Monde arabo-musulman

"Vallée des Loups : Palestine" est un film turc montrant l'affaire du Mavi Marmara comme une attaque de Tsahal préméditée contre des activistes innocents, devant sortir fin Janvier 2011

Publié 14/12/2010 Sorte l'article
La trame porte sur la vengeance d'un agent turc et de ses camarades contre le commandant israélien responsable de la mort des passagers du bateau. Le film est la suite d'une série télévisée populaire et d'un film intitulé "Vallée des Loups", à caractère anti-israélien, antisémite et antioccidental.
Plus à lire

Les chaînes satellites du Hamas et du Hezbollah continuent d'émettre via des satellites arabo-musulmans et occidentaux

Publié 25/11/2010 Sorte l'article
Les programmes diffusent une idéologie islamiste extrémiste ainsi qu’une propagande anti-israélienne, antisémite et antioccidentale aux communautés arabo-musulmanes du monde entier, particulièrement en Europe méridionale et occidentale.
Plus à lire

Mahmoud al-Zahar du Hamas a récemment prononcé un discours antisémite venimeux pour justifier l'élimination d'Israël et la déportation des Juifs de "toute la Palestine"

Publié 15/11/2010 Sorte l'article
Dans son discours, Al-Zahar a réitéré la thèse, également évoquée dans son ouvrage, selon laquelle les Juifs n'ont "aucun avenir entre les nations". Al-Zahar a fait référence aux persécutions des Juifs et à leur expulsion des pays européens. Selon lui, les malheurs arrivés aux Juifs s'expliquent pas leurs caractéristiques diverses (meurtre, vol, trahison, etc.), et prouvent que l'élimination de l'État d'Israël et l'expulsion des Juifs de toute la Palestine sont une nécessité historique dictée par la réalité.
Plus à lire

Les colonies de vacances du Hamas ont, cette année encore, combiné endoctrinement politico-islamique et formation paramilitaire à des activités sociales

Publié 14/09/2010 Sorte l'article
Au cours de l'Eté 2010, comme chaque année, le Hamas a organisé des camps pour les enfants et les adolescents de la bande de Gaza. Selon certaines informations, le nombre de participants s'est élevé cette année à 100 000, nombre semblable à celui de 2009. Le Jihad Islamique Palestinien a, de son côté, organisé 51 camps avec 10 000 participants.
Plus à lire

Le régime iranien a profité des événements annuels de la Journée de Jérusalem pour mettre en évidence une volonté politique et idéologique alternative à celle des Etats-Unis, critiquer les négociations Israël-AP, appeler à la poursuite de la "résistance"

Publié 13/09/2010 Sorte l'article
Depuis sa création par Khomeiny et le gouvernement iranien en 1979, la Journée de Jérusalem est organisée chaque année par les Iraniens et leurs sympathisants le dernier vendredi du mois de Ramadan. Marqués en Iran, au Moyen-Orient et ailleurs dans le monde, les événements sont l'occasion d'exprimer le soutien de l'Iran et du monde musulman à la cause palestinienne et à "la libération de Jérusalem," ainsi que de s'insurger contre les Etats-Unis et l'Occident ("les pouvoirs arrogants").
Plus à lire

Dans un discours prononcé deux mois avant le départ du Mavi Marmara, le leader de l'IHH Bulent Yildirim a présenté son idéologie islamique radicale empreinte de thèmes antioccidentaux et anti-israéliens

Publié 05/09/2010 Sorte l'article
Yildirim a affirmé que le conflit entre Israël et le Hamas s'inscrivait dans le cadre de "l'attaque" contre les Musulmans lancée dans le monde entier. Yildirim a notamment accusé les pays occidentaux et d'autres pays de massacrer des Musulmans, a salué le Hamas, ignoré l'Autorité Palestinienne et raillé Israël ainsi que son gouvernement. Dans la dernière partie de son discours, Yildirim a présenté des scénarios possibles auxquels l’IHH devait se préparer pendant la flottille, soulignant la détermination de l'organisation à atteindre Gaza sous n'importe quel prétexte.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>18

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2014
informations sur Monde arabo-musulman
L'antisémitisme classique chrétien des pays d'Europe a commencé à largement s'enraciner dans le monde arabo-musulman au début du 20ème siècle. Au début, il s'agissait d'un phénomène lié au conflit sioniste-arabe, suivi plus tard par le renforcement de l'Islam radical dans le monde arabo-musulman. L'antisémitisme du monde arabo-musulman vise généralement Israël comme Etat sioniste-juif et le peuple juif qui soutient Israël, ainsi, le monde arabo-musulman ne fait pas de distinction claire entre la critique de l'Etat d'Israël et l'incitation à la haine du peuple juif.
L'antisémitisme du monde arabo-musulman prend de l'ampleur lorsque des versets du Coran et des traditions islamiques reçoivent une signification politique antisémite afin de créer une délégitimation et la déshumanisation du sioniste, de l'Etat d'Israël et du peuple juif. Il offre également une légitimité au terrorisme contre les Israéliens et les Juifs.
Il faut souligner que l'antisémitisme dans le monde arabo-musulman est pratiqué par le régime iranien qui prône une politique antisémite claire liée à la négation de l'Holocauste. Cependant, il est également l'héritage d'autres régimes arabes et islamiques. Par ailleurs, l'antisémitisme, la négation de l'Holocauste et le recours à des images et des termes de l'époque nazie continuent d'être l'apanage de secteurs profonds de la société musulmane/arabe et de personnalités et d'organes gouvernementaux.