Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (24-30 décembre 2020)

Comme chaque année, les partisans de l'Etat islamique ont publié des affiches sur les réseaux sociaux menaçant de mener des attaques contre les chrétiens du monde entier à l'approche de Noël. Dans la pratique, aucune attaque terroriste de ce type n'a été menée à ce jour par des membres de l'Etat islamique ou leurs partisans. Dans l'État de Borno, dans le Nord-Est du Nigéria, l'Etat islamique a revendiqué la responsabilité de l'incendie de maisons et d'églises dans des villages chrétiens (bien qu'il ne soit pas clair si cela a été fait dans le contexte de Noël).
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

202120202019201820172016201520142013201220112009200820072006

Syrie

La Syrie soutient depuis de nombreuses années les organisations terroristes palestiniennes et le Hezbollah. Les sièges de plusieurs organisations terroristes palestiniennes, dont le bureau politique du Hamas, le Jihad Islamique Palestinien et d’autres groupes œuvrant depuis la Syrie se trouvent en Syrie. Au-delà d’un refuge politique, la Syrie leur octroie également un soutien dans le domaine de la formation, du financement et des armements. Les dirigeants des organisations reçoivent de la Syrie une protection et le gouvernement de Syrie leur permet également d’organiser des rencontres et des conférences tout en utilisant les installations officielles.
La Syrie soutient également physiquement et politiquement le Hezbollah qui agit en coopération avec son allié l’Iran. La preuve des liens entre la Syrie et le Hezbollah se retrouve avec la mort d’Imad Mughnieh, le responsable opérationnel du Hezbollah, à Damas, la capitale de la Syrie.
La Syrie a été classée pays soutenant le terrorisme par le Département d’Etat américain en 1979.