Syrie

Plusieurs dizaines de membres des mouvements salafistes jihadistes de la bande de Gaza combattent aux côtés des rebelles en Syrie. Leur nombre est en hausse.

Le 26 novembre 2013, la BBC a diffusé un reportage en arabe sur le phénomène des Palestiniens de la bande de Gaza qui participent aux combats en Syrie contre le régime d’Assad. Selon le reportage, des dizaines d’activistes salafistes jihadistes membres de l’islam radical de la bande de Gaza sont partis pour la Syrie.
Lire la suite...

Des membres du Front Al-Nusra, la branche d’Al-Qaïda en Syrie, ont pris le contrôle avec d’autres organisations rebelles du champ pétrolier de Deir ez-Zor, après avoir pris le contrôle d’infrastructures vitales du gouvernement au Nord et à l’Est du pays

L’Armée syrienne libre, avec des activistes du Front Al-Nusra (“Front de soutien), la branche d’Al-Qaïda en Syrie, a affirmé avoir réussi à prendre le contrôle le 23 novembre 2013 du champ de pétrole d’Al-Omar à Deir ez-Zor, après une bataille de plusieurs jours. Une vidéo téléchargée sur Internet montre des rebelles ceints de rubans noirs
Lire la suite...

Le Front Al-Nusra, la branche d’Al-Qaïda en Syrie, a joué un rôle majeur dans la prise de contrôle par les rebelles d’un arsenal d’armes de l’armée syrienne dans les combats dans la région de Homs.

Les armes saisies, dont des roquettes et des missiles antitanks, pourraient contribuer à améliorer les capacités militaires de l’organisation et être transférées à d’autres organisations affiliées au jihad mondial
Lire la suite...

Ayman al-Zawahiri, le dirigeant d’Al-Qaïda, appelle les forces jihadistes luttant contre le régime syrien à s’unir dans une lutte commune afin d’ériger un califat islamique

Cheikh Ayman al-Zawahiri, le dirigeant d’Al-Qaïda, a publié le 11 octobre 2013 un nouveau discours enregistré diffusé sur des sites Internet islamiques. Dans son allocution, Al-Zawahiri a fait référence aux événements du Proche-Orient, notamment en Syrie et en Egypte. Au sujet de la question syrienne, Al-Zawahiri a appelé les forces islamiques du pays à s’unir
Lire la suite...

Le Front al-Nusra (“Jabhat Al-Nusra”) est un réseau jihadiste salafiste d’Al-Qaïda qui occupe une place centrale au sein des groupes rebelles en Syrie.

Durant la guerre civile en Syrie, deux branches d’Al-Qaïda ont été établies au sein des organisations rebelles luttant pour faire tomber le régime de Bachar al-Assad. La principale est le Front al-Nusra (“Front de soutien”), actuellement directement dépendante du dirigeant d’Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (28 août – 2 septembre 2013)

Durant la semaine écoulée, les forces de Tsahal patrouillant près de la barrière de sécurité entre Israël et la bande de Gaza ont été visées à deux reprises par des charges explosives. A Jérusalem, une tentative d’attentat au centre commercial Mamilla a été déjouée en Août. L’attaque avait été planifiée par des membres du Hamas
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

2019201820172016201520142013201220112009200820072006

Syrie

La Syrie soutient depuis de nombreuses années les organisations terroristes palestiniennes et le Hezbollah. Les sièges de plusieurs organisations terroristes palestiniennes, dont le bureau politique du Hamas, le Jihad Islamique Palestinien et d’autres groupes œuvrant depuis la Syrie se trouvent en Syrie. Au-delà d’un refuge politique, la Syrie leur octroie également un soutien dans le domaine de la formation, du financement et des armements. Les dirigeants des organisations reçoivent de la Syrie une protection et le gouvernement de Syrie leur permet également d’organiser des rencontres et des conférences tout en utilisant les installations officielles.
La Syrie soutient également physiquement et politiquement le Hezbollah qui agit en coopération avec son allié l’Iran. La preuve des liens entre la Syrie et le Hezbollah se retrouve avec la mort d’Imad Mughnieh, le responsable opérationnel du Hezbollah, à Damas, la capitale de la Syrie.
La Syrie a été classée pays soutenant le terrorisme par le Département d’Etat américain en 1979.