Hamas

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (23-30 décembre 2014)

Au cours de la semaine écoulée, des Palestiniens ont tiré sur des soldats de Tsahal sécurisant les travaux effectués près de la barrière de sécurité. Un soldat a été grièvement blessé. En réponse, Tsahal a attaqué des cibles terroristes du Hamas dans la région et tué un activiste. Les porte-parole du Hamas ont condamné la
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 décembre 2014)

Une roquette a été tirée sur le Sud d’Israël pour la troisième fois depuis la fin de l’Opération Bordure Protectrice. Le 17 décembre 2014, la Cour de justice européenne a annulé l’inscription du Hamas sur la liste des organisations terroristes de l’EU, en raison d’un vice de procédure. La Cour a précisé qu’il s’agissait d’une
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 décembre 2014)

Le calme perdure au Sud d’Israël, tandis que les violences et les actes de terrorisme se poursuivent en Judée-Samarie et à Jérusalem, avec des attaques contre des civils avec de l’acide, des tentatives d’attaques à l’arme blanche et des tirs de pierres et de cocktails Molotov. En outre, cette semaine, il a été annoncé que
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (3-9 décembre 2014)

Les incidents se sont poursuivis cette semaine encore le long de la barrière frontalière entre la bande de Gaza et Israël. En Judée-Samarie, les violences perdurent sous leur forme connue : tirs de pierres et de cocktails Molotov et attaques à l’arme blanche. La semaine a été marquée par une attaque à l’arme blanche commise
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 novembre – 2 décembre 2014)

En Judée-Samarie, les attaques à l’arme blanche et à la voiture bélier et les tirs de pierres et de cocktails Molotov se poursuivent tandis qu’un calme relatif règne à Jérusalem. Ces derniers mois, deux cellules terroristes du Hamas qui recevaient leurs ordres de Turquie ont été démantelées en Judée-Samarie. Les membres du Hamas recrutés au
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-25 novembre 2014)

Le calme perdure au Sud d’Israël tandis qu’en Judée-Samarie et à Jérusalem, les violences en signe de soutien à la Mosquée al-Aqsa se poursuivent, avec des tirs de pierres et de cocktails Molotov et des tentatives d’attaques à l’arme blanche et à la voiture bélier. Le Hamas continue sa campagne d’incitation contre Israël tandis que
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20192018201720162015201420132012201120102009200820072006

Hamas

Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d’un Etat islamique sur tout le territoire de l’Etat d’Israël et reconnaît le droit d’Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l’unique moyen d’arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l’Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s’est plaint de la politique de l’OLP et de l’Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l’Autorité Palestinienne.