L’Etat islamique

Pleins feux sur le jihad mondial (1-7 mars 2018)

Cette semaine encore, les combats en Syrie ont été focalisés sur la Ghouta orientale. Afin d'alléger la pression sur Damas, les forces syriennes et russes donnent désormais la priorité à la reprise de la Ghouta orientale plutôt qu'à la campagne de reprise de la région d'Idlib, qui a été temporairement suspendue. Les forces syriennes ont poursuivi leur offensive terrestre et auraient repris le contrôle de plusieurs villes et villages et d'environ un tiers de la région de la Ghouta orientale. Les progrès de la Syrie dans l'offensive terrestre, avec l'appui de l'armée de l'air russe ont continué, en dépit de la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies sur un cessez-le-feu, et malgré l'ordre du Président Poutine d'observer des "pauses humanitaires." Les médias ont signalé de nombreuses victimes civiles et une détérioration de la situation humanitaire.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (22-28 février 2018)

L'objectif de la guerre en Syrie a été déplacé vers la région de l'Est de Ghouta (à l'Est de Damas), où les forces syriennes ont attaqué (avec l'appui de l'armée de l'air russe) afin d'éliminer la menace des rebelles sur la capitale syrienne. Les combats dans l'Est de Ghouta continuent même après la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies sur un cessez-le-feu général dans toute la Syrie et l'ordre du Président Poutine d'une "pause humanitaire" quotidienne.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (8-14 février 2018)

Les forces syriennes ont continué à nettoayer les zones rurales à l'Est de l'autoroute Hama-Alep, dans le cadre de la campagne de reprise de la région d'Idlib. Cette semaine, il a été signalé que des centaines de membres de l'Etat islamique se sont rendus au Siège de Libération d'Al-Sham et d'autres organisations rebelles. Si ces rapports sont vérifiés, il s'agit d'une des plus importantes rétrocessions de l'Etat islamique lors des combats qui pourrait témoigner de la baisse de moral des membres et de la perte de l'esprit de lutte dans la région d'Idlib.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (1er-7 février 2018)

Les forces syriennes ont poursuivi leur campagne de reprise de la Province d'Idlib, la plus importante forteresse des organisations rebelles dirigées par le Siège de Libération d'Al-Sham. Elles ont continué à nettoyer le secteur de la base aérienne militaire d'Abu Ad-Duhur et ont avancé vers l'Ouest, afin de prendre le contrôle de l'autoroute Hama-Alep (M5). Dans le même temps, les forces syriennes ont repris des villages contrôlés par l'Etat islamique au Sud-Est d'Abu ad-Duhur.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (25-31 janvier 2018)

En Syrie, les combats se sont poursuivis dans les différentes arènes, dans le contexte du dialogue syrien national de Sotchi en Russie, et de la campagne militaire menée par la Turquie à Afrin (qui, à ce jour, a été réalisée sans l'intervention de la Russie ou les États-Unis).
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (18-24 janvier 2018)

Le 21 janvier 2018, la Turquie et les rebelles qu'elle parraine ont lancé une opération militaire contre une enclave kurde à Ifrin, dans le Nord-Ouest de la Syrie (Opération Branche d'Olivier). L'opération est dirigée contre la force kurde (YPG) qui contrôle l'enclave, qui est coupée de l'enclave kurde à l'Ouest. D'après les Turcs, l'opération est destinée à empêcher la force kurde de compromettre la sécurité de la Syrie ou d'avoir accès à la mer Méditerranée, et à empêcher la création d'un "corridor" kurde le long de la frontière avec la Syrie (Compte Twitter du bureau du Premier ministre turc, Hürriyet Daily News).
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20192018201720162015201420132012201120102009200820072006