Liban

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (30 décembre 2015 – 5 janvier 2016)

Publié 05/01/2016 Sorte l'article
La campagne terroriste palestinienne s'est poursuivie au cours de la semaine écoulée, avec des attaques à l'arme blanche, à la voiture bélier et des fusillades à l'intérieur d'Israël et en Judée-Samarie. A Tel-Aviv, une fusillade a été commise dans un pub par un Arabe israélien qui avait été dans le passé reconnu coupable d'avoir attaqué un soldat et essayé de lui arracher son arme. Trois Israéliens ont été tués, deux dans le pub et un chauffeur de taxi plus tard, probablement tué par le terroriste durant sa fuite Les forces de sécurité israéliennes sont à la poursuite du terroriste, jusqu'ici sans succès.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (16-22 décembre 2015)

Publié 22/12/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par la poursuite de l'offensive terroriste palestinienne, avec des attaques à l'arme blanche et à la voiture bélier en Judée-Samarie et en Israël. Deux attaques principales ont été signalées cette semaine : une attaque à Ra'anana (par un Palestinien séjournant illégalement en Israël) et une autre à Modi'in (par un ouvrier du bâtiment qui a frappé son employeur avec un marteau).
Plus à lire

Attentat de masse de l'Etat islamique dans la banlieue chiite du Sud de Beyrouth

Publié 15/11/2015 Sorte l'article
Le 12 novembre 2015 en fin d'après-midi, l'Etat islamique a commis une attaque terroriste dans la banlieue chiite du Sud de Beyrouth, contrôlée par le Hezbollah. L'explosion a tué 43 personnes, la plupart d'entre eux des passants, et environ 240 personnes ont été blessées. Des dommages considérables ont été causés.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 juin 2015)

Publié 16/06/2015 Sorte l'article
Une roquette tirée cette semaine en territoire israélien s'est abattue dans la bande de Gaza. Un réseau jihadiste proche de l'Etat islamique a revendiqué la responsabilité du tir, pour la troisième fois au cours des deux dernières semaines écoulées. Un responsable salafiste de la bande de Gaza a affirmé que les salafistes allaient continuer à viser Israël avec des tirs de roquettes tant que les forces de sécurité du Hamas arrêteront leurs membres et ne libéreront pas leurs détenus.
Plus à lire

La menace terroriste iranienne : Les renseignements américains ne mentionnent pas l'Iran et le Hezbollah, autrefois présentés comme une source majeure de terrorisme régional et international, dans leur évaluation des menaces terroristes de 2015.

Publié 15/03/2015 Sorte l'article
Les renseignements américains ne mentionnent pas l'Iran et le Hezbollah, autrefois présentés comme une source majeure de terrorisme régional et international, dans leur évaluation des menaces terroristes de 2015.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (28 janvier – 3 février 2015)

Publié 03/02/2015 Sorte l'article
Le 28 janvier 2015, le Hezbollah a tiré un missile antichar et des obus de mortier sur une patrouille de Tsahal à Har Dov. Deux soldats ont été tués. Le Hezbollah a revendiqué la responsabilité de l'attaque, qualifiée de riposte adaptée à la frappe contre ses membres (imputée à Israël) et a annoncé ne pas être intéressé par la poursuite de l'escalade.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>13

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016
informations sur Liban
Le Liban est un petit pays comptant 4,1 millions d'habitants. Le Liban est situé sur les rives de la Méditerranée, entouré d'Israël au Sud et de la Syrie à l'Est. Le Liban a reçu l'indépendance le 22 novembre 1943. En raison de la composition ethnique particulière au Liban, l'histoire du pays est fluctuée de conflits et de guerres civils entre religions et ethnies qui composent la population. Depuis l'indépendance, le Liban a adopté une méthode politique unique, basée sur un système équilibré entre les différentes ethnies et dans le cadre de laquelle la démocratie parlementaire repose sur une base ethnique/religieuse alors que les hautes fonctions au Liban sont attribuées selon des critères ethniques agrées dans la Constitution de 1943.
La complexité sociale du Liban, la faiblesse du pouvoir central et les écarts économiques et sociaux entre les ethnies ont provoqué la création de nombreux groupes armés partisans/ethniques dans le pays, et certains ont adopté le terrorisme. Le principal est l'organisation terroriste chiite Hezbollah, créée durant l'Etat 1982 pendant la Première guerre du Liban. En plus d'être une organisation terroriste fidèle à la direction iranienne, le Hezbollah est également impliqué dans le système politique du Liban.
Le Liban a toujours servi d'arène d'ingérence des foyers de puissance extérieurs, moyen-orientaux et internationaux. Aujourd'hui, l'implication de l'Iran et de la Syrie prédominent, ces derniers aidant à l'armement, au financement et à l'entraînement des membres du Hezbollah. Depuis la Seconde guerre du Liban (2006), un calme relatif règne à la frontière libano-israélienne et est mis à profit pour plébisciter le processus de renforcement militaire du Hezbollah, en opposition aux décisions du Conseil de sécurité de l'ONU.