L'Argentine accuse d'Iran d'être responsable de l'attaque terroriste commise par le Hezbollah contre le Centre communautaire juif de Buenos Aires (AMIA) en 1994.

Publié: 14/11/2006 Sorte: l'article

Suite à la décision du Ministère public, un juge argentin a lancé des mandats d'arrêt contre sept personnalités iraniennes et un membre du Hezbollah

Autres documents à ce sujet