Plus lus

Le nombre de roquettes aux mains des organisations terroristes depuis l'Opération Pilier de Défense a doublé et leur arsenal, qui a augmenté quantitativement et qualitativement, comprend désormais un nombre important de roquettes pouvant atteindre le Centre du pays.
La menace des roquettes sur Israël depuis la bande de Gaza – Etat des lieux
Cette étude examine le phénomène des volontaires étrangers du monde arabe dans les rangs des rebelles en Syrie. Selon notre estimation, il y a plus de 5000 combattants étrangers du monde arabe parmi les 7000-8000 volontaires qui ont rejoint les rangs des rebelles syriens. La plupart d'entre eux appartiennent au Front Al-Nusra et à l'Etat islamique en Irak et dans la grande Syrie (ci-après "l'Etat islamique"), deux organisations rivales affiliées à Al-Qaïda et au jihad mondial. Une minorité de combattants étrangers arabes a rejoint les rangs de l'Armée syrienne libre et d'autres organisations rebelles.<br/>
Le phénomène des volontaires étrangers du monde arabe qui luttent contre le régime syrien, la plupart dans les rangs des organisations proches d'Al-Qaïda et du jihad mondial
Au cours des affrontements avecIsraël, le Hamas etles autres organisations terroristesdelabande de Gazaont adoptédifférentes tactiquesd'utilisation descivils comme boucliers humains. Une de ces tactiques consiste àencouragerles civilsà se rassembler surles toits des maisons afin de prévenir les frappes contre les domiciles de terroristes par l'armée del'air israélienne. Cette tactiqueviseà dissuaderIsraëld'attaqueret a été utiliséepar les organisations terroristesdansl'Opération Plomb Durcipuis ànouveaudans l'Opération Bordure Protectrice(le 8 juillet 2014).
Le Hamas utilise les civils de Gaza comme "boucliers humains" pour prévenir les frappes contre les domiciles de terroristes par l'armée de l'air israélienne
Les corps des trois adolescents enlevés ont été retrouvés dans la région de Halhul (Nord-Ouest de Hébron) après 18 jours de recherches intensives. Il semble que les trois adolescents ont été assassinés peu après leur enlèvement et que leurs corps ont été enterrés vraisemblablement dans l'optique de mener des négociations par la suite. Cette semaine, les noms des preneurs d'otages responsables de l'assassinat ont été rendus publics : Marwan Qawasmeh et Amer Abu Eisha. Les forces de sécurité israéliennes sont toujours à leur recherche.
Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (25 juin – 1er juillet 2014)

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux n°11 (23 juillet, 12h)

Publié 23/07/2014 Sorte l'article
Les combats se poursuivent entre Tsahal et le Hamas et les autres organisations terroristes dans différents foyers de la bande de Gaza, notamment dans le quartier de Sajaiya. Les organisations terroristes recourent à des tirs antitank, des tirs de snipers et à la pose d'engins piégés dans l'objectif de provoquer un maximum de pertes dans les rangs de Tsahal et de faire preuve de constance. Tsahal continue de chercher et de détruire les tunnels terroristes.
Plus à lire

L'utilisation d'écoles à des fins militaires par le Hamas et les autres organisations terroristes de la bande de Gaza : Dissimulation de roquettes dans une école de l'UNRWA durant l'Opération Bordure Protectrice

Publié 20/07/2014 Sorte l'article
Durant l'Opération Bordure Protectrice, l'UNRWA a annoncé avoir découvert le 16 juillet 2014 vingt roquettes dissimulées dans l'une de ses écoles dans la bande de Gaza (le nom et l'emplacement de l'établissement n'ont pas été cités). Les élèves de l'école étaient en vacances au moment des faits. Dès la découverte des roquettes, l'UNRWA a annoncé les faits aux "partis concernés" (dont l'identité n'a pas été précisée dans le communiqué) et a pris les mesures nécessaires pour garantir la sécurité de ses écoles.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux No. 9 (21 juillet, 12h)

Publié 21/07/2014 Sorte l'article
Le foyer des combats terrestres est focalisé à Sajaiya, un quartier surpeuplé à l'Est de la ville de Gaza. Les combats qui ont opposé Tsahal à des terroristes du Hamas et des autres organisations terroristes ont été les plus durs depuis le début de l'offensive terrestre et ont coûté à Tsahal le lourd tribut de 13 morts (au total, depuis le début de l'opération, 18 soldats de Tsahal ont été tués). A Sajaiya, des cellules terroristes préparées à l'avance ont adopté face à Tsahal des tactiques de combat urbain, tout en tirant des missiles antitank et en activant des charges.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux No.7 (17 juillet, 12h)

Publié 17/07/2014 Sorte l'article
Le 16 juillet 2014, l'ONU a demandé une "trêve humanitaire" pour permettre à la population de Gaza de s'approvisionner et de réparer les infrastructures. Israël et le Hamas ont donné leur accord. La trêve a débuté le 17 juillet à 10h et s'est terminée à 15h. Elle a été violée deux heures après son entrée en vigueur par des tirs de la bande de Gaza sur le Néguev occidental.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux No.8 (20 juillet, 12h)

Publié 20/07/2014 Sorte l'article
Dans la nuit du 17 au 18 juillet 2014, dix jours après le début de l'Opération Bordure Protectrice et suite au rejet par le Hamas de l'initiative égyptienne de cessez-le-feu acceptée par Israël, Tsahal a lancé une offensive terrestre dans la bande de Gaza. Les activités de l'armée israélienne étaient dans un premier temps focalisées sur la découverte et la destruction de tunnels d'attaques pénétrant en Israël. Durant l'opération, les forces de Tsahal ont découvert 34 entrées de tunnels et cinq tunnels menant de la bande de Gaza en territoire israélien.
Plus à lire

Expressions de soutien dans la bande de Gaza à l'Etat Islamique en Irak et dans la Grande Syrie, affilié au jihad mondial.

Publié 16/07/2014 Sorte l'article
Au cours des derniers mois, des expressions de soutien de salafistes jihadistes de la bande de Gaza à l'Etat Islamique en Irak et dans la Grande Syrie (ci-après "l'Etat Islamique") ont été signalées, alors que les victoires et les accomplissements de l'organisation en Syrie et en Irak se multiplient. Ces activistes ont organisé un défilé de soutien à l'Etat Islamique à Rafah et ont publié une vidéo de soutien sur Youtube.
Plus à lire
Pour les autres publications, cliquer ici
     

 

Principales activités du Centre d'Information

 

Le Centre d'Information sur les Renseignements et le Terrorisme au nom du général Meir Amit rédige et diffuse des bulletins d'information sur les organisations terroristes. Ses sujets d'intérêt sont les organisations terroristes palestiniennes et libanaises ainsi que les organisations terroristes dans le monde (Al-Qaïda et le jihad islamique). Les chercheurs du Centre d'Information étudient les aspects divers des activités des organisations terroristes au Moyen-Orient et au-delà (activités terroristes ; création de cellules terroristes ; armements ; financement des organisations terroristes ; médias des organisations terroristes). Par ailleurs, l'incitation à la haine et la délégitimation d'Israël au Moyen-Orient et dans le monde sont également des sujets d'études.

 

Parmi les publications du Centre figurent des études traitant de la structure des organisations terroristes palestiniennes et leurs armements ; l'activité des organisations terroristes ; leurs méthodes et moyens divers ; les pays soutenant les organisations terroristes (notamment l'Iran et la Syrie) ; l'Autorité Palestinienne et sa politique envers les organisations terroristes et l'activité terroriste ; le financement des organisations terroristes ; le jihad islamique et ses liens avec les organisations terroristes palestiniennes ; la prévention des activités des organisations terroristes etc.