2019)

Environ deux semaines après la mort du chef de l’Etat islamique Abu Bakr al-Baghdadi, l'organisation poursuit ses activités intensives en Syrie, de même que les activités de routine dans d’autres régions. Les provinces de l’Etat islamique à travers le monde continuent de prêter serment d’allégeance au nouveau dirigeant, Abu Ibrahim al-Qurashi. Cette semaine, des engagements d'allégeance de la part de membres en Syrie, en Tunisie, en Afrique de l'Ouest, en Afrique centrale, en Asie de l'Est (Philippines) et au Tadjikistan ont été publiés.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (31 octobre – 6 novembre 2019)

Le 31 octobre, quatre jours après la mort du calife Abou Bakr al-Baghdadi, chef de l'Etat islamique, le nouveau porte-parole de l'organisation a officiellement annoncé la nomination d'un nouveau calife, Abu Ibrahim al Hashimi al-Qurashi. Son vrai nom n'a pas été rendu public, selon nous, pour des raisons de sécurité. Une nouvelle cassette audio publiée par le nouveau porte-parole de l'Etat islamique appelle les musulmans du monde entier à prêter allégeance au nouveau chef de l'Etat islamique et à se rassembler autour de lui.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (24-30 octobre 2019)

L'événement principal de la semaine a été l'élimination du chef de l'Etat islamique Abu Bakr al-Baghdadi par une force d'élite de l'armée américaine dans le Nord-Ouest de la Syrie, près de la frontière avec la Turquie. Sa mort est sans aucun doute un coup dur pour l’Etat islamique, car il était un leader charismatique et autoritaire qui a été une figure dominante de la direction de l’organisation.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (7-24 octobre 2019)

Les marches du retour dans la bande de Gaza, tenues les 11 et 18 octobre 2019, ont été caractérisées par différents niveaux de violence (relativement élevés le 11 octobre et relativement faibles le 18 octobre). Des engins piégés et des cocktails Molotov ont été lancés sur les forces de Tsahal et des tentatives de pénétrer en territoire israélien ont été signalées.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (26 septembre-6 octobre 2019)

Le cessez-le-feu unilatéral dans la région d'Idlib annoncé par l'armée syrienne se poursuit. Cependant, des échanges de tirs d'artillerie entre l'armée syrienne et les organisations rebelles se poursuivent, chaque partie accusant l'autre de violer le cessez-le-feu. Le Siège de Libération d'Al-Sham a annoncé l'achèvement d'un nouveau cours de tireurs d'élite. Selon nous, cette annonce avait pour but de faire comprendre à l’organisation que l’organisation se préparait pour la prochaine série de combats.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (4-10 septembre 2019)

Le vendredi 6 septembre 2019, la 73ème marche du retour s'est déroulée dans la bande de Gaza. La marche a été particulièrement violente et deux Palestiniens ont été tués. Après leur mort, cinq roquettes ont été tirées sur la région de Sderot depuis la bande de Gaza (deux jours plus tard, il y a eu deux autres lancers de roquettes qui ont échoué). Aucune victime n'a été signalée. Un incendie s'est déclaré près de Sderot. Le lendemain, un drone a largué un engin piégé sur un véhicule militaire israélien à l'Est de Rafah. Aucune victime n'a été signalée.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (19-27 septembre 2017)

L'État islamique se désintègre en Syrie et en Irak. Ses zones de contrôle en Irak et en Syrie tombent l'une après l'autre aux mains de la coalition, bien que dans certaines places fortes, les membres de l'organisation mènent des combats tenaces.
Lire la suite...

L’Etat islamique : Portrait d’une organisation terroriste *

Cette étude examine la nature de l’Etat islamique en Irak et dans la Grande Syrie (ci-après “l’Etat islamique”), une organisation terroriste islamique salafiste jihadiste fondée il y a une dizaine d’années comme branche d’Al-Qaïda en Irak, qui s’est établie au cours de la lutte contre les États-Unis dans les régions sunnites de l’Est de l’Irak
Lire la suite...

Le terroriste soupçonné de la fusillade au Musée juif de Bruxelles a été identifié comme un Français musulman “vétéran” des combats en Syrie.

La France et la Belgique sont les deux principaux pays d’où sont issus des bénévoles rejoignant les rangs d’Al-Qaïda et du jihad mondial en Syrie (plusieurs centaines chacune). La personnalité de Mehdi Nemmouche correspond au profil du volontaire français, européen en général, au potentiel terroriste et subversif. Le cas de Nemmouche témoigne des premiers signes
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (9-16 novembre 2019)

Le 12 novembre 2019, les forces de Tsahal ont éliminé Baha'a Abu Alta, le commandant de la brigade Nord du Jihad islamique dans la bande de Gaza. En parallèle, suite à une frappe dans le quartier d'Al-Yamza à Damas, le fils d'Akram Ajuri, un haut responsable du JIP a été tué. Israël n'a pas revendiqué la responsabilité de l'attaque, mais le Jihad islamique en Palestine l'a reliée à l'élimination dans la bande de Gaza. Par la suite, le JIP a tiré des roquettes sur le Sud et le Centre d'Israël lors d'une série d'escalade (12 novembre 2019).
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (12 -18 septembre 2019)

Le cessez-le-feu unilatéral dans la région d'Idlib déclaré par l'armée syrienne (31 août 2019) a été généralement maintenu et parfois interrompu par des frappes aériennes et des tirs d'artillerie syriens (et peut-être aussi russes). Les organisations rebelles craignent la reprise des mouvements terrestres de l’armée syrienne dans la région d’Idlib. Dans la vallée de l’Euphrate, les activités de guérilla de l’Etat islamique se sont poursuivies entre Al-Raqqah et Abu Kamal, visant les forces des FDS.
Lire la suite...