Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (8-14 janvier 2020)

La semaine dernière, aucune marche du retour n'a eu lieu dans la bande de Gaza. Plusieurs dizaines de manifestants palestiniens se sont rassemblés près de la barrière frontalière à deux endroits. Aucun événement exceptionnel n'a été signalé. La semaine dernière, l'unité des Fils d'Al-Zawari (qui lance des ballons incendiaires et des engins piégés en territoire israélien) a annoncé sur sa page Facebook qu'elle renouvelait ses activités. Elle a indiqué que le premier lot de ballons incendiaires et d'engins piégés avait été lancé.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (1-7 janvier 2020)

Dans les jours qui ont suivi l'élimination de Qassem Soleimani, la bande de Gaza est restée presque totalement silencieuse. Le journal londonien al-Sharq al-Awsat a rapporté que de hauts responsables du Hamas avaient clairement fait savoir à l'Égypte qu'ils n'avaient aucun intérêt à une escalade dans la bande de Gaza à la suite de l'incident (al-Sharq al-Awsat, 5 janvier 2020).
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (25-31 décembre 2019)

Le 27 décembre 2019, la marche du retour a eu lieu dans la bande de Gaza dans un format limité, principalement en raison du temps pluvieux. Environ 2 700 Palestiniens y ont participé. Plusieurs dizaines d'émeutiers ont lancé des pierres et des cocktails Molotov et sont montés sur la barrière de sécurité.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (27 novembre – 3 décembre 2019)

Le 29 novembre 2019, pour la troisième semaine consécutive, la marche du retour dans la bande de Gaza a été reportée. Malgré le report des événements de mars, plusieurs jeunes émeutiers palestiniens se sont rassemblés dans le Sud de la bande de Gaza et ont lancé des cocktails Molotov, des engins piégés et des pierres sur les forces de Tsahal.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 juillet 2019)

Le vendredi 19 juillet 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 500 participants (semblable à la semaine précédente). Les actes de violence comprenaient des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité, ainsi que des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. De nombreux drapeaux israéliens ont été brûlés. La portée des ballons incendiaires et des engins piégés lancés en territoire israélien a continué de diminuer, mais les lancers se poursuivent.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (18-24 décembre 2019)

Le 20 décembre 2019, la 85ème marche du retour s'est tenue dans la bande de Gaza, avec un niveau de violence similaire à celui des dernières semaines (des Palestiniens ont lancé des engins piégés, des cocktails Molotov et des pierres, etc.). Il y avait environ 2 600 participants, un nombre relativement faible et similaire aux semaines précédentes.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (11-17 décembre 2019)

Le 13 décembre 2019, les marches du retour ont eu lieu dans trois endroits de la bande de Gaza au lieu des cinq habituels. Environ 2 200 Palestiniens y ont participé, un nombre relativement faible. Au cours de la marche, la violence était de routine, des émeutiers palestiniens lançant des engins piégés et des cocktails Molotov sur les forces de Tsahal et tentant de saboter la barrière de sécurité. Le ministère de la Santé de la bande de Gaza a signalé que cinq Palestiniens avaient été blessés, moins que d'habitude.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (31 juillet – 6 août 2019)

Le vendredi 2 août 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 000 participants (la moyenne des dernières semaines). Des membres des forces de sécurité du Hamas ont été filmés en train de faire partir de jeunes Palestiniens du secteur de la clôture. Néanmoins, la violence près de la clôture a consisté, comme d'habitude, à des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. Il y a eu également des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité et plusieurs tentatives de franchir la frontière pour se rendre en territoire israélien. De plus, des ballons incendiaires ont été lancés la semaine dernière, certains d'entre eux provoquant des incendies.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-26 septembre 2017)

La semaine a été marquée par une fusillade près de Har Hadar, dans laquelle trois Israéliens ont été tués et un autre gravement blessé. L'auteur de l'attaque est un Palestinien de Bayt Surik, à l'Est d'Har Hadar, père de quatre enfants et titulaire d'un permis de travail légal en Judée-Samarie. Le terroriste était sans antécédent sécuritaire mais était connu pour ses états de de violence familiale.
Lire la suite...