Bulletins hebdomadaires

Pleins feux sur le jihad mondial (2-6 avril 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu s'est poursuivi, parfois interrompu par des échanges de tirs d'artillerie. En arrière-plan, la crainte des parties rivales de voir éclater le virus Corona dans la région d'Idlib a été signalée. Jusqu'à présent, on ignore si des patients ont été identifiés dans la région d'Idlib, mais il est fort possible que cela soit dû à un manque de tests et d'informations.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (1-6 avril 2020)

Dans la bande de Gaza et en Judée-Samarie, un calme relatif continue de régner, à l'exception des tirs de pierres et de cocktails Molotov de "routine" sur les véhicules circulant sur les routes (bien qu'il y ait eu une diminution de leur importance cette semaine). L'AP et le Hamas se sont principalement concentrés sur la lutte contre le virus Corona.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (25-31 mars 2020)

Alors que le Hamas a concentré la majeure partie de son attention sur la prévention de la propagation du COVID-19 dans la bande de Gaza, la semaine dernière, une roquette a été tirée en territoire israélien. On ne sait pas quelle organisation l'a licencié. Il s'agit de la première roquette tirée au cours du mois dernier. En réponse, Tsahal a attaqué un certain nombre de positions du Hamas. Aucune victime n'a été signalée, que ce soit à la suite des tirs de roquettes ou de l'attaque de Tsahal. En Judée-Samarie, les Palestiniens continuent de lancer des pierres et des cocktails Molotov sur les véhicules israéliens, tandis que l'Autorité Palestinienne (AP) et le Fatah concentrent leur attention sur la prévention de la propagation du COVID-19 dans les territoires de l'AP.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (19-25 mars 2020)

Dans la région d'Idlib, le cessez-le-feu a été généralement maintenu, à l'exception d'incidents locaux, dont l'un a entraîné la mort de deux soldats turcs. Le Siège de Libération d'Al-Sham a continué de perturber les patrouilles conjointes de l'autoroute M-4 convenues entre la Russie et la Turquie. D'un autre côté, le Siège de Libération d'Al-Sham a permis des patrouilles de l'armée turque sans la participation des Russes. Les manifestants qui ont bloqué la circulation sur l'autoroute ont permis aux patrouilles turques de passer et ont enlevé les talus de terre qui avaient été érigés sur l'autoroute.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (18-24 mars 2020)

Le calme continue de régner le long de la frontière de la bande de Gaza, le Hamas concentrant ses efforts et son attention sur la lutte contre le coronavirus. En Judée-Samarie, une force de Tsahal a tué un Palestinien de Ni'lin qui jetait des pierres sur des véhicules israéliens. Il a été signalé que des pierres avaient été trouvées dans son véhicule, prêtes à être lancées. Les jets de "routine" de pierres et de cocktails Molotov sur des véhicules israéliens, y compris des bus, sur les routes de Judée-Samarie se poursuivent.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (12-18 mars 2020)

Le cessez-le-feu dans la région d'Idlib est entré en vigueur le 15 mars 2020 suite à l'accord entre la Russie et la Turquie. Le Siège de Libération d'Al-Sham et probablement d'autres organisations rebelles ont également lancé une campagne pour perturber le mouvement des patrouilles conjointes russes et turques sur l'autoroute M-4 (l'autoroute Alep-Lattaquié). Dans la vallée de l'Euphrate, les attaques de l'Etat islamique se sont poursuivies cette semaine, se concentrant sur l'élimination du personnel local des services de renseignement des FDS dans la région d'Al-Mayadeen-Abu Kamal.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20202019201820172016201520132012