Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (21-26 mai 2020)

La vague synchronisée d'attaques connue sous le nom de Raids of Attrition, qui a commencé le 14 mai, s'est terminée le 24 mai 2020. Sur une période de 10 jours, plus de 100 attaques ont été menées, la grande majorité en Irak (environ 40) et en Syrie (environ 30) principalement, puis au Nigeria (8 attaques) et dans d'autres provinces d'Afrique et d'Asie (quelques attaques dans chaque province).
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (14-20 mai 2020)

Le 14 mai 2020, l'Etat islamique a mené une vague synchronisée d'attaques terroristes, accompagnée d'une campagne médiatique, appelée Raids of Attrition. La vague d'attaques n'est pas encore terminée. À ce jour, plus de 60 attaques ont été menées, la grande majorité en Irak et en Syrie, et quelques-unes dans d'autres provinces du monde. Les attaques menées à ce jour étaient des attaques de routine ; aucune attaque de masse inhabituelle n'a été effectuée, semblable aux vagues d'attaques précédentes.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (7-13 mai 2020)

Dans la région d'Idlib, dans le Nord de la Syrie, le cessez-le-feu est toujours en vigueur, mais l'intensité et la gravité des incidents ont récemment augmenté. Cette semaine, des organisations jihadistes affiliées à Al-Qaïda ont attaqué des positions de l'armée syrienne. Il s'agit de l'incident le plus grave depuis l'accord de cessez-le-feu entre la Russie et la Turquie. Les deux parties auraient fait des dizaines de morts.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (1-6 mai 2020)

Dans la région d'Idlib, dans le Nord de la Syrie, le cessez-le-feu a été généralement maintenu. Dans les déserts d'Al-Sukhnah-Palmyre, dans l'Est de la Syrie, l'activité intensive de l'Etat islamique se poursuit, avec l'attaque cette semaine contre un bus transportant du personnel militaire syrien (10 morts, plus de 15 blessés). Dans la région de Daraa, dans le Sud de la Syrie (y compris le plateau syrien du Golan), la résurgence de la province d'Hawran de l'Etat islamique se poursuit. Les attaques de cette semaine dans la région de Daraa ont pris la forme d’éliminations ciblées de membres des services de renseignement et d’un mukhtar affilié au régime syrien.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (23-30 avril 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu était généralement maintenu, bien qu'au cours de la semaine dernière, l'intensité des incidents ait augmenté. En Irak, l'Etat islamique mène une activité intense, profitant de la propagation du virus corona (2 003 malades jusqu'à présent). Les activités terroristes et de guérilla des autres provinces de l'Etat islamique en Afrique et en Asie ont continué. Dans la province yéménite de l'Etat islamique, il y a une guerre psychologique entre l'Etat islamique et Al-Qaïda, parallèlement aux combats sur le terrain.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (6-22 avril 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu a été généralement respecté. Il semble que l'armée syrienne, les organisations rebelles et la Turquie soient désormais en attente en raison de la crainte d'une épidémie de COVID-19 dans la région. À ce jour, aucun cas de COVID-19 n'a été signalé dans la région d'Idlib, mais la morbidité non déclarée ne doit pas être exclue, en l'absence de services de santé fonctionnels et d'un système de dépistage efficace. Quoi qu'il en soit, le Siège de Libération d'Al-Sham mène des actions préventives dans ses rangs. L'Etat islamique a mené une activité intensive dans la vallée de l'Euphrate. Son activité consistait principalement à planter des engins piégés et des éliminations ciblées. Dans le Sud de la Syrie, y compris sur le plateau syrien du Golan, l'Etat islamique a récemment accru son activité, qui a pris la forme d'embuscades et de tirs.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

202120202019201820172016201520142013201220112009200820072006