Diffusion du terrorisme

Violences sur le terrain dans le cadre de la huitième conférence internationale de soutien à la “résistance populaire” *

La huitième conférence internationale de Bil’in sur la résistance populaire s’est déroulée entre le 2 et le 4 octobre 2013 sous le titre “Renforcement, augmentation et développement de la résistance populaire en Palestine”. Des responsables de l’Autorité Palestinienne et du Fatah, des activistes de terrain de la “résistance populaire” et des représentants des organisations palestiniennes
Lire la suite...

Des diplomates étrangers, notamment européens, prennent part aux activités de “résistance populaire” en Judée-Samarie

Des ressortissants étrangers prennent part aux activités organisées dans le cadre de la “résistance populaire” en Judée-Samarie aux côtés des Palestiniens. Dans la plupart des cas, il s’agit de militants et de représentants d’ONG occidentales pro-palestiniennes participant à la campagne de délégitimation d’Israël. Dans des cas isolés, ils participent également à des activités de provocation
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

2018201720162015201420132012201020092008200720062005

Diffusion du terrorisme

Les organisations terroristes palestiniennes et islamiques recourent largement aux moyens de communication écrits et électroniques afin de “diffuser le terrorisme” et des messages incitant au terrorisme. Chaque organisation possède ses propos outils médiatiques sophistiqués afin de diffuser le terrorisme, notamment des chaînes de télévision, des stations de radio, des journaux et l’utilisation de vecteurs divers. Parmi eux se remarquent notamment le Hamas et le Hezbollah, qui possèdent des chaînes de télévision satellite. Al-Qaïda possède également une infrastructure de communication sophistiquée.
Les organisations terroristes du monde ont appris à mettre à profit la révolution médiatique de la dernière décennie, utilisant massivement Internet pour diffuser le terrorisme. Internet permet aux organisations de diffuser le terrorisme et leurs messages sans censure, tout en profitant de la liberté d’expression, en passant au-delà des limitations géographiques et en contournant les obstacles posés par les gouvernements divers. La diffusion du terrorisme par Internet permet d’atteindre plusieurs objectifs, dont : expliquer et justifier les actes terroristes ; recueillir et transférer des informations ; accroître la capacité des organisations et façonner leur image ; recruter et diriger des activistes, etc.
L’organisation Al-Qaïda, le Hamas et le Hezbollah au Moyen-Orient sont des exemples flagrants d’organisations terroristes qui ont réussi à profiter de la révolution médiatique pour diffuser le terrorisme. Ces organisations recourent largement aux médias pour diffuser le terrorisme, en parallèle à leurs activités terroristes sur le terrain.