Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (6-12 juillet 2017)

Publié 12/07/2017 Sorte l'article
Environ trois ans après que l'Etat islamique a déclaré l'établissement du califat islamique à Mossoul, et après environ neuf mois de combats persistants, la ville de Mossoul a été reprise par les forces irakiennes. Le Premier ministre irakien est arrivé à Mossoul le 9 juillet 2017, et a annoncé sa libération complète. Le commandant de la coalition internationale contre l'Etat islamique a déclaré que les forces irakiennes contrôlent totalement la ville. Cependant, il est apparemment toujours nécessaire de déminer la ville et de la nettoyer des membres de l'organisation, qui sont susceptibles de se cacher parmi les résidents.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (29 juin – 5 juillet 2017)

Publié 05/07/2017 Sorte l'article
La campagne de reprise de Mossoul arrive à son terme. Cette semaine, le Premier ministre irakien a annoncé "l'élimination de l'état imaginaire de l'Etat islamique". Cependant, la fin de la campagne est retardée en raison des combats persistants dans la vieille ville par les membres de l'organisation, ce malgré leur situation désespérée. Une série d'attaques terroristes a été réalisée cette semaine dans divers lieux d'Irak et démontre (encore une fois) que l'Etat islamique possède des capacités opérationnelles considérables dans les régions de l'Ouest et du Nord de l'Irak (principalement dans les provinces sunnites).
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (22-28 juin 2017)

Publié 28/06/2017 Sorte l'article
Dans la vieille ville de Mossoul, les combats dans la campagne de reprise de la ville sont entrés dans leur dernière ligne droite. L'armée irakienne a annoncé que 50 % de la vieille ville était sous son contrôle. Le nombre de membres de l'Etat islamique dans la vieille ville est estimé par les sources irakiennes à environ 200 ; ils refusent de se rendre et ont apparemment l'intention de se battre jusqu'à la fin. Cette semaine, l'organisation a fait sauter la mosquée Al-Nuri dans la vieille ville de Mossoul.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (15-21 juin 2017)

Publié 21/06/2017 Sorte l'article
Sur le terrain, les pressions exercées sur l'Etat islamique augmentent : à Mossoul, l'armée irakienne est entrée dans la vieille ville, le dernier bastion de l'organisation à l'Ouest de la ville. A Al-Raqqah, les forces des FDS ont repris plusieurs autres quartiers de l'Est et de l'Ouest de la ville. Par ailleurs, la pénurie de main d'œuvre de l'organisation persiste (avec la mort de plusieurs commandants de terrain et de membres), et dans le domaine économique, l'Etat islamique continue de perdre des actifs.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (8 - 14 juin 2017)

Publié 14/06/2017 Sorte l'article
La semaine a été marquée par une attaque menée par l'Etat islamique à Téhéran contre le Majles (Parlement iranien) et le mausolée de Khomeiny. Dix-sept personnes ont été tuées et 52 ont été blessées dans l'attaque, la plupart apparemment dans l'édifice du Parlement. L'Etat islamique a revendiqué la responsabilité de l'attaque, et ses médias ont menacé de mener d'autres attaques contre l'Iran et les chiites.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (2 - 7 juin 2017)

Publié 07/06/2017 Sorte l'article
La semaine a été marquée par une attaque à la voiture bélier et à l'arme blanche sur le pont de Londres, dont la responsabilité a été revendiquée par l'Etat islamique. Sept personnes ont été tuées et 48 autres ont été blessées. L'attaque s'inscrit dans le cadre des tentatives de l'organisation de commettre des attaques d'ampleur dans le monde entier à l'occasion du ramadan (Irak, Egypte, Philippines, Afghanistan (?) et Grande-Bretagne). L'Etat islamique continue d'appeler ses partisans à commettre des attentats dans les pays occidentaux (les "pays des croisés"), à l'occasion du Ramadan.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>24

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Syrie
La Syrie soutient depuis de nombreuses années les organisations terroristes palestiniennes et le Hezbollah. Les sièges de plusieurs organisations terroristes palestiniennes, dont le bureau politique du Hamas, le Jihad Islamique Palestinien et d'autres groupes œuvrant depuis la Syrie se trouvent en Syrie. Au-delà d'un refuge politique, la Syrie leur octroie également un soutien dans le domaine de la formation, du financement et des armements. Les dirigeants des organisations reçoivent de la Syrie une protection et le gouvernement de Syrie leur permet également d'organiser des rencontres et des conférences tout en utilisant les installations officielles.
La Syrie soutient également physiquement et politiquement le Hezbollah qui agit en coopération avec son allié l'Iran. La preuve des liens entre la Syrie et le Hezbollah se retrouve avec la mort d'Imad Mughnieh, le responsable opérationnel du Hezbollah, à Damas, la capitale de la Syrie.
La Syrie a été classée pays soutenant le terrorisme par le Département d'Etat américain en 1979.