Syrie

L'Etat islamique : Portrait d'une organisation terroriste *

Publié 26/11/2014 Sorte l'article
Cette étude examine la nature de l'Etat islamique en Irak et dans la Grande Syrie (ci-après "l'Etat islamique"), une organisation terroriste islamique salafiste jihadiste fondée il y a une dizaine d'années comme branche d'Al-Qaïda en Irak, qui s'est établie au cours de la lutte contre les États-Unis dans les régions sunnites de l'Est de l'Irak et s'est étendue à l'Est et au Nord de la Syrie pendant la guerre civile syrienne. Durant l'été 2014, l'Etat islamique a réalisé des accomplissements dramatiques, dont l'occupation de Mossoul, la deuxième ville d'Irak et la déclaration de la création du "califat islamique" dirigé par un terroriste irakien surnommé Abu Bakr al-Baghdadi.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux n°4 (14 juillet, 12h)

Publié 14/07/2014 Sorte l'article
Au cours de la journée écoulée, l'Opération Bordure Protectrice se poursuit selon le modèle connu : Tsahal continue ses frappes intensives contre des cibles terroristes de la bande de Gaza tandis que le Hamas et les autres organisations terroristes poursuivent leurs tirs massifs de roquettes sur Israël (y compris sur le Centre et le Nord du pays).
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (18-24 juin 2014)

Publié 24/06/2014 Sorte document de base
L'opération "Gardien de nos Frères" visant à retrouver les trois adolescents israéliens kidnappés est focalisée sur la région de Hébron et dure depuis 11 jours. Jusqu'ici, les adolescents n'ont pas été localisés. En parallèle, Tsahal a lancé en Judée-Samarie une opération visant à porter atteinte au Hamas, arrêtant plus de 300 suspects, la plupart (près de 240) membres du Hamas. Parmi les détenus figurent 56 terroristes libérés dans le cadre de l'accord Shalit. Par ailleurs, des armes ont été saisies et des institutions et organisations proches du Hamas ont été fermées.
Plus à lire

Le terroriste soupçonné de la fusillade au Musée juif de Bruxelles a été identifié comme un Français musulman "vétéran" des combats en Syrie.

Publié 10/06/2014 Sorte l'article
La France et la Belgique sont les deux principaux pays d'où sont issus des bénévoles rejoignant les rangs d'Al-Qaïda et du jihad mondial en Syrie (plusieurs centaines chacune). La personnalité de Mehdi Nemmouche correspond au profil du volontaire français, européen en général, au potentiel terroriste et subversif. Le cas de Nemmouche témoigne des premiers signes de ce potentiel et pourrait être un signe annonciateur d'autres attentats terroristes qui seront effectués dans le futur.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (21-27 mai 2014)

Publié 27/05/2014 Sorte l'article
Au cours de la semaine écoulée, un tir de roquette a été identifié dans le Néguev occidental. Les organisations terroristes opérant dans la bande de Gaza ont revendiqué la responsabilité de tirs d'obus de mortier et de la pose d'un engin piégé près la barrière de sécurité au Sud de la bande de Gaza. En Judée-Samarie, les tirs de pierres et de cocktails Molotov sur des véhicules israéliens se poursuivent. En Belgique, trois personnes ont été tuées, dont deux Israéliens, dans une fusillade, apparemment motivée par l'antisémitisme.
Plus à lire

Le vice-commandant de "L'armée des immigrants et des supporters" appelle les Musulmans d'Ukraine et de Crimée à lancer le jihad contre la Russie

Publié 22/05/2014 Sorte l'article
"L'Armée des immigrants et des supporters" a publié une vidéo sur le site Internet en langue russe Akhbar Sham le 13 mai 2014 où apparaissent Salah al-Din le Tchétchène, le commandant de "l'Armée des immigrants", et son second, Abdul Karim Krymsky. Après avoir fait référence aux combats en Syrie, Abd Karim Krymsky s'est directement adressé aux Musulmans de Crimée et d'Ukraine et les a appelés à lancer le jihad contre le gouvernement russe.
Plus à lire
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2011    2013    2014
informations sur Syrie
La Syrie soutient depuis de nombreuses années les organisations terroristes palestiniennes et le Hezbollah. Les sièges de plusieurs organisations terroristes palestiniennes, dont le bureau politique du Hamas, le Jihad Islamique Palestinien et d'autres groupes œuvrant depuis la Syrie se trouvent en Syrie. Au-delà d'un refuge politique, la Syrie leur octroie également un soutien dans le domaine de la formation, du financement et des armements. Les dirigeants des organisations reçoivent de la Syrie une protection et le gouvernement de Syrie leur permet également d'organiser des rencontres et des conférences tout en utilisant les installations officielles.
La Syrie soutient également physiquement et politiquement le Hezbollah qui agit en coopération avec son allié l'Iran. La preuve des liens entre la Syrie et le Hezbollah se retrouve avec la mort d'Imad Mughnieh, le responsable opérationnel du Hezbollah, à Damas, la capitale de la Syrie.
La Syrie a été classée pays soutenant le terrorisme par le Département d'Etat américain en 1979.