Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 juin 2020)

La Judée-Samarie et la bande de Gaza ont été relativement calmes (à l'exception d'incidents de lancer de pierres et de cocktails Molotov sur des véhicules israéliens circulant sur les routes de Judée-Samarie). L'AP et le Hamas ont consacré la majeure partie de leur attention à la lutte contre le COVID-19 et à la campagne contre le "plan d'annexion" d'Israël.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 juin 2020)

Dans la bande de Gaza, il y a eu un certain "réchauffement" cette semaine après quelques mois de calme relatif dû au virus Corona. En Judée-Samarie, le calme a été relatif après que le nombre d'attaques terroristes populaires a atteint son sommet (sept attaques) en Mai 2020. L'Autorité Palestinienne poursuit la campagne diplomatique et explicative sur la scène internationale pour contrecarrer l'intention d'Israël d'annexer les territoires palestiniens.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (3-9 juin 2020)

La bande de Gaza reste relativement calme. En Judée-Samarie, une attaque à l'arme blanche a été empêchée au terminal de Hashmonaim (près de Modi'in). Dans toute la Judée-Samarie, des pierres et des cocktails Molotov ont été lancés sur des véhicules civils israéliens. Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le Palestinien qui avait lancé une pierre du toit de sa maison, tuant un soldat de Tsahal dans la nuit du 12 mai 2020.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (27 novembre – 3 décembre 2019)

Le 29 novembre 2019, pour la troisième semaine consécutive, la marche du retour dans la bande de Gaza a été reportée. Malgré le report des événements de mars, plusieurs jeunes émeutiers palestiniens se sont rassemblés dans le Sud de la bande de Gaza et ont lancé des cocktails Molotov, des engins piégés et des pierres sur les forces de Tsahal.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 juillet 2019)

Le vendredi 19 juillet 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 500 participants (semblable à la semaine précédente). Les actes de violence comprenaient des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité, ainsi que des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. De nombreux drapeaux israéliens ont été brûlés. La portée des ballons incendiaires et des engins piégés lancés en territoire israélien a continué de diminuer, mais les lancers se poursuivent.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (27 mai -2 juin 2020)

En Judée-Samarie, le nombre d'attaques terroristes et de tentatives d'attentats a tendance à augmenter. La semaine dernière, une tentative d'attaque à la voiture bélier contre des soldats de Tsahal sécurisant une zone au Nord de Ramallah a été empêchée. Dans toute la Judée-Samarie, les Palestiniens continuent de lancer des pierres et des cocktails Molotov sur des véhicules israéliens (y compris des bus). Un examen du graphique des attaques terroristes importantes en Judée-Samarie révèle qu'elles ont augmenté au cours des derniers mois (sept en Mai, trois en Avril, deux en Mars).
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (20-26 mai 2020)

En Judée-Samarie, on observe une tendance à la hausse des attaques / tentatives d'attentats terroristes. Cette semaine, des gardes-frontières ont tenté l'objet d'un tentative d'attaque à l'arme blanche à Armon Hanatsiv. Dans la bande de Gaza, plusieurs ballons explosifs ont été lancés en Israël. Les lancers de ballons ont cessé il y a environ trois mois. À notre avis, à ce stade, il ne s'agit pas encore d'une décision formelle des dirigeants du Hamas de reprendre les lancers, mais plutôt d'initiatives locales d'organisations qui se "spécialisaient" auparavant dans ce schéma d'action.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (31 juillet – 6 août 2019)

Le vendredi 2 août 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 000 participants (la moyenne des dernières semaines). Des membres des forces de sécurité du Hamas ont été filmés en train de faire partir de jeunes Palestiniens du secteur de la clôture. Néanmoins, la violence près de la clôture a consisté, comme d'habitude, à des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. Il y a eu également des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité et plusieurs tentatives de franchir la frontière pour se rendre en territoire israélien. De plus, des ballons incendiaires ont été lancés la semaine dernière, certains d'entre eux provoquant des incendies.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-26 septembre 2017)

La semaine a été marquée par une fusillade près de Har Hadar, dans laquelle trois Israéliens ont été tués et un autre gravement blessé. L'auteur de l'attaque est un Palestinien de Bayt Surik, à l'Est d'Har Hadar, père de quatre enfants et titulaire d'un permis de travail légal en Judée-Samarie. Le terroriste était sans antécédent sécuritaire mais était connu pour ses états de de violence familiale.
Lire la suite...