Plus lus

L'Opération Bordure Protectrice se poursuit avec ses caractéristiques familières. Tandis que les contacts politiques n'ont porté aucun fruit, Tsahal continue ses frappes aériennes et ses activités terrestres dans la bande de Gaza, notamment focalisées sur la recherche et la destruction des tunnels d'attaque et qui devraient prendre fin dans quelques jours. Le Hamas et les autres organisations terroristes s'opposent encore aux forces de Tsahal. La journée a été marquée par l'explosion d'un engin dans une maison piégée qui s'est effondrée sur des soldats (Trois soldats ont été tués et 12 autres blessés). En parallèle, les tirs sur Israël se poursuivent (110 roquettes tirées le 30 juillet 2014, hausse par rapport aux journées précédentes).
Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux n°17 (31 juillet, 12h)
Le Hamas et les autres organisations terroristes recourent fréquemment aux hôpitaux et autres centres médicaux à des fins militaires, en sachant que Tsahal n'attaque pas les installations médicales et que cette tactique fournit une sorte d'immunité aux infrastructures militaires sur place. Pour la même raison, les organisations terroristes utilisent des ambulances à des fins militaires pour le déplacement de terroristes et d'armes d'un endroit à l'autre. Ce phénomène a été largement répandu durant l'Opération Bordure Protectrice.
Utilisations militaires d'installations médicales et d'ambulances par le Hamas et les autres organisations terroristes de la bande de Gaza
La question de la reconstruction de la bande de Gaza après l'Opération Bordure Protectrice devrait se retrouver à l'agenda politico-arabe et international une fois l'opération terminée. A ce sujet, il est intéressant de rappeler les propos de Khaled Mashaal, le chef du bureau politique du Hamas, un an après l'Opération Plomb Durci.
Les besoins civils de la bande de Gaza face à ses besoins militaires : les priorités stratégiques du Hamas selon Khaled Mashaal, le chef du bureau politique du Hamas, un an après l'Opération Plomb Durci
Le 20 août 2014, Salah Mohammad Suleiman al-Arouri, haut responsable du Hamas qui opère depuis la Turquie, a déclaré devant les participants de la quatrième conférence de l'Union mondiale des dignitaires musulmans organisée en Turquie, que la branche armée du Hamas était responsable de l'enlèvement et de l'assassinat des trois adolescents du Gush Etsion (12 juin 2014). Ses propos ont été formulés au nom de Khaled Mashaal, le dirigeant du Hamas ("qui se tient à la tête de cette résistance") et ont apparemment été enregistrés à l'insu d'al-Arouri, puis publiés sur Youtube et largement repris. <br/>
Salah al-Arouri, haut responsable du Hamas qui dirige des cellules terroristes de Judée-Samarie depuis la Turquie, a avoué que le Hamas était responsable de l'enlèvement et de l'assassinat des trois adolescents du Gush Etsion

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (1er- 6 octobre 2014) *

Publié 06/10/2014 Sorte document de base
Le calme perdure au Sud d'Israël. Mahmoud al-Zahar, haut responsable du Hamas, a déclaré que le médiateur égyptien annoncerait la date de reprise des négociations avec Israël après la fête du sacrifice (7 octobre 2014). Entretemps, la reconstruction de la bande de Gaza se déroule lentement, le problème du terminal de Rafah demeure et la question des salaires des employés de l'ancienne administration du Hamas, qui reste un dossier épineux pour le Hamas, n'a toujours pas été résolue.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (23-30 septembre 2014)

Publié 30/09/2014 Sorte l'article
Le calme perdure au Sud d'Israël tandis que les violences se poursuivent à Jérusalem et en Judée-Samarie. A Hébron, deux terroristes responsables de l'enlèvement et de l'assassinat des trois adolescents du Gush Etsion ont été tués dans des échanges des tirs avec les forces de Tsahal.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 septembre 2014)

Publié 22/09/2014 Sorte l'article
Après trois semaines de calme, un obus de mortier s'est abattu dans le Néguev occidental le 16 septembre 2014 dans l'après-midi. La presse arabe a annoncé que les services de sécurité du Hamas avaient arrêté deux membres jihadistes ayant agi de manière autonome. Les Egyptiens ont annoncé la reprise le 24 septembre 2014 des pourparlers entre Israël et les Palestiniens prévus par l'accord de cessez-le-feu.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 septembre 2014)

Publié 16/09/2014 Sorte l'article
Tandis que le calme perdure dans la bande de Gaza, les responsables du Hamas ont annoncé que l'organisation ne prévoyait pas de renouveler la confrontation même en cas de retard dans la mise en œuvre du cessez-le-feu. Les Palestiniens sont prêts en vue de la reprise des négociations indirectes au Caire dont la date doit être fixée par l'Egypte.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (3-9 septembre 2014)

Publié 09/09/2014 Sorte l'article
Le cessez-le-feu conclu après l'Opération Bordure Protectrice perdure tandis que les Palestiniens se préparent aux négociations qui doivent suivre. Le Hamas s'est déclaré opposé aux demandes soulevées concernant la suite des événements, comme la démilitarisation de la bande de Gaza ou l'envoi d'une force internationale de contrôle.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 août – 2 septembre 2014)

Publié 02/09/2014 Sorte l'article
Le 26 août 2014, après cinquante jours de combats, un cessez-le-feu illimité a été déclaré et le calme règne depuis dans la bande de Gaza. L'accord de cessez-le-feu comprend l'ouverture immédiate de tous les terminaux et l'agrandissement de la zone de pêche. D'ici un mois, les parties devraient traiter des questions centrales, dont le désarmement de la bande de Gaza et la création d'un port et d'un aéroport.
Plus à lire
Pour les autres publications, cliquer ici
     

 

Principales activités du Centre d'Information

 

Le Centre d'Information sur les Renseignements et le Terrorisme au nom du général Meir Amit rédige et diffuse des bulletins d'information sur les organisations terroristes. Ses sujets d'intérêt sont les organisations terroristes palestiniennes et libanaises ainsi que les organisations terroristes dans le monde (Al-Qaïda et le jihad islamique). Les chercheurs du Centre d'Information étudient les aspects divers des activités des organisations terroristes au Moyen-Orient et au-delà (activités terroristes ; création de cellules terroristes ; armements ; financement des organisations terroristes ; médias des organisations terroristes). Par ailleurs, l'incitation à la haine et la délégitimation d'Israël au Moyen-Orient et dans le monde sont également des sujets d'études.

 

Parmi les publications du Centre figurent des études traitant de la structure des organisations terroristes palestiniennes et leurs armements ; l'activité des organisations terroristes ; leurs méthodes et moyens divers ; les pays soutenant les organisations terroristes (notamment l'Iran et la Syrie) ; l'Autorité Palestinienne et sa politique envers les organisations terroristes et l'activité terroriste ; le financement des organisations terroristes ; le jihad islamique et ses liens avec les organisations terroristes palestiniennes ; la prévention des activités des organisations terroristes etc.