Egypte

Pleins feux sur le jihad mondial (4-10 octobre 2018)

Les membres du Front de libération nationale (affiliés à l'Armée syrienne libre et opérant sous la protection de la Turquie et avec son soutien) ont commencé à mettre en œuvre l'accord russo-turc et à retirer les armes lourdes de la région d'Idlib, qui été déclarée zone démilitarisée. Les forces de patrouille turques ont commencé à pénétrer dans la zone. À l’heure actuelle, on ignore si les autres organisations de l’opposition s’efforcent de remplir leur part de l’accord et de retirer leurs forces.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17 septembre – 3 octobre 2018)

La tendance à l'escalade se poursuit dans la bande de Gaza, avec une augmentation de la fréquence des émeutes et des événements de propagande et du niveau de la violence qui les accompagne. Cela a accru les frictions entre les émeutiers et les soldats de Tsahal, entraînant une augmentation du nombre de victimes palestiniennes. Apparemment, la situation sur le terrain a été influencée par un sentiment de frustration face à l’absence de progrès dans les tentatives de parvenir à un accord de réconciliation, ce qui est susceptible d’entraîner une nouvelle vague d’escalade.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (22-28 août 2018)

Les "marches du retour" ont eu lieu à la frontière entre Israël et la bande de Gaza vendredi dernier avec un nombre relativement restreint de participants (environ 5 000, la moitié par rapport aux semaines précédentes). Le niveau et l'intensité de la violence étaient relativement faibles et l'ampleur du terrorisme incendiaire s'est réduite. Par conséquent, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a décidé de rouvrir le terminal d'Erez (Nord de la bande de Gaza).
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (15-21 août 2018)

Au Caire, des entretiens ont eu lieu cette semaine avec la participation du Hamas, du Jihad Islamique Palestinien et de plusieurs petites organisations terroristes, dans le but de parvenir à un accord qui conduirait à la fin des violences dans la bande de Gaza. Les grandes lignes de l'arrangement sont basées sur les accords conclus à l'issue de l'Opération Bordure Protectrice (2914) et de l'Opération Pilier de Défense (2012). Il s’agit d’un accord minimaliste qui comprend la cessation des hostilités, l’ouverture des terminaux, l’agrandissement de la zone de pêche et l’introduction de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza. La délégation du Fatah n’a pas participé aux pourparlers en raison de l’opposition de principe de Mahmoud Abbas à tout accord qui ne serait pas conclu par le biais de l’Autorité Palestinienne.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (8-14 août 2018)

La semaine écoulée a été marquée par une cinquième vague d’escalade entre le Hamas et Tsahal, au cours de laquelle le Hamas et les autres organisations terroristes de la bande de Gaza ont tiré environ 180 roquettes et obus de mortier. Les forces de Tsahal ont réagi en attaquant environ 150 cibles, pour la plupart des infrastructures et des actifs terroristes du Hamas. L'escalade s'est terminée après 24 heures avec un cessez-le-feu décidé unilatéralement par le Hamas, sans participation formelle d'Israël.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (26 juillet – 1er août 2018)

Le 31 juillet 2018, l'armée syrienne a presque achevé sa reprise du bassin du Yarmouk des mains de l'Etat islamique. Les tentatives de l'Etat islamique de retarder ses progrès en menant des attentats suicide et une attaque à grande échelle contre la population civile dans la région d'As-Suwayda ont échoué. Il y a apparemment toujours des membres de l'Etat islamique dans la région du village d'Al-Qusayr, près de la frontière syro-jordanienne. Environ 100 membres de l'Etat islamique se seraient rendus vers la fin des combats.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20182017