Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (28 janvier – 3 février 2016)

Publié 03/02/2016 Sorte l'article
La semaine a été marquée par un attentat suicide dans le secteur du mausolée d'Al-Set Zaynab, lieu saint chiite au Sud de Damas. Près de 70 personnes ont été tuées. L'Etat islamique a revendiqué la responsabilité de l'attaque, menée avec une voiture piégée et deux terroristes suicide qui ont activé des ceintures d'explosifs.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (20-27 janvier 2016)

Publié 27/01/2016 Sorte l'article
En Syrie, l'Etat islamique continue à exercer une pression militaire sur l'armée syrienne dans la région de Deir al-Zor, qui est entourée et coupée de la zone principale de contrôle du régime syrien. Cette semaine, l'organisation a réalisé un exploit en prenant le contrôle d'une base de l'armée syrienne au Nord-Ouest de Deir al-Zor, saisissant une grande quantité d'armes, y compris des parties d'une batterie de missiles anti-aériens SA-6.
Plus à lire

L'Etat islamique en Libye : une menace régionale et internationale majeure*

Publié 20/01/2016 Sorte l'article
En 2015, l'Etat islamique a établi deux bastions au-delà de sa base de pouvoir en Irak et en Syrie : le premier dans la péninsule du Sinaï, où il mène des combats déterminés contre les forces de sécurité égyptiennes et le second dans la ville libyenne de Syrte et dans ses environs, où il a établi son contrôle territorial et d'où il cherche à prendre le contrôle de l'ensemble du pays.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (14-20 janvier 2016)

Publié 20/01/2016 Sorte l'article
Pendant la semaine écoulée, la pression dont fait l'objet l'Etat islamique dans les différentes zones de combat en Syrie et en Irak a continué, mais sans aucun changement significatif sur le terrain. La réponse de l'organisation a été reflétée dans la guérilla contre ses différents ennemis, l'utilisation extensive de terroristes suicide, et des initiatives militaires à Deir al-Zor (une ville au cœur de la zone sous contrôle de l'Etat islamique, dans et autour de laquelle l'armée syrienne maintient une présence).
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (7-13 janvier 2016)

Publié 13/01/2016 Sorte l'article
En Syrie, aucun changement significatif n'a été signalé sur le terrain cette semaine. En Irak, les forces de sécurité continuent de nettoyer la ville de Ramadi, qu'elles ne contrôlent pas encore entièrement. L'armée irakienne tente également de profiter de son succès à Ramadi pour établir son contrôle sur les villes et les villages le long de l'Euphrate, dans le cadre de la reprise du contrôle sur toute la province d'Al-Anbar.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (31 décembre 2015 – 6 janvier 2016)

Publié 06/01/2016 Sorte l'article
Au mois de Décembre 2015, les services de sécurité générale ont démantelé une vaste infrastructure du Hamas opérant à Abu Dis et à Bethléem. En date du 23 décembre 2015, vingt-cinq de ses membres, la plupart des étudiants d'Abu Dis, avaient été arrêtés. Les membres, qui recevaient leurs ordres de la branche armée du Hamas dans la bande de Gaza, prévoyaient de commettre des attaques suicide à Jérusalem et ailleurs en Israël.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>12

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2011    2013    2014    2015    2016
informations sur Syrie
La Syrie soutient depuis de nombreuses années les organisations terroristes palestiniennes et le Hezbollah. Les sièges de plusieurs organisations terroristes palestiniennes, dont le bureau politique du Hamas, le Jihad Islamique Palestinien et d'autres groupes œuvrant depuis la Syrie se trouvent en Syrie. Au-delà d'un refuge politique, la Syrie leur octroie également un soutien dans le domaine de la formation, du financement et des armements. Les dirigeants des organisations reçoivent de la Syrie une protection et le gouvernement de Syrie leur permet également d'organiser des rencontres et des conférences tout en utilisant les installations officielles.
La Syrie soutient également physiquement et politiquement le Hezbollah qui agit en coopération avec son allié l'Iran. La preuve des liens entre la Syrie et le Hezbollah se retrouve avec la mort d'Imad Mughnieh, le responsable opérationnel du Hezbollah, à Damas, la capitale de la Syrie.
La Syrie a été classée pays soutenant le terrorisme par le Département d'Etat américain en 1979.