Al-Qaïda

L'utilisation de terroristes suicide : principal modus operandi du Front Al-Nusra et de l'Etat islamique contre le régime syrien et le Hezbollah au Liban*.

Publié 11/02/2014 Sorte l'article
Au cours de la guerre civile syrienne, les attentats suicide sont devenus la marque du Front Al-Nusra et de l'Etat islamique en Irak et dans la Grande Syrie, deux organisations affiliées à Al-Qaïda et au jihad mondial. Les attentats suicide ont été nombreux en 2012 et 2013 et ont infligé de lourdes pertes au régime syrien en termes de victimes et de dégâts. Depuis 2014, les attaques ont été exportées au Liban et sont devenues le principal modus operandi de la lutte contre le Hezbollah et les chiites.
Plus à lire

Le phénomène des volontaires étrangers en Syrie

Publié 01/01/2014 Sorte l'article
L'année écoulée a été marquée par une hausse de l'implication des étrangers dans les combats contre le régime syrien. La plupart ont rejoint les organisations affiliées à Al-Qaïda et au jihad mondial, ont suivi une formation militaire et un processus de radicalisation islamique et pourraient importer le terrorisme et la subversion dans leur pays d'origine à leur retour ("modèle afghan")
Plus à lire

Le Front Al-Nusra, la branche d'Al-Qaïda en Syrie, a joué un rôle majeur dans la prise de contrôle par les rebelles d'un arsenal d'armes de l'armée syrienne dans les combats dans la région de Homs.

Publié 14/11/2013 Sorte l'article
Les armes saisies, dont des roquettes et des missiles antitanks, pourraient contribuer à améliorer les capacités militaires de l'organisation et être transférées à d'autres organisations affiliées au jihad mondial
Plus à lire

Ayman al-Zawahiri, le dirigeant d'Al-Qaïda, appelle les forces jihadistes luttant contre le régime syrien à s'unir dans une lutte commune afin d'ériger un califat islamique

Publié 16/10/2013 Sorte l'article
Cheikh Ayman al-Zawahiri, le dirigeant d'Al-Qaïda, a publié le 11 octobre 2013 un nouveau discours enregistré diffusé sur des sites Internet islamiques. Dans son allocution, Al-Zawahiri a fait référence aux événements du Proche-Orient, notamment en Syrie et en Egypte. Au sujet de la question syrienne, Al-Zawahiri a appelé les forces islamiques du pays à s'unir pour lutter contre le régime syrien et à cesser de collaborer avec les forces laïques. Il semble que dans ses propos, Al-Zawahiri fasse référence au conflit entre l'Etat islamique en Irak et dans la Grande Syrie (la branche syrienne d'Al-Qaïda en Irak, ci-après l'Etat islamique) et le Front Al-Nusra (la branche d'Al-Qaïda en Syrie, directement dépendante d'Ayman Al-Zawahiri) et appelle les deux organisations à mettre un terme à leurs différends.
Plus à lire

Le Front al-Nusra ("Jabhat Al-Nusra") est un réseau jihadiste salafiste d'Al-Qaïda qui occupe une place centrale au sein des groupes rebelles en Syrie.

Publié 17/09/2013 Sorte l'article
Durant la guerre civile en Syrie, deux branches d'Al-Qaïda ont été établies au sein des organisations rebelles luttant pour faire tomber le régime de Bachar al-Assad. La principale est le Front al-Nusra ("Front de soutien"), actuellement directement dépendante du dirigeant d'Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri.
Plus à lire

Portrait du groupuscule jihadiste salafiste "Tawhid wal-Jihad" de la bande de Gaza, responsable de l'attentat du 18 juin 2012 à la frontière israélo-égyptienne qui a coûté la vie à un civil israélien.

Publié 13/08/2012 Sorte l'article
Le 18 juin 2012, une fusillade a été perpétrée à la frontière israélo-égyptienne et devait inclure l'explosion d'une charge. Un civil israélien a été tué dans l'attaque, dont la responsabilité a été revendiquée par un réseau regroupant les groupuscules jihadistes salafistes de la bande de Gaza et appelé le "Conseil de la shura des combattants du jihad dans les environs de Jérusalem". Dans les faits, l'attaque a été commise par Tawhid al-Jihad, un groupuscule jihadiste salafiste opérant dans la bande de Gaza depuis 2008 et dirigé par un membre d'Al-Qaïda ("l'émir") appelé Hisham Saidani.
Plus à lire
1 | 2

Recherche de publications des années précédentes

2012    2013    2014