Jihad mondial

Pleins feux sur le jihad mondial (19-25 novembre 2020)

Dans la région d’Idlib, les échanges de tirs d’artillerie se sont poursuivis entre l’armée syrienne et les organisations rebelles, principalement Hay’at Tahrir al-Sham (HTS). Les provinces de l’Etat islamique en Afrique et en Asie ont poursuivi leurs activités de routine.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (12-18 novembre 2020)

Dans la région d’Idlib, des incidents de routine se sont poursuivis entre l’armée syrienne et les organisations rebelles, principalement Hay’at Tahrir al-Sham (HTS). Les incidents comprenaient des échanges d'artillerie, des frappes aériennes russes et des tirs de tireurs d'élite. Une attaque notable des provinces de l'Etat islamique cette semaine a été la détonation d'un engin piégé dans un cimetière de Djeddah lors d'un service commémoratif commémorant la fin de la Première Guerre mondiale.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (5-11 novembre 2020)

Dans la région d’Idlib, les échanges de tirs d’artillerie se sont poursuivis entre l’armée syrienne et les organisations rebelles, principalement Hay’at Tahrir al-Sham (HTS). Les frappes aériennes (principalement russes) contre les positions rebelles se sont également poursuivies. Selon les informations de cette semaine, l'armée turque se prépare à évacuer deux postes de contrôle au Sud d'Idlib, apparemment dans le cadre d'un accord russo-turc.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (29 octobre – 4 novembre 2020)

L'événement principal de la semaine a été une fusillade dans le centre-ville de Vienne, menée par un jeune partisan de l'Etat islamique d'origine albanaise qui a grandi en Autriche. Quatre personnes auraient été tuées dans l'attaque et 23 blessées, dont sept gravement (jusqu'à présent, ces chiffres n'ont pas encore été vérifiés). L'Etat islamique a revendiqué la responsabilité de l'attaque. Selon nous, il s’agissait d’une initiative locale qui n’était ni orchestrée ni gérée depuis la Syrie ou l’Irak.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (22-28 octobre 2020)

Dans la région d'Idlib, deux frappes aériennes ont été menées la semaine dernière par les Etats-Unis et la Russie : des avions de combat russes ont attaqué un camp d'entraînement de l'organisation rebelle parrainée par la Turquie Faylaq al-Sham (des dizaines de morts, plus de 100 blessés). La raison n'est pas claire. Des avions américains ont attaqué une réunion de commandants de l'Organisation des gardiens de la religion (17 tués, selon des sources militaires américaines). L'Organisation des Gardiens de la Religion, affiliée à Al-Qaïda, est la cible de fréquentes frappes aériennes américaines (deux hauts commandants de l'organisation ont été tués par un avion américain la semaine dernière).
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (15-21 octobre 2020)

Dans la région d'Idlib, les échanges de tirs d'artillerie se sont poursuivis entre l'armée syrienne et Hay'at Tahrir al-Sham (HTS), quoique à une intensité un peu plus faible. Un drone américain a effectué une frappe aérienne près de la ville d'Idlib, tuant deux hauts commandants de l'organisation des gardiens de la religion affiliée à Al-Qaïda.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

202020192018201720162015201420132012201120102009200820072006