Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (1-6 avril 2020)

Dans la bande de Gaza et en Judée-Samarie, un calme relatif continue de régner, à l'exception des tirs de pierres et de cocktails Molotov de "routine" sur les véhicules circulant sur les routes (bien qu'il y ait eu une diminution de leur importance cette semaine). L'AP et le Hamas se sont principalement concentrés sur la lutte contre le virus Corona.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (25-31 mars 2020)

Alors que le Hamas a concentré la majeure partie de son attention sur la prévention de la propagation du COVID-19 dans la bande de Gaza, la semaine dernière, une roquette a été tirée en territoire israélien. On ne sait pas quelle organisation l'a licencié. Il s'agit de la première roquette tirée au cours du mois dernier. En réponse, Tsahal a attaqué un certain nombre de positions du Hamas. Aucune victime n'a été signalée, que ce soit à la suite des tirs de roquettes ou de l'attaque de Tsahal. En Judée-Samarie, les Palestiniens continuent de lancer des pierres et des cocktails Molotov sur les véhicules israéliens, tandis que l'Autorité Palestinienne (AP) et le Fatah concentrent leur attention sur la prévention de la propagation du COVID-19 dans les territoires de l'AP.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (18-24 mars 2020)

Le calme continue de régner le long de la frontière de la bande de Gaza, le Hamas concentrant ses efforts et son attention sur la lutte contre le coronavirus. En Judée-Samarie, une force de Tsahal a tué un Palestinien de Ni'lin qui jetait des pierres sur des véhicules israéliens. Il a été signalé que des pierres avaient été trouvées dans son véhicule, prêtes à être lancées. Les jets de "routine" de pierres et de cocktails Molotov sur des véhicules israéliens, y compris des bus, sur les routes de Judée-Samarie se poursuivent.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (27 novembre – 3 décembre 2019)

Le 29 novembre 2019, pour la troisième semaine consécutive, la marche du retour dans la bande de Gaza a été reportée. Malgré le report des événements de mars, plusieurs jeunes émeutiers palestiniens se sont rassemblés dans le Sud de la bande de Gaza et ont lancé des cocktails Molotov, des engins piégés et des pierres sur les forces de Tsahal.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 juillet 2019)

Le vendredi 19 juillet 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 500 participants (semblable à la semaine précédente). Les actes de violence comprenaient des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité, ainsi que des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. De nombreux drapeaux israéliens ont été brûlés. La portée des ballons incendiaires et des engins piégés lancés en territoire israélien a continué de diminuer, mais les lancers se poursuivent.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (11-17 mars 2020)

Dans la bande de Gaza, cette semaine, l'accent a été mis sur la lutte contre le virus Corona. La majeure partie de l'attention du Hamas et de l'Autorité Palestinienne cette semaine a été consacrée à se préparer à répondre à la propagation du virus Corona. Le nombre de patients dans le territoire palestinien s'élève actuellement à environ 41 patients, dont 37 dans le district de Bethléem, deux dans le district de Tulkarem, un à Ramallah et un identifié comme atteint lors de la traversée du pont Allenby.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (4-10 mars 2020)

La semaine dernière, la bande de Gaza était relativement calme. Jusqu'à présent, on ne sait pas si les marches du retour reprendront le 30 mars comme prévu. Une attaque à l'arme blanche a été tentée Porte de Naplouse dans la vieille ville de Jérusalem. Le terroriste a été arrêté. Aucune victime n'a été signalée. Un porte-parole du gouvernement de l'Autorité Palestinienne (AP) a annoncé que jusqu'à présent 26 personnes infectées par le coronavirus ont été identifiées, la plupart à Bethléem. L'AP a déclaré l'état d'urgence et a pris une série de mesures pour empêcher la propagation du virus sur son territoire. Jusqu'à présent, aucun cas d'infection à coronavirus n'a été signalé dans la bande de Gaza. L'épidémie de coronavirus a entraîné une diminution du nombre de fidèles qui se rendent dans les mosquées pour prier par rapport aux semaines précédentes.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (31 juillet – 6 août 2019)

Le vendredi 2 août 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 000 participants (la moyenne des dernières semaines). Des membres des forces de sécurité du Hamas ont été filmés en train de faire partir de jeunes Palestiniens du secteur de la clôture. Néanmoins, la violence près de la clôture a consisté, comme d'habitude, à des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. Il y a eu également des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité et plusieurs tentatives de franchir la frontière pour se rendre en territoire israélien. De plus, des ballons incendiaires ont été lancés la semaine dernière, certains d'entre eux provoquant des incendies.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-26 septembre 2017)

La semaine a été marquée par une fusillade près de Har Hadar, dans laquelle trois Israéliens ont été tués et un autre gravement blessé. L'auteur de l'attaque est un Palestinien de Bayt Surik, à l'Est d'Har Hadar, père de quatre enfants et titulaire d'un permis de travail légal en Judée-Samarie. Le terroriste était sans antécédent sécuritaire mais était connu pour ses états de de violence familiale.
Lire la suite...