Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (14-18 septembre 2017)

Les forces syriennes gagnent du terrain dans la région de Deir ez-Zor en vue d'encercler les membres de l'Etat islamique positionnés dans la ville et ses environs et de couper leurs chaînes logistiques. En parallèle, les forces syriennes s'apprêtent à rouvrir l'aéroport de Deir ez-Zor, récemment repris.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (7-13 septembre 2017)

Cette semaine, les combats contre l'Etat islamique en Syrie se sont focalisés dans la région de Deir Ez-zor sur deux fronts simultanément. Du Sud, les forces du régime syrien et ses alliés, avec l'appui de l'armée de l'air russe, ont poursuivi leur reprise de territoire dans les environs de la ville. Dans ce cadre, elles ont repris la base de l'armée de l'air du champ de pétrole d'Al-Tim et la route menant à Damas.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (31 août – 6 septembre 2017)

L'Etat islamique continue de subir des revers : En Syrie - Le 1er septembre 2017, les FDS ont annoncé avoir achevé la reprise de la vieille ville d'Al-Raqqah et contrôlent désormais 65 % de la ville. En même temps, les forces du régime syrien et ses partisans, avec le soutien de la Russie, ont continué d'avancer vers Deir ez-Zor.
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (24-30 août 2017)

Cette semaine, l'État islamique a subi deux revers, qui s'ajoutent à une série d'échecs. L'organisation a été forcée d'accepter un cessez-le-feu avec le Hezbollah, en vertu duquel elle a évacué ses membres des montagnes Qalamoun à l'Ouest (frontière syro-libanaise).
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (17-23 août 2017)

L'Etat islamique, qui fait face à des pressions croissantes en Syrie et en Irak, a revendiqué cette semaine la responsabilité de trois attentats : une attaque à la voiture bélier à Barcelone (14 mort, plus de 130 blessés), une attaque à la voiture bélier dans la ville de Cambrils, au Sud de Barcelone (un mort et cinq blessés) et une attaque à l'arme blanche dans la ville de Surgut dans l'Ouest de la Sibérie (sept blessés).
Lire la suite...

Pleins feux sur le jihad mondial (10-16 août 2017)

Les combats à Al-Raqqah sont encore embourbés, et les forces des FDS sont confrontées à une vive résistance. Les forces syriennes ratissent la zone située au Nord d'Al-Sukhnah, en vue de leur avancée vers Deir ez-Zor. Cette semaine, des hélicoptères syriens et russes ont conduit une force armée syrienne à Al-Kadir, au Nord d'Al-Sukhnah.
Lire la suite...

Recherche de publications des années précédentes

20172016201520142013201220112009200820072006

Syrie

La Syrie soutient depuis de nombreuses années les organisations terroristes palestiniennes et le Hezbollah. Les sièges de plusieurs organisations terroristes palestiniennes, dont le bureau politique du Hamas, le Jihad Islamique Palestinien et d’autres groupes œuvrant depuis la Syrie se trouvent en Syrie. Au-delà d’un refuge politique, la Syrie leur octroie également un soutien dans le domaine de la formation, du financement et des armements. Les dirigeants des organisations reçoivent de la Syrie une protection et le gouvernement de Syrie leur permet également d’organiser des rencontres et des conférences tout en utilisant les installations officielles.
La Syrie soutient également physiquement et politiquement le Hezbollah qui agit en coopération avec son allié l’Iran. La preuve des liens entre la Syrie et le Hezbollah se retrouve avec la mort d’Imad Mughnieh, le responsable opérationnel du Hezbollah, à Damas, la capitale de la Syrie.
La Syrie a été classée pays soutenant le terrorisme par le Département d’Etat américain en 1979.