Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (5 - 11 janvier 2017)

Publié 11/01/2017 Sorte l'article
Le cessez-le-feu est toujours en vigueur, à l'exception de plusieurs emplacements où les combats se poursuivent, notamment dans la région de Wadi Barada, au Nord de Damas, qui est toujours sous le contrôle des organisations rebelles (y compris du Front Fatah Al-Sham). C'est là que se trouvent les sources d'eau de Damas et leur approvisionnement est actuellement sérieusement perturbé par les organisations rebelles.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (29 décembre 2016 – 4 janvier 2017)

Publié 04/01/2017 Sorte l'article
Cette semaine, le cessez-le-feu élaboré par la Russie et la Turquie est entré en vigueur en Syrie. Le cessez-le-feu devait servir de phase préparatoire aux pourparlers prévus à Astana, la capitale du Kazakhstan. Le Front Fatah al-Sham et l'Etat islamique ne sont pas inclus dans le cessez-le-feu, ce qui est sa principale faiblesse. Les combats sur le terrain ont considérablement diminué dans toute la Syrie, mais les affrontements ont continué en plusieurs endroits (principalement à Wadi Barada, au Sud-Ouest de Damas, où sont situées les sources d'eau de la ville).
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (22-28 décembre 2016)

Publié 28/12/2016 Sorte l'article
La ville d'Alep est maintenant sous le contrôle total des forces syriennes, avec l'aide d'un bataillon de la police militaire russe qui est arrivé dans la ville. Les forces syriennes et russes sont désormais engagées dans le retrait des mines et des engins piégés et à fournir des soins médicaux. Certains des résidents ont commencé à retourner progressivement chez eux. Toutefois, compte tenu de la dévastation massive, on peut supposer que ce ne sera pas un retour à grande échelle.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (15-21 décembre 2016)

Publié 21/12/2016 Sorte l'article
La semaine a été marquée par deux attentats terroristes de grande ampleur, en Jordanie et en Allemagne : en Allemagne, douze personnes ont été tuées lors d'une attaque dans un marché de Noël au centre-ville de Berlin. En Jordanie, dix personnes (des civils et des membres des forces de sécurité) ont été tuées. L'Etat islamique a revendiqué la responsabilité des attaques.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (8- 14 décembre 2016)

Publié 14/12/2016 Sorte l'article
Les forces syriennes, avec le soutien aérien de la Russie, achèvent progressivement la reprise de l'Est d'Alep des mains des organisations rebelles. Les forces rebelles se sont effondrées mais détiennent toujours un petit territoire au milieu de la ville. Les médias ont fait état d'exécutions massives, de massacres et de pillages perpétrés par les forces syriennes et les milices chiites contre des civils non armés. Entre-temps, les négociations sur un accord de cessez-le-feu continuent, en vertu duquel les rebelles et/ou les résidents de l'Est d'Alep seront évacués à partir du 14 décembre au matin. La Syrie a annoncé que l'accord a été reporté en raison de divergences d'opinions.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (1er- 7 décembre 2016)

Publié 07/12/2016 Sorte l'article
Sept mois après le début de la campagne de Syrte, le gouvernement libyen de consensus national a annoncé que la ville avait été libérée du contrôle de l'Etat islamique (bien que des échanges de tirs sporadiques se poursuivent). L'Etat islamique en Libye a pris le contrôle de Syrte en Février 2015 et a établi des infrastructures dans la ville. La reprise de la base territoriale de l'Etat islamique en Libye s'ajoute à l'affaiblissement de l'organisation en Irak et en Syrie.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>20

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Syrie
La Syrie soutient depuis de nombreuses années les organisations terroristes palestiniennes et le Hezbollah. Les sièges de plusieurs organisations terroristes palestiniennes, dont le bureau politique du Hamas, le Jihad Islamique Palestinien et d'autres groupes œuvrant depuis la Syrie se trouvent en Syrie. Au-delà d'un refuge politique, la Syrie leur octroie également un soutien dans le domaine de la formation, du financement et des armements. Les dirigeants des organisations reçoivent de la Syrie une protection et le gouvernement de Syrie leur permet également d'organiser des rencontres et des conférences tout en utilisant les installations officielles.
La Syrie soutient également physiquement et politiquement le Hezbollah qui agit en coopération avec son allié l'Iran. La preuve des liens entre la Syrie et le Hezbollah se retrouve avec la mort d'Imad Mughnieh, le responsable opérationnel du Hezbollah, à Damas, la capitale de la Syrie.
La Syrie a été classée pays soutenant le terrorisme par le Département d'Etat américain en 1979.