Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (14-20 janvier 2015)

Publié 20/01/2015 Sorte l'article
Le calme perdure au Sud d'Israël, tandis qu'en Judée-Samarie et à Jérusalem, les violences et le terrorisme se poursuivent, même si leur intensité est en baisse. Selon les services de sécurité générale, au mois de Décembre 2014, le nombre d'attentats commis en Judée-Samarie et à Jérusalem a diminué par rapport à Novembre.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (7-13 janvier 2015)

Publié 13/01/2015 Sorte l'article
Mahmoud Abbas et le Hamas ont (séparément) condamné les attaques terroristes de Paris. Dans la bande de Gaza, à Ramallah et à Hébron, des manifestations de solidarité avec la France ont été organisées. Mahmoud Abbas a participé au défilé à Paris mais a été critiqué par le Hamas pour ne pas avoir manifesté dans la bande de Gaza pendant l'Opération Barrière Protectrice.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 décembre 2014)

Publié 23/12/2014 Sorte l'article
Une roquette a été tirée sur le Sud d'Israël pour la troisième fois depuis la fin de l'Opération Bordure Protectrice. Le 17 décembre 2014, la Cour de justice européenne a annulé l'inscription du Hamas sur la liste des organisations terroristes de l'EU, en raison d'un vice de procédure. La Cour a précisé qu'il s'agissait d'une décision technique et non politique et les sanctions imposées au Hamas sont maintenues pour une durée de trois mois. Le Hamas a salué la décision.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 décembre 2014)

Publié 16/12/2014 Sorte l'article
Le calme perdure au Sud d'Israël, tandis que les violences et les actes de terrorisme se poursuivent en Judée-Samarie et à Jérusalem, avec des attaques contre des civils avec de l'acide, des tentatives d'attaques à l'arme blanche et des tirs de pierres et de cocktails Molotov. En outre, cette semaine, il a été annoncé que des Palestiniens de Samarie avaient prévu de commettre un attentat suicide à Tel-Aviv. Dans la bande de Gaza, le Hamas a organisé un rassemblement à l'occasion de l'anniversaire de sa fondation.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (3-9 décembre 2014)

Publié 09/12/2014 Sorte l'article
Les incidents se sont poursuivis cette semaine encore le long de la barrière frontalière entre la bande de Gaza et Israël. En Judée-Samarie, les violences perdurent sous leur forme connue : tirs de pierres et de cocktails Molotov et attaques à l'arme blanche. La semaine a été marquée par une attaque à l'arme blanche commise par un terroriste palestinien à Mishor Adumim. L'Autorité Palestinienne, qui défend cette forme d'attaque (comprise dans le cadre de la "résistance populaire"), s'est abstenue de dénoncer l'attentat. Sur le plan politique, l'AP poursuit sa campagne politique contre Israël auprès des institutions de l'ONU.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 novembre – 2 décembre 2014)

Publié 02/12/2014 Sorte l'article
En Judée-Samarie, les attaques à l'arme blanche et à la voiture bélier et les tirs de pierres et de cocktails Molotov se poursuivent tandis qu'un calme relatif règne à Jérusalem. Ces derniers mois, deux cellules terroristes du Hamas qui recevaient leurs ordres de Turquie ont été démantelées en Judée-Samarie. Les membres du Hamas recrutés au sein des cellules avaient notamment reçu l'ordre de commettre un attentat au stade Teddy de Jérusalem et un attentat contre le tramway de Jérusalem.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>23

Recherche de publications des années précédentes

2012    2013    2014    2015
informations sur Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien
Le conflit israélo-palestinien est un conflit à caractère nationaliste, entre deux peuples résidant dans l'Etat d'Israël : le peuple juif et le peuple palestinien. Le conflit israélo-palestinien dure depuis plus de cent ans et est l'un des principaux conflits du monde. Les racines du conflit israélo-palestinien sont profondes et remontent au 19ème siècle, avec la montée des mouvements nationalistes dans le monde, dont du mouvement sioniste, et l'appel à s'installer en Israël et la décision de bâtir un foyer national pour le peuple juif. Le caractère nationaliste du conflit israélo-palestinien s'est confirmé et a pris de l'ampleur dans la période d'après la Première guerre mondiale.
Le conflit israélo-palestinien, qui a, à certaines périodes, pris une tournure israélo-arabe, est caractérisé par des actes de violence et de terrorisme tout au long des années de son existence. De nombreuses pertes et des dégâts importants ont été déplorés dans les deux camps.