Pays arabes

L'Etat islamique : Portrait d'une organisation terroriste *

Publié 26/11/2014 Sorte l'article
Cette étude examine la nature de l'Etat islamique en Irak et dans la Grande Syrie (ci-après "l'Etat islamique"), une organisation terroriste islamique salafiste jihadiste fondée il y a une dizaine d'années comme branche d'Al-Qaïda en Irak, qui s'est établie au cours de la lutte contre les États-Unis dans les régions sunnites de l'Est de l'Irak et s'est étendue à l'Est et au Nord de la Syrie pendant la guerre civile syrienne. Durant l'été 2014, l'Etat islamique a réalisé des accomplissements dramatiques, dont l'occupation de Mossoul, la deuxième ville d'Irak et la déclaration de la création du "califat islamique" dirigé par un terroriste irakien surnommé Abu Bakr al-Baghdadi.
Plus à lire

Le phénomène des volontaires étrangers du monde arabe qui luttent contre le régime syrien, la plupart dans les rangs des organisations proches d'Al-Qaïda et du jihad mondial

Publié 13/05/2014 Sorte l'article
Cette étude examine le phénomène des volontaires étrangers du monde arabe dans les rangs des rebelles en Syrie. Selon notre estimation, il y a plus de 5000 combattants étrangers du monde arabe parmi les 7000-8000 volontaires qui ont rejoint les rangs des rebelles syriens. La plupart d'entre eux appartiennent au Front Al-Nusra et à l'Etat islamique en Irak et dans la grande Syrie (ci-après "l'Etat islamique"), deux organisations rivales affiliées à Al-Qaïda et au jihad mondial. Une minorité de combattants étrangers arabes a rejoint les rangs de l'Armée syrienne libre et d'autres organisations rebelles.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (20-26 juin 2012)

Publié 26/06/2012 Sorte l'article
Une nouvelle escalade au Sud d'Israël a pris fin cette semaine, après six jours de tirs et 162 roquettes ayant visé pour la plupart les localités entourant la bande de Gaza. Pour la première fois cette année, la branche armée du Hamas a revendiqué la responsabilité de la majorité des tirs. Le Jihad Islamique Palestinien, auteur de la plupart des tirs dans le passé, s'est cette fois abstenu de participer.
Plus à lire

Al-Qaïda en Irak a nommé des successeurs à deux de ses chefs tués dans une opération américano-irakienne commune, et a commis une série d'attaques mortelles contre des chi'ites et les forces de sécurité irakiennes.

Publié 23/05/2010 Sorte l'article
Ces actions témoignent du rétablissement d'Al-Qaïda après les revers subis, et montre que l'organisation fera tout pour déstabiliser la situation interne de l'Irak.
Plus à lire

Dans une série de trois explosions simultanées ayant visé des hôtels à Amman, 67 personnes ont été tuées et plus de 200 autres blessées (9 novembre 2005).

Publié 22/02/2007 Sorte l'article
Les attaques ont apparemment été orchestrées par Al-Qaïda et Abu Musab al-Zarqawi, qui dirige la branche de l’organisation en Irak et aspire à exporter les attaques terroristes dans d’autres pays du Proche-Orient.
Plus à lire

Les autorités irakiennes annoncent la mort dans une frappe aérienne d’Abu Musab al-Zarqawi, chef d’Al-Qaïda en Irak

Publié 08/06/2006 Sorte l'article
Le Premier ministre irakien Nuri al-Maliki a annoncé le 8 juin dernier lors d’une conférence de presse qu’Abu Musab al-Zarqawi, responsable de la branche d’Al-Qaïda en Irak, avait été tué. Le commandant de la Force multinationale en Irak, le général américain George Casey a annoncé qu’al-Zarqawi et l’un de ses lieutenants les plus importants, son conseiller spirituel le cheikh ‘Abd al-Rahman, avaient été tués le mercredi 7 juin à 16h15 lors d’une attaque aérienne sur un repaire isolé à 8 km au Nord de la ville de Baquba, 73 km au Nord-Est de Bagdad. Le raid, a ajouté le général Casey, a été mené grâce à des renseignements obtenus de hauts responsables de l’organisation de Zarqawi (CNN et autres médias, 8 juin,).
Plus à lire
1

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2010    2012    2014