Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (22 – 28 août 2019)

Au cours de la semaine écoulée, l'armée syrienne s'est emparée de toute la zone rurale située au Nord de Hama. L'état-major syrien a annoncé que l'armée syrienne prévoyait de progresser vers le Nord, après avoir libéré la ville de Khan Shaykhun et les villages situés au Nord de Hama. La prise de contrôle de l’armée syrienne dans la région méridionale d’Idlib a été relativement facile, sans grande résistance de la part des organisations rebelles. Cependant, le 27 août 2019, les organisations rebelles ont mené une contre-attaque à grande échelle dans la zone rurale située à l'Est de Khan Shaykhun. L’armée syrienne a déclaré qu’elle avait repoussé l’attaque et qu’il n’y avait pas eu de changement important dans la carte des zones de contrôle de la région.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (15 – 21 août 2019)

Cette semaine, l'armée syrienne a achevé la prise de contrôle de la zone rurale située à l'Ouest et au Nord-Ouest de la ville de Khan Shaykhun. Les forces syriennes sont entrées dans la banlieue Ouest de la ville et ont établi un barrage routier au Nord de celle-ci sur l'autoroute M-5 (autoroute Damas-Hama-Alep). L’armée syrienne s’efforce apparemment de prendre le contrôle de Khan Shaykhun (détenu par le Siège de Libération d’Al-Sham et d’autres organisations rebelles), de compléter le nettoyage de la région méridionale d’Idlib et de poursuivre sa progression vers le Nord en direction d’Idlib, le fief des rebelles.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (8 – 14 août 2019)

Le 2 août 2019, l'armée syrienne a annoncé un cessez-le-feu dans la région d'Idlib à la suite de la déclaration faite par les participants à la réunion d'Astana (1er août 2019). La déclaration d'Astana a appelé à une accalmie sur le terrain dans la région d'Idlib, sur la base de la mise en œuvre du mémorandum de Sotchi pour la création d'une zone démilitarisée (17 septembre 2018). Le cessez-le-feu a duré quatre jours jusqu'à ce que l'armée syrienne annonce la reprise de ses activités militaires (5 août 2019). Dans son annonce sur la reprise des combats, l'armée syrienne a reproché à la Turquie d'avoir autorisé les organisations rebelles qui lui sont affiliées à violer les termes du cessez-le-feu et à renoncer à son engagement pris dans le cadre du mémorandum de Sotchi.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (1er- 7 août 2019)

Le 2 août 2019, l'armée syrienne a annoncé un cessez-le-feu dans la région d'Idlib à la suite de la déclaration faite par les participants à la réunion d'Astana (1er août 2019). La déclaration d'Astana a appelé à une accalmie sur le terrain dans la région d'Idlib, sur la base de la mise en œuvre du mémorandum de Sotchi pour la création d'une zone démilitarisée (17 septembre 2018). Le cessez-le-feu a duré quatre jours jusqu'à ce que l'armée syrienne annonce la reprise de ses activités militaires (5 août 2019). Dans son annonce sur la reprise des combats, l'armée syrienne a reproché à la Turquie d'avoir autorisé les organisations rebelles qui lui sont affiliées à violer les termes du cessez-le-feu et à renoncer à son engagement pris dans le cadre du mémorandum de Sotchi.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (25-31 juillet 2019)

Dans l’arène syrienne, l’armée syrienne a réussi à enregistrer un exploit dans la région d’Idlib après plusieurs semaines d’enlisement. L'armée syrienne a repris les organisations de rebelles dans les villages de Tal Mileh et Al-Jebeen, au Nord-Ouest de Hama. Apparemment, le but de cette étape est de prendre le contrôle d’une partie de la route menant de Hama à la plaine d’Al-Ghab (et de là au Nord à Jisr al-Shughur et Idlib). Le Siège de Libération d’Al-Sham a confirmé la chute de Tal Mileh et d’Al-Jebeen "après un mois et demi de sacrifices et d’efforts".
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (18-24 juillet 2019)

L'offensive terrestre de l’armée syrienne contre les organisations rebelles dans la région d’Idlib est toujours dans l’impasse. Cette semaine, les organisations rebelles ont pris le contrôle des positions de l'armée syrienne dans le village d'Al-Qasabiya (Nord-Ouest de Hama), mais ont été forcées de se retirer. D'autre part, l'armée syrienne n'a pas réussi à attaquer le village de Sirmaniya, au Sud-Ouest d'Idlib.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20202019201820172016201520142013201220112009200820072006