Diffusion du terrorisme

Internet au service des organisations terroristes: le réseau Internet du Jihad Islamique Palestinien et ses fournisseurs d’accès

Le réseau Internet du JIP possède six sites, dont quatre d’information et deux consacrés au fondateur de l’organisation et à son dirigeant actuel. Contrairement au Hamas, qui cherche à atteindre les publics du monde entier, l’auditoire ciblé par le JIP est principalement composé de Palestiniens et de locuteurs arabes. Ainsi, à l’exception d’un seul, tous
Lire la suite...

Endoctrinement à l’occasion de la rentrée scolaire : une émission diffusée par la chaîne Al-Aqsa du Hamas a montré un enfant expert dans le domaine du jihad

Chaque lundi, Al-Aqsa, le principal vecteur de l’empire médiatique du Hamas, diffuse un programme pour enfants appelé “Premiers de la classe,” dans lequel des enfants compétents dans divers domaines sont interviewés. Le 3 septembre dernier, une émission spéciale à l’occasion de la rentrée scolaire a été consacrée à un enfant prénommé “Ahmad” (nom symbolisant tous
Lire la suite...

Le Parti Islamique de Libération a récemment organisé des manifestations de masse à Al-Bireh et dans d’autres villes de l’Autorité palestinienne.

Bien que ne possédant pas de branche militaire, son idéologie islamique radicale et son déploiement mondial en font une source de recrutement potentiel pour les organisations terroristes islamiques dans les territoires administrés par l’AP et dans le monde entier.
Lire la suite...

L’internet, champ de bataille des organisations terroristes

L’internet, champ de bataille des organisations terroristes : comment le Hezbollah et le Hamas exploitent l’internet pour captiver les cœurs et les esprits, et moyens de combattre ce phénomène
Lire la suite...

L’industrie de la haine : le Hamas recourt à Internet pour diffuser des caricatures antisémites au public russophone

Un des principaux organes de l’infrastructure Internet du Hamas est le site Palestine-Info, qui existe en huit langues. Il diffuse des “informations” factuelles mêlées de propagande sur les attaques terroristes du Hamas, le conflit avec Israël et l’arène palestinienne interne.
Lire la suite...

Le Hamas a annoncé son intention de lancer prochainement une version turque de son principal site Internet, soit la huitième version du site

Le Hamas considère Internet comme une arme de première importance dans la guerre psychologique. L’idéologie islamique radicale du mouvement, la propagande anti-Fatah, anti-israélienne et anti-occidentale, ainsi que l’incitation au terrorisme contre Israël sont diffusées par le Hamas par le biais de ses 25 sites Internet, avec en tête le site Palestine-information.net.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

2018201720162015201420132012201020092008200720062005

Diffusion du terrorisme

Les organisations terroristes palestiniennes et islamiques recourent largement aux moyens de communication écrits et électroniques afin de “diffuser le terrorisme” et des messages incitant au terrorisme. Chaque organisation possède ses propos outils médiatiques sophistiqués afin de diffuser le terrorisme, notamment des chaînes de télévision, des stations de radio, des journaux et l’utilisation de vecteurs divers. Parmi eux se remarquent notamment le Hamas et le Hezbollah, qui possèdent des chaînes de télévision satellite. Al-Qaïda possède également une infrastructure de communication sophistiquée.
Les organisations terroristes du monde ont appris à mettre à profit la révolution médiatique de la dernière décennie, utilisant massivement Internet pour diffuser le terrorisme. Internet permet aux organisations de diffuser le terrorisme et leurs messages sans censure, tout en profitant de la liberté d’expression, en passant au-delà des limitations géographiques et en contournant les obstacles posés par les gouvernements divers. La diffusion du terrorisme par Internet permet d’atteindre plusieurs objectifs, dont : expliquer et justifier les actes terroristes ; recueillir et transférer des informations ; accroître la capacité des organisations et façonner leur image ; recruter et diriger des activistes, etc.
L’organisation Al-Qaïda, le Hamas et le Hezbollah au Moyen-Orient sont des exemples flagrants d’organisations terroristes qui ont réussi à profiter de la révolution médiatique pour diffuser le terrorisme. Ces organisations recourent largement aux médias pour diffuser le terrorisme, en parallèle à leurs activités terroristes sur le terrain.