Bulletins hebdomadaires

Pleins feux sur le jihad mondial (10-16 septembre 2020)

Des membres de l'Etat islamique ont tendu une embuscade à une force de la Brigade Al-Quds menant des recherches dans la région désertique à l'Ouest de Deir ez-Zor. De nombreuses victimes ont été signalées. La Brigade Al-Quds a été créée pendant la guerre civile pour servir à l'appui de l'armée syrienne. Elle comprend principalement des Palestiniens avec un niveau de compétence relativement élevé.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (9-15 septembre 2020)

Dans la bande de Gaza, le Hamas consacre l'essentiel de son attention et de ses efforts à arrêter la propagation rapide du Covid-19. Le nombre de cas actifs était de 1688 le 15 septembre et jusqu'à présent il y a eu 15 décès. Dans les territoires de l'Autorité Palestinienne (AP), il y a eu une augmentation du nombre de cas actifs, bien que le taux de propagation de l'infection soit plus faible que dans la bande de Gaza. Le nombre de cas actifs au 15 septembre était de 8 061 et il y a eu 211 décès.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (3-9 septembre 2020)

Dans la région d'Idlib, les incidents de routine se sont poursuivis, consistant principalement en des échanges de tirs d'artillerie entre l'armée syrienne et les organisations rebelles, principalement le Siège de Libération d'Al-Sham. Les provinces de l’Etat islamique en Afrique et en Asie ont poursuivi leurs attaques de routine.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (2-8 septembre 2020)

Depuis que des accords pour une accalmie ont été conclus dans la nuit du 31 août 2020, la bande de Gaza est restée calme. Dans l'intervalle, l'activité au terminal de Kerem Shalom a été renouvelée, y compris la livraison de carburant et de matériaux de construction, et la zone de pêche a été rétablie à 15 milles marins au large de la côte de la bande de Gaza. Khalil al-Haya, membre du bureau politique du Hamas, a déclaré : "C'était une simple ronde tactique dans laquelle nous avons utilisé [des engins piégés et incendiaires] et forcé les Israéliens [l'"occupation"] à revenir aux accords précédents..." Il a affirmé qu'Israël avait eu deux mois pour mener à bien les accords précédents et les projets qui avaient été convenus.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (27 août – 2 septembre 2020)

Les provinces d'Asie et d'Afrique de l'Etat islamique poursuivent leurs activités courantes. Les principaux événements de la semaine dernière ont été les suivants : La province d'Irak : L'Etat islamique poursuit ses attaques intensives faisant exploser des engins piégés, menant des éliminations ciblées, tirant des mortiers et attaquant des postes et des installations des forces de sécurité irakiennes. Des membres de l'Etat islamique ont tué un général de brigade de la Mobilisation populaire (après avoir tué trois colonels de l'armée irakienne au cours du dernier mois et demi). L'Etat islamique a fait exploser deux voitures piégées aux barrages routiers des forces de sécurité irakiennes. L'activité de l'Etat islamique au cours de la semaine dernière est une indication supplémentaire de l'amélioration de ses capacités opérationnelles dans l'arène irakienne.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 août – 1er septembre 2020)

Le "réchauffement" dans la bande de Gaza, initié par le Hamas depuis près d'un mois, a apparemment pris fin cette semaine. Dans la nuit du 31 août 2020, après plusieurs séries de médiation par un représentant du Qatar, le Hamas a publié une déclaration indiquant que les deux parties avaient convenu de mettre fin à l'escalade et de ramener la situation à la normale.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20202019201820172016201520132012