Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (16-22 septembre 2020)

Dans la bande de Gaza, l'augmentation modérée des infections au Covid-19 se poursuit. Il y a actuellement 1 780 cas actifs, contre 1 669 il y a une semaine. Des sources médicales font état de pénuries de médicaments, de kits de test et de matériel médical. Un porte-parole du ministère de la Santé à Gaza a blâmé Israël pour les pénuries et a appelé la communauté internationale à faire pression sur Israël pour qu'il fournisse à la bande de Gaza tous ses besoins médicaux et humanitaires.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (9-15 septembre 2020)

Dans la bande de Gaza, le Hamas consacre l'essentiel de son attention et de ses efforts à arrêter la propagation rapide du Covid-19. Le nombre de cas actifs était de 1688 le 15 septembre et jusqu'à présent il y a eu 15 décès. Dans les territoires de l'Autorité Palestinienne (AP), il y a eu une augmentation du nombre de cas actifs, bien que le taux de propagation de l'infection soit plus faible que dans la bande de Gaza. Le nombre de cas actifs au 15 septembre était de 8 061 et il y a eu 211 décès.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (2-8 septembre 2020)

Depuis que des accords pour une accalmie ont été conclus dans la nuit du 31 août 2020, la bande de Gaza est restée calme. Dans l'intervalle, l'activité au terminal de Kerem Shalom a été renouvelée, y compris la livraison de carburant et de matériaux de construction, et la zone de pêche a été rétablie à 15 milles marins au large de la côte de la bande de Gaza. Khalil al-Haya, membre du bureau politique du Hamas, a déclaré : "C'était une simple ronde tactique dans laquelle nous avons utilisé [des engins piégés et incendiaires] et forcé les Israéliens [l'"occupation"] à revenir aux accords précédents..." Il a affirmé qu'Israël avait eu deux mois pour mener à bien les accords précédents et les projets qui avaient été convenus.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (4-10 mars 2020)

La semaine dernière, la bande de Gaza était relativement calme. Jusqu'à présent, on ne sait pas si les marches du retour reprendront le 30 mars comme prévu. Une attaque à l'arme blanche a été tentée Porte de Naplouse dans la vieille ville de Jérusalem. Le terroriste a été arrêté. Aucune victime n'a été signalée. Un porte-parole du gouvernement de l'Autorité Palestinienne (AP) a annoncé que jusqu'à présent 26 personnes infectées par le coronavirus ont été identifiées, la plupart à Bethléem. L'AP a déclaré l'état d'urgence et a pris une série de mesures pour empêcher la propagation du virus sur son territoire. Jusqu'à présent, aucun cas d'infection à coronavirus n'a été signalé dans la bande de Gaza. L'épidémie de coronavirus a entraîné une diminution du nombre de fidèles qui se rendent dans les mosquées pour prier par rapport aux semaines précédentes.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-25 février 2020)

La semaine dernière, les événements terroristes se sont concentrés sur une nouvelle série d'escalade depuis la bande de Gaza, initiée par le Jihad islamique palestinien (JIP) (23-24 février 2020). Plus de 110 roquettes ont été tirées sur les localités israéliennes près de la bande de Gaza et les villes du Sud Sderot et Ashqelon. En réponse, les forces de Tsahal ont attaqué des cibles de la branche armée du JIP dans la bande de Gaza et près de Damas. Dans ce cycle d'escalade, comme dans le précédent (novembre 2019), le Hamas s'est abstenu de tirer des roquettes et les forces de Tsahal ont évité d'attaquer des cibles du Hamas.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 février – 3 mars 2020)

La semaine dernière a été relativement calme après le dernier cycle d'escalade dans la bande de Gaza. Lundi, jour des élections générales israéliennes, s'est passé sans incident exceptionnel. Une fermeture générale a été imposée à la Judée-Samarie et levée mardi matin. À l'exception des cocktails Molotov et des pierres lancés sur des véhicules israéliens circulant sur les routes, aucun événement exceptionnel n'a été enregistré en Judée-Samarie.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (28 août – 3 septembre 2019)

La semaine dernière, une roquette tirée sur Israël s'est abattue dans la bande de Gaza. En réponse, des avions de l'armée de l'air israélienne ont attaqué un poste du Hamas dans le Nord de la bande de Gaza. Le vendredi 30 août 2019 a eu lieu la 72ème marche du retour. Environ 6 000 Palestiniens ont participé aux événements et se sont réunis dans les cinq camps du retour. Plusieurs dizaines d'émeutiers se sont approchés de la barrière de sécurité.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien* (21-27 septembre 2016)

La vague de terrorisme populaire qui a refait surface la semaine dernière continue, bien qu’à une intensité décroissante. La semaine a été marquée par une attaque à l’arme blanche à l’entrée de Kiryat Arba. En outre, les forces de sécurité de l’Autorité Palestinienne ont arrêté une jeune palestinienne qui s’apprêtait à commettre une attaque à
Lire la suite...