Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (28 novembre – 4 décembre 2018)

Le 4 décembre 2018, l'Opération Northern Shield a commencé le long de la frontière entre Israël et le Liban. Son objectif est de révéler et de neutraliser les tunnels d’attaque terroriste du Hezbollah pénétrant du Liban vers le territoire israélien. Selon le porte-parole de Tsahal, les forces de Tsahal ont localisé un tunnel allant de la partie Sud du village de Kafr Kila à 40 mètres en territoire israélien (à la périphérie de la ville de Metulla, dans le Nord du pays). Il a ajouté qu'il existe de plus grands tunnels dans la région. Selon Tsahal, l'opération durera plusieurs semaines.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (21-27 novembre 2018)

La semaine dernière, le Hamas a continué à superviser la réduction du niveau de violence lors des événements hebdomadaires (la "marche du retour", la mini-flottille et les manifestations dans le Nord de la bande de Gaza). Il n’y a pas eu d’affrontements exceptionnels avec Tsahal ni d’utilisation de cerfs-volants et de ballons incendiaires. L'objectif du Hamas était d'assurer la poursuite des négociations en vue d'un arrangement et d'une réconciliation palestinienne interne (cette semaine, une délégation de hauts responsables du Hamas s'est rendue au Caire).
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (7-13 novembre 2018)

Dans la bande de Gaza, les événements de la "marche du retour" du vendredi 9 novembre 2018 se sont déroulés sans incident exceptionnel. Le Hamas a continué d'empêcher les émeutiers d'atteindre la barrière de sécurité, mais des actes de violence ont néanmoins été commis (des engins piégés et des cocktails Molotov ont été lancés sur des soldats de Tsahal et des tentatives de franchissement de la barrière ont été signalées). En Judée-Samarie, une fusillade a eu lieu et des Palestiniens ont lancé des pierres et des cocktails Molotov. Cependant, il n'y a pas eu d'attaque exceptionnelle en dépit des événements dans la bande de Gaza.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 janvier 2018)

La semaine écoulée a été marquée par trois attaques de terrorisme populaire ["la résistance populaire"] : une attaque à l'arme blanche au carrefour de Tapuah en Samarie (au Sud de Naplouse), et deux attaques à la voiture bélier (l'une près du pont Allenby et l'autre au barrage du carrefour d'Atarot au Nord de Jérusalem). Les manifestations et les émeutes palestiniennes ont continué, avec une diminution du nombre de participants.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 janvier 2018)

La semaine écoulée a été marquée par l'assassinat d'un civil israélien au carrefour de Havat Gilad en Samarie. L'AP n'a pas fait de commentaires. Un haut responsable du Fatah a écrit sur sa page Facebook que la "mort d'un colon" est "une réponse naturelle et attendue" à la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël.
Lire la suite...

Escalade dans la bande de Gaza – Etat des lieux (exact à la date du 13 novembre à 12h)

Lors d'une opération des forces spéciales de l'armée israélienne dans le Sud de la bande de Gaza le 11 novembre 2018, un échange de tirs a eu lieu entre les forces et les membres du Hamas. Un lieutenant-colonel de Tsahal a été tué et un autre officier a été blessé. Sept terroristes ont été tués, dont six de la branche armée du Hamas. La réponse du Hamas s'est faite en deux étapes. Au cours de la première phase, relativement limitée, 17 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur les localités proches de la bande de Gaza (11 novembre 2018). Au cours de la deuxième étape, qui a débuté le lendemain (12 novembre 2018), le Hamas a lancé une attaque à la roquette massive sans précédent sur les localités et les villes israéliennes du Néguev occidental.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (30 octobre – 6 novembre 2018)

Au cours de la "marche du retour" du 2 novembre 2018, le niveau de violence a considérablement diminué. La mini-flottille hebdomadaire et les émeutes près de la frontière Nord de la bande de Gaza se sont également déroulées sans violence exceptionnelle. Dans les coulisses, les efforts déployés par les autorités égyptiennes continuent de promouvoir une accalmie. À cette fin, une délégation égyptienne est arrivée dans la bande de Gaza pour une nouvelle série de négociations (la cinquième ce mois-ci).
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-26 septembre 2017)

La semaine a été marquée par une fusillade près de Har Hadar, dans laquelle trois Israéliens ont été tués et un autre gravement blessé. L'auteur de l'attaque est un Palestinien de Bayt Surik, à l'Est d'Har Hadar, père de quatre enfants et titulaire d'un permis de travail légal en Judée-Samarie. Le terroriste était sans antécédent sécuritaire mais était connu pour ses états de de violence familiale.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 juillet – 1er août 2017)

Après deux semaines, la crise du Mont du Temple a pris fin après qu’Israël a supprimé les installations de sécurité mises en place après une fusillade réalisée sur le Mont du Temple (dans laquelle des Palestiniens ont abattu deux gardes-frontières). Les dignitaires musulmans de Jérusalem ont déclaré que le statu quo ante a été restauré
Lire la suite...