Financement du terrorisme

La Campagne européenne pour mettre fin au blocus de Gaza (ECESG) est une organisation anti-israélienne pro-Hamas qui a participé à la flottille du Mavi Marmara. L’ECESG est actuellement impliquée dans l’organisation d’une nouvelle flottille et dans d’autr

La Campagne européenne pour mettre fin au blocus de Gaza (European Campaign to End the Siege on Gaza- ECESG) est une organisation anti-israélienne pro-Hamas opérant en Europe. Elle a participé à la dernière flottille (qui s’est terminée par une confrontation violente à bord d’un des bateaux, le Mavi Marmara) avec une coalition de quatre autres
Lire la suite...

Plusieurs opérateurs de satellites, y compris occidentaux, continuent à fournir des services de télécommunication aux chaînes de télévision et de radio du Hezbollah et du Hamas, en dépit des restrictions imposées à leurs programmes par l’Europe et les Éta

Le Hezbollah et le Hamas possèdent une vaste infrastructure médiatique, qui inclut des chaînes de télévision par satellite et des stations radio. Leur réseau médiatique diffuse des programmes d’incitation à la haine et de propagande contre Israël (et régulièrement contre les Juifs) et l’Occident, non seulement au public palestinien et arabo-musulman, mais également au monde
Lire la suite...

Le Hamas et Hezbollah ont exprimé leur sympathie au Président soudanais suite au second mandat d’arrêt lancé contre lui par la Cour Pénale Internationale pour génocide

Le 12 juillet 2010, la Cour Pénale Internationale (CPI) a publié un second mandat d’arrêt contre le Président du Soudan Omar al-Bashir, pour trois chefs d’accusation de génocide. Aussitôt, le Hezbollah et le Hamas ont exprimé leur solidarité avec le Président soudanais, condamnant la communauté internationale (principalement les Etats-Unis) et le système international de justice,
Lire la suite...

La chaîne Al-Aqsa du Hamas contourne l’interdiction du CSA en signant un accord avec l’opérateur satellite koweïtien Gulfsat

Le 7 juin 2010, le gouvernement français a chargé le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) d’interrompre les retransmissions de la chaîne Al-Aqsa, une chaîne exploitée par le Hamas et diffusée via des satellites appartenant à Eutelsat, une société de télécommunications française située à Paris. Cette injonction a été donnée après que la France a reçu
Lire la suite...

Le gouvernement français interdit la diffusion des programmes de la chaîne Al-Aqsa du Hamas pour incitation à la haine et au terrorisme

Le 7 juillet 2010, le gouvernement français a chargé le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) de suspendre la diffusion des programmes de la chaîne Al-Aqsa du Hamas. La chaîne était diffusée via Eutelsat, une société satellitaire française située à Paris. Le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères Bernard Valero a déclaré que la décision
Lire la suite...

Implication passée d’IHH dans le soutien au jihad mondial et à l’Islam radical – Complément d’information

Selon des informations vérifiées, l’organisation turque IHH était liée au jihad mondial et à des réseaux terroristes islamiques dans le passé, et a coopéré avec des cellules terroristes jihadistes dans plusieurs pays, dont en Bosnie, en Syrie, en Irak, en Afghanistan et en Tchétchénie. IHH a fourni un soutien principalement logistique pour le transport d’armes
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

201420132012201020092008200720062005

Financement du terrorisme

Afin de mettre en œuvre leurs activités, les organisations terroristes doivent garantir des sources de financement. Dans certains cas, le financement du terrorisme se fait par le biais de fonds réunis de manière illégale. Cependant, il existe des organisations terroristes qui financent leurs activités terroristes également par des fonds recueillis légalement, dont des collectes, des organismes de charité etc., destinés au financement du terrorisme. Parfois, les donateurs ne sont pas au courant que leur argent est destiné à financer le terrorisme. Les pays soutenant le terrorisme sont une autre source du financement du terrorisme.
Le Hamas possède un large réseau social basé sur les donations. Au cours des années, des fonds nombreux ont été créées dans plusieurs pays afin de recueillir des fonds pour le mouvement. Une partie significative de ces fonds est destinée à financer son réseau social mais finance en fait le terrorisme.
Un rapport publié basé sur des documents et des informations saisis durant l’Opération Rempart affirme que Yasser Arafat était personnellement impliqué dans la fomentation d’attentats et le financement du terrorisme palestinien. Selon le rapport, de l’argent en provenance de l’Union Européenne et de pays donateurs a servi à financer le terrorisme. Des pays arabes soutiennent également le financement du terrorisme. Aujourd’hui, le gouvernement d’Abu Mazen s’affranchit du terrorisme et affirme même que la deuxième intifada a causé de lourds préjudices aux Palestiniens.
Un des moyens de lutter contre le terrorisme est de lutter contre le financement du terrorisme. Cependant, de même que le combat contre les activités de financement du terrorisme s’accroît, les méthodes de financement prennent une tournure sophistiquée et se diversifient.