Bulletins hebdomadaires

Pleins feux sur le jihad mondial (18-24 juin 2020)

Le cessez-le-feu est maintenu dans la région d'Idlib, dans le Nord de la Syrie, mais l'intensité des incidents locaux a augmenté. Le Siège de Libération d'Al-Sham continue de se préparer à une attaque attendue de l'armée syrienne. L'activité de l'Etat islamique dans le monde se poursuit à faible intensité, une tendance qui se poursuit depuis plusieurs semaines. Dans le même temps, les perturbations du système médiatique de l'Etat islamique se poursuivent, empêchant parfois la diffusion des revendications de responsabilité par les différentes provinces.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 juin 2020)

La Judée-Samarie et la bande de Gaza ont été relativement calmes (à l'exception d'incidents de lancer de pierres et de cocktails Molotov sur des véhicules israéliens circulant sur les routes de Judée-Samarie). L'AP et le Hamas ont consacré la majeure partie de leur attention à la lutte contre le COVID-19 et à la campagne contre le "plan d'annexion" d'Israël.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (11-17 juin 2020)

Cette semaine, la portée de l’activité de l'Etat islamique dans le monde a connu une nouvelle baisse, dans le cadre d’une tendance qui dure depuis plusieurs semaines. La principale raison à cela semble être l'effort concentré de l'Etat islamique pour mener la vague d'attaques de la seconde moitié de Mai (les raids d'attrition). Dans l'État de Borno, dans le Nord-Est du Nigéria, la province de l'Afrique de l'Ouest de l'Etat islamique aurait (semble-t-il) mené une série d'attaques
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 juin 2020)

Dans la bande de Gaza, il y a eu un certain "réchauffement" cette semaine après quelques mois de calme relatif dû au virus Corona. En Judée-Samarie, le calme a été relatif après que le nombre d'attaques terroristes populaires a atteint son sommet (sept attaques) en Mai 2020. L'Autorité Palestinienne poursuit la campagne diplomatique et explicative sur la scène internationale pour contrecarrer l'intention d'Israël d'annexer les territoires palestiniens.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (4-10 juin 2020)

Au cours deux dernières semaines, l'activité de l'Etat islamique a diminué dans les différentes provinces, après avoir concentré ses efforts sur la vague d'attaques de la seconde moitié de Mai (les raids d'attrition). En outre, il y a eu des perturbations dans le système médiatique de l'Etat islamique, qui a du mal à diffuser les déclarations de responsabilité pour les attaques peu de temps après qu'elles ont été perpétrées. La raison de ces perturbations est la fermeture de plusieurs comptes importants affiliés à l'organisation par Telegram, qui est une plate-forme clé pour l'Etat islamique pour diffuser du matériel de propagande et des déclarations de responsabilité.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (3-9 juin 2020)

La bande de Gaza reste relativement calme. En Judée-Samarie, une attaque à l'arme blanche a été empêchée au terminal de Hashmonaim (près de Modi'in). Dans toute la Judée-Samarie, des pierres et des cocktails Molotov ont été lancés sur des véhicules civils israéliens. Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le Palestinien qui avait lancé une pierre du toit de sa maison, tuant un soldat de Tsahal dans la nuit du 12 mai 2020.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20202019201820172016201520132012