Fatah

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (16-22 janvier 2019)

La semaine dernière, le niveau de violence durant la "marche du retour" était relativement faible (environ 14 000 participants). Les médias de Gaza ont annoncé que les manifestants avaient reçu pour instruction de faire preuve de retenue et de discipline. Selon nous, c’est en raison de l’arrivée prévue de la troisième tranche d’argent du Qatar destinée aux salaires de Gaza. Cependant, les médias arabes ont rapporté que le Hamas avait envoyé des messages menaçant Israël que s'il ne respectait pas ses engagements en matière d'accalmie (transfert de fonds, élargissement des frontières de pêche, autorisation d'entrée de matériel dans la bande de Gaza), le Hamas intensifierait les événements sur le terrain.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (2-8 janvier 2019)

La semaine écoulée a été caractérisée par une augmentation du niveau de violence dans la bande de Gaza. Entre autres choses, lors de la "marche du retour" et les jours suivants, des tentatives ont été faites de franchir la clôture et de pénétrer le territoire israélien. Une bombe attachée à un groupe de ballons a explosé dans le Néguev occidental et une roquette a été tirée sur Ashkelon. Les forces de Tsahal ont réagi en attaquant des cibles du Hamas.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 janvier 2018)

La semaine écoulée a été marquée par trois attaques de terrorisme populaire ["la résistance populaire"] : une attaque à l'arme blanche au carrefour de Tapuah en Samarie (au Sud de Naplouse), et deux attaques à la voiture bélier (l'une près du pont Allenby et l'autre au barrage du carrefour d'Atarot au Nord de Jérusalem). Les manifestations et les émeutes palestiniennes ont continué, avec une diminution du nombre de participants.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 janvier 2018)

La semaine écoulée a été marquée par l'assassinat d'un civil israélien au carrefour de Havat Gilad en Samarie. L'AP n'a pas fait de commentaires. Un haut responsable du Fatah a écrit sur sa page Facebook que la "mort d'un colon" est "une réponse naturelle et attendue" à la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël.
Lire la suite...

Célébrations de l’anniversaire de la fondation du Fatah dans les universités et collèges de Judée-Samarie en glorifiant les chahids et en encourageant le terrorisme

Le 1er janvier 2018 a marqué le 53ème anniversaire de la fondation du Fatah. Diverses manifestations ont eu lieu en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza à cette occasion. Les universités et collèges de Judée-Samarie ont également célébrer l'occasion par des événements qui ont été organisés par les mouvements étudiants du Fatah, avec des défilés, des manifestations et des expositions.
Lire la suite...

Le terrorisme populaire: Etat des lieux

Le 26 septembre 2017, deux ans après le déclenchement de la vague de terrorisme populaire (début Octobre 2015), une fusillade a été menée dans la localité d'Har Adar, au Nord-Ouest de Jérusalem. Cette attaque terroriste a été menée dans le cadre du terrorisme populaire (la "résistance populaire" comme l'appellent les Palestiniens). La stratégie de terrorisme populaire a été adoptée il y a huit ans par l'Autorité Palestinienne et le Fatah lors de la sixième convention du Fatah.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

201920182017