Syrie

Pleins feux sur le jihad mondial (11 - 17 mai 2017)

Publié 17/05/2017 Sorte l'article
Le cessez-le-feu entré en vigueur le 6 mai 2017 dans quatre régions (l'Accord d'Astana) est toujours respecté. Selon l'envoyé de l'ONU en Syrie, des pourparlers entre la Syrie et les États-Unis au sujet de l'élargissement de la zone de sécurité sont en cours. La pression sur l'Etat islamique augmente en Irak et en Syrie, et le territoire sous son contrôle se réduit.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (6 - 19 avril 2017)

Publié 19/04/2017 Sorte l'article
Le 12 avril 2017, le secrétaire d'Etat américain Tillerson a rencontré à Moscou son homologue russe Lavrov et le Président Poutine. La rencontre s'est déroulée à la lumière des tensions entre les deux puissances engendrées en Syrie suite à l'utilisation d'armes chimiques contre les civils par le régime syrien et à l'attaque de la base aérienne syrienne d'Al-Shayrat par les Etats-Unis.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (30 mars – 5 avril 2017)*

Publié 05/04/2017 Sorte l'article
La pression sur l'Etat islamique en Irak et en Syrie est en augmentation. Suite à la reprise du barrage de Tabqa et de l'aérodrome au Sud, les forces des FDS opérant avec le soutien américain avancent vers la ville de Tabqa, contrôlée par l'Etat islamique (environ 60 000 résidents). La ville a été presque complètement assiégée. Sa chute symboliserait la perte d'un autre territoire vital pour l'organisation, et l'intensification de la pression sur l'Etat islamique dans son fief d'Al-Raqqah.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (23-29 mars 2017)

Publié 29/03/2017 Sorte l'article
A Al-Raqqah et Mossoul, l'Etat islamique continue de perdre des territoires et subit une pression croissante. A Al-Raqqah, cette semaine, les forces des FDS, avec le soutien des Etats-Unis, ont repris le contrôle du barrage de Tabqa, qui fournit de l'électricité et de l'eau à la plupart des habitants du bassin de l'Euphrate (y compris aux résidents d'Al-Raqqah). En outre, elles ont repris l'aérodrome au Sud du barrage, qui pourrait servir aux avions de la coalition de base logistique dans la campagne de reprise de la ville.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (16-22 mars 2017)

Publié 22/03/2017 Sorte l'article
Les combats en Syrie ont été centrés cette semaine sur l'attaque de plusieurs quartiers à l'Est de Damas par les organisations rebelles, visant à établir leur contrôle de la région. Selon nous, l'attaque a été bien planifiée. Elle a été précédé d'une mise en garde du chef du Siège de Libération d'Al-Sham (une organisation dominée par le Front Fateh al-Sham, affilié à Al-Qaïda) selon laquelle son organisation était sur le point d'intensifier son activité et d'attaquer les bastions du régime à Damas. L'attaque a également été précédée de deux attentats suicide dans la ville de Damas.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (9-15 mars 2017)

Publié 15/03/2017 Sorte l'article
La pression exercée sur l'Etat islamique en Irak et en Syrie augmente. À Mossoul, les forces irakiennes continuent d'étendre leur contrôle à l'Ouest de la ville. L'Etat islamique détient toujours la partie Nord de l'Ouest de Mossoul, mais les zones sous son contrôle se rétrécissent. En même temps, l'armée irakienne et les milices chiites sont en train de resserrer le siège de la ville. Selon un rapport américain, la route principale menant à Mossoul (de Tal Afar) a été bloquée.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>22

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Syrie
La Syrie soutient depuis de nombreuses années les organisations terroristes palestiniennes et le Hezbollah. Les sièges de plusieurs organisations terroristes palestiniennes, dont le bureau politique du Hamas, le Jihad Islamique Palestinien et d'autres groupes œuvrant depuis la Syrie se trouvent en Syrie. Au-delà d'un refuge politique, la Syrie leur octroie également un soutien dans le domaine de la formation, du financement et des armements. Les dirigeants des organisations reçoivent de la Syrie une protection et le gouvernement de Syrie leur permet également d'organiser des rencontres et des conférences tout en utilisant les installations officielles.
La Syrie soutient également physiquement et politiquement le Hezbollah qui agit en coopération avec son allié l'Iran. La preuve des liens entre la Syrie et le Hezbollah se retrouve avec la mort d'Imad Mughnieh, le responsable opérationnel du Hezbollah, à Damas, la capitale de la Syrie.
La Syrie a été classée pays soutenant le terrorisme par le Département d'Etat américain en 1979.