Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (6-12 février 2020)

Cette semaine, l'armée syrienne, avec le soutien aérien russe, a poursuivi son attaque contre la région d'Idlib et a réussi à prendre le contrôle de la ville de Saraqib, située sur un important carrefour de Damas à Alep (M-5) et d'Alep à Lattaquié (M-4). L'armée syrienne a également pris le contrôle de la zone rurale au Sud-Ouest d'Alep et du tronçon de la route principale (M-5) entre Saraqib et Alep. Le Siège de Libération d'Al-Sham et les autres organisations rebelles n'ont manifesté aucune résistance significative. L'armée syrienne s'apprête à prendre le contrôle de la ville d'Idlib, bastion des organisations rebelles et cible stratégique de l'attaque syrienne. Parallèlement, un grand nombre de civils continuent de fuir les zones de combat.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (30 janvier – 5 février 2020)

L'armée syrienne, avec le soutien aérien russe, a continué de progresser vers Idlib. Cette semaine, les forces ont atteint la périphérie de la ville de Saraqib, à environ 15 km au Sud-Est d'Idlib, et se sont établies dans la zone rurale des deux côtés de la route menant à Alep (M-5). Une force syrienne opérant à l'Ouest de Saraqib a avancé jusqu'à une zone située à environ 9 km au Sud-Est d'Idlib. Jusqu'à présent, le Siège de Libération d'Al-Sham et les autres organisations rebelles n'ont manifesté aucune résistance significative à l'avancée des forces syriennes.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (23-29 janvier 2020)

Les forces syriennes, avec le soutien aérien russe, ont repris l'initiative et ont mené des attaques dans la région d'Idlib cette semaine. L'opération était double : l'attaque principale a été menée au Sud-Est d'Idlib, aboutissant à la prise de contrôle de la ville de Maarat Nu'man (à environ 30 km au Sud d'Idlib), où passe l'autoroute Damas-Alep (M-5). Une autre attaque, qui, selon nous, était secondaire, a été menée à l'Ouest et au Sud d'Alep, jusqu'à présent sans résultats significatifs. Alors que les combats se poursuivent, les habitants fuient en masse. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, environ 140 000 habitants ont fui au cours des deux dernières semaines.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (16-22 janvier 2020)

Dans la région d'Idlib, les combats ont repris à l'initiative du Siège de Libération d'Al-Sham, après une interruption de trois semaines (malgré l'accord de cessez-le-feu conclu par la Russie et la Turquie le 12 janvier 2020). Les combats se sont concentrés dans trois zones rurales au Sud-Est du bastion rebelle d'Idlib, sans succès pour le moment pour les forces syriennes ou le Siège de Libération d'Al-Sham.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (9-15 janvier 2020)

Le 12 janvier 2020, un cessez-le-feu conclu entre la Turquie et la Russie est entré en vigueur dans la région d'Idlib. Même après la déclaration du cessez-le-feu (13 et 14 janvier 2020), les frictions militaires se sont poursuivies entre le Siège de Libération d'Al-Sham et les forces syriennes. Selon nous, il est très douteux que le cessez-le-feu survivra longtemps parce que les forces combattantes sur le terrain n'ont aucun intérêt réel à le maintenir dans le temps. Lors d'un sommet à Moscou, organisé par des responsables du renseignement de Russie, de Syrie et de Turquie, le représentant syrien Ali Mamlouk a déclaré que la Syrie était déterminée à continuer de lutter contre le "terrorisme" jusqu'à la libération de toute la région d'Idlib et l'application de la souveraineté syrienne dans ce pays.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (2-8 janvier 2020)

Les événements dramatiques survenus cette semaine, en particulier l'élimination du commandant de la force Qods Qassem Soleimani et le tir de missiles en réponse sur deux bases américaines en Irak, pourraient, selon nous, nuire à l'efficacité de la campagne dirigée par les États-Unis contre l'Etat islamique. Cela se reflète dans l'annonce faite cette semaine par l'armée américaine qu'elle a suspendu ses activités militaires contre l'Etat islamique, car elle s'est maintenant engagée à donner la priorité à la défense des bases irakiennes qui abritent les forces de la coalition.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20202019201820172016201520142013201220112009200820072006