Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (1-6 mai 2020)

Dans la région d'Idlib, dans le Nord de la Syrie, le cessez-le-feu a été généralement maintenu. Dans les déserts d'Al-Sukhnah-Palmyre, dans l'Est de la Syrie, l'activité intensive de l'Etat islamique se poursuit, avec l'attaque cette semaine contre un bus transportant du personnel militaire syrien (10 morts, plus de 15 blessés). Dans la région de Daraa, dans le Sud de la Syrie (y compris le plateau syrien du Golan), la résurgence de la province d'Hawran de l'Etat islamique se poursuit. Les attaques de cette semaine dans la région de Daraa ont pris la forme d’éliminations ciblées de membres des services de renseignement et d’un mukhtar affilié au régime syrien.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (23-30 avril 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu était généralement maintenu, bien qu'au cours de la semaine dernière, l'intensité des incidents ait augmenté. En Irak, l'Etat islamique mène une activité intense, profitant de la propagation du virus corona (2 003 malades jusqu'à présent). Les activités terroristes et de guérilla des autres provinces de l'Etat islamique en Afrique et en Asie ont continué. Dans la province yéménite de l'Etat islamique, il y a une guerre psychologique entre l'Etat islamique et Al-Qaïda, parallèlement aux combats sur le terrain.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (6-22 avril 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu a été généralement respecté. Il semble que l'armée syrienne, les organisations rebelles et la Turquie soient désormais en attente en raison de la crainte d'une épidémie de COVID-19 dans la région. À ce jour, aucun cas de COVID-19 n'a été signalé dans la région d'Idlib, mais la morbidité non déclarée ne doit pas être exclue, en l'absence de services de santé fonctionnels et d'un système de dépistage efficace. Quoi qu'il en soit, le Siège de Libération d'Al-Sham mène des actions préventives dans ses rangs. L'Etat islamique a mené une activité intensive dans la vallée de l'Euphrate. Son activité consistait principalement à planter des engins piégés et des éliminations ciblées. Dans le Sud de la Syrie, y compris sur le plateau syrien du Golan, l'Etat islamique a récemment accru son activité, qui a pris la forme d'embuscades et de tirs.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (2-6 avril 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu s'est poursuivi, parfois interrompu par des échanges de tirs d'artillerie. En arrière-plan, la crainte des parties rivales de voir éclater le virus Corona dans la région d'Idlib a été signalée. Jusqu'à présent, on ignore si des patients ont été identifiés dans la région d'Idlib, mais il est fort possible que cela soit dû à un manque de tests et d'informations.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (26 mars – 1er avril 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu a été généralement maintenu, à l'exception d'incidents locaux de tirs d'artillerie entre l'armée syrienne et les organisations rebelles. À l'arrière-plan se dessine la peur de la propagation incontrôlable de COVID-19 dans la province d'Idlib. Les organisations d'aide internationales ont signalé qu'à ce jour, aucun cas de COVID-19 n'a été identifié dans la province, mais en l'absence de tests systématiques, ce rapport ne peut être vérifié. Selon le ministère syrien de la Santé, 10 patients atteints du COVID-19 ont été identifiés (dans d'autres provinces de Syrie) et deux décès ont été signalés. La fiabilité de ces données est discutable.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (19-25 mars 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu a été généralement maintenu, à l'exception d'incidents locaux, dont l'un a entraîné la mort de deux soldats turcs. Le Siège de Libération d'Al-Sham a continué de perturber les patrouilles conjointes de l'autoroute M-4 convenues entre la Russie et la Turquie. D'un autre côté, le Siège de Libération d'Al-Sham a permis des patrouilles de l'armée turque sans la participation des Russes. Les manifestants qui ont bloqué la circulation sur l'autoroute ont permis aux patrouilles turques de passer et ont enlevé les talus de terre qui avaient été érigés sur l'autoroute.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20202019201820172016201520142013201220112009200820072006