Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (27 novembre – 3 décembre 2019)

Le 29 novembre 2019, pour la troisième semaine consécutive, la marche du retour dans la bande de Gaza a été reportée. Malgré le report des événements de mars, plusieurs jeunes émeutiers palestiniens se sont rassemblés dans le Sud de la bande de Gaza et ont lancé des cocktails Molotov, des engins piégés et des pierres sur les forces de Tsahal.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (20-26 novembre 2019)

Le 22 novembre 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a été reportée. La marche du 15 novembre 2019, à la fin de la récente vague d'escalade, a également été reporté. Le journal libanais al-Akhbar, affilié au Hezbollah, a annoncé que des discussions étaient en cours sur la possibilité d'organiser les marches une fois par mois ou à des dates nationales. L'Autorité nationale suprême a démenti ces informations, affirmant que la marche du 29 novembre 2019 aurait lieu comme prévu vendredi prochain. Apparemment, les rapports reflètent le sentiment que les marches du retour ont périclité et que d'autres modes d'action sont recherchés.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (9-16 novembre 2019)

Le 12 novembre 2019, les forces de Tsahal ont éliminé Baha'a Abu Alta, le commandant de la brigade Nord du Jihad islamique dans la bande de Gaza. En parallèle, suite à une frappe dans le quartier d'Al-Yamza à Damas, le fils d'Akram Ajuri, un haut responsable du JIP a été tué. Israël n'a pas revendiqué la responsabilité de l'attaque, mais le Jihad islamique en Palestine l'a reliée à l'élimination dans la bande de Gaza. Par la suite, le JIP a tiré des roquettes sur le Sud et le Centre d'Israël lors d'une série d'escalade (12 novembre 2019).
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 juillet 2019)

Le vendredi 19 juillet 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 500 participants (semblable à la semaine précédente). Les actes de violence comprenaient des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité, ainsi que des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. De nombreux drapeaux israéliens ont été brûlés. La portée des ballons incendiaires et des engins piégés lancés en territoire israélien a continué de diminuer, mais les lancers se poursuivent.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (20-26 mars 2019)

La semaine dernière, les événements ont été consacrés à une nouvelle vague d'escalade qui a débuté après une roquette tirée par le Hamas (qui affirme qu'elle a été tirée par erreur), qui a touché une maison dans une localité au Nord de Tel Aviv (sept blessés). Les forces de Tsahal ont réagi en attaquant des dizaines de cibles dans le Nord et le Centre de la bande de Gaza. Le Hamas a ensuite attaqué les localités israéliennes près de la bande de Gaza avec des tirs de roquettes et de mortier. La série a pris fin, probablement sous la pression de l’Égypte, qui a entraîné un cessez-le-feu unilatéral du Hamas et des autres organisations terroristes.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (30 octobre – 5 novembre 2019)

La semaine dernière, les événements ont été marqués par deux attaques à la roquette en provenance de la bande de Gaza, visant la ville de Sderot, dans le Sud d'Israël, et le Néguev occidental. Huit roquettes ont été interceptées par le système de défense aérienne Dôme de Fer. Une roquette a touché une maison à Sderot, causant des dégâts matériels. Plusieurs personnes ont été traitées pour choc. En réponse, les forces de Tsahal ont attaqué une série d'objectifs du Hamas, Israël considérant le Hamas comme responsable de ce qui se passe dans la bande de Gaza.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (24-29 octobre 2019)

Les marches du retour du 25 octobre 2019 ont rassemblé environ 5 000 Palestiniens (un nombre relativement faible). Le niveau de violence était similaire à celui des semaines précédentes. Au cours des événements, des Palestiniens ont lancé des explosifs et des cocktails Molotov sur les forces de Tsahal, détruit la barrière de sécurité et tenté de pénétrer en territoire israélien.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (31 juillet – 6 août 2019)

Le vendredi 2 août 2019, la marche du retour dans la bande de Gaza a eu lieu avec environ 6 000 participants (la moyenne des dernières semaines). Des membres des forces de sécurité du Hamas ont été filmés en train de faire partir de jeunes Palestiniens du secteur de la clôture. Néanmoins, la violence près de la clôture a consisté, comme d'habitude, à des lancers d'engins piégés, de grenades et de cocktails Molotov. Il y a eu également des tentatives de sabotage de la barrière de sécurité et plusieurs tentatives de franchir la frontière pour se rendre en territoire israélien. De plus, des ballons incendiaires ont été lancés la semaine dernière, certains d'entre eux provoquant des incendies.
Lire la suite...

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-26 septembre 2017)

La semaine a été marquée par une fusillade près de Har Hadar, dans laquelle trois Israéliens ont été tués et un autre gravement blessé. L'auteur de l'attaque est un Palestinien de Bayt Surik, à l'Est d'Har Hadar, père de quatre enfants et titulaire d'un permis de travail légal en Judée-Samarie. Le terroriste était sans antécédent sécuritaire mais était connu pour ses états de de violence familiale.
Lire la suite...