Le conflit israélo-palestinien

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (5-19 avril 2017)

Publié 19/04/2017 Sorte l'article
Au cours des deux dernières semaines, les attaques terroristes populaires se sont poursuivies et ont coûté la vie à un soldat et à une étudiante britannique. Une attaque à l'arme blanche a été commise à Jérusalem dans le tramway, une attaque à l'arme blanche a été signalée au carrefour d'Ofer (Nord de Ramallah), dans le Gush Etzion et une fusillade a été commise près de la localité de Psagot (Est de Ramallah). Le 10 avril 2017, une roquette a été tirée de la péninsule du Sinaï sur le Sud d'Israël. L'Etat islamique a revendiqué la responsabilité de l'attaque.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (29 mars – 4 avril 2017)*

Publié 04/04/2017 Sorte l'article
Au cours de la semaine écoulée, les actes de terrorisme populaire se sont multipliés en Judée-Samarie, et apparemment dans le Centre d'Israël. Deux attaques à l'arme blanche ont été menées, ainsi qu'une fusillade près de la localité de Shavei Shomron. A Lod, une femme a été poignardée par un Palestinien de Halhul qui séjournait illégalement en Israël. En Judée-Samarie, les tirs de pierres et de cocktails Molotov se sont poursuivis, ainsi que les manifestations. La plupart des émeutes ont eu lieu à l'occasion de la Journée de la Terre, sans événement exceptionnel.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (22 - 28 mars 2017)

Publié 28/03/2017 Sorte l'article
Le terrorisme se poursuit en Judée-Samarie. Cette semaine, un Palestinien a tenté de poignarder un soldat et une femme au Sud de Naplouse. Il a été neutralisé et arrêté. Dans un autre incident, les forces de Tsahal ont tiré sur des Palestiniens qui les avaient attaqués avec des cocktails Molotov dans le camp de réfugiés de Jilazoun (Nord de Ramallah). Un Palestinien a été tué et trois autres ont été blessés. Le Palestinien tué avait publié sur sa page Facebook des commentaires faisant état de son intention de mourir.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (15 - 21 mars 2017)

Publié 21/03/2017 Sorte l'article
En Judée-Samarie, le terrorisme populaire continue. Une Palestinienne a effectué une attaque à la voiture bélier au carrefour du Gush Etzion. Un soldat de Tsahal a été légèrement blessé. Par ailleurs, les émeutes se poursuivent dans toute la Judée-Samarie, avec des tirs de pierres et de cocktails Molotov. Deux roquettes ont été tirées en territoire israélien depuis la bande de Gaza. En réponse, des appareils de l'armée de l'air israélienne ont attaqué deux cibles du Hamas. Un réseau salafiste a revendiqué la responsabilité du tir et a exigé la libération de ses membres détenus par le Hamas.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (8 - 14 mars 2017)

Publié 14/03/2017 Sorte l'article
Le terrorisme populaire se poursuit en Judée-Samarie : à la Porte des Lions à Jérusalem, deux gardes-frontières ont été blessés dans une attaque à l'arme blanche commise par un résident de Jabel Mukaber, à Jérusalem-Est, d'où sont issus de nombreux terroristes. Près du barrage des tunnels (au Sud de Bethléem), un Israélien a été poignardé par un Palestinien. Le contexte de l'incident est incertain.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (1er- 7 mars 2017)

Publié 07/03/2017 Sorte l'article
Les attentats terroristes et les préparatifs d'attentats se poursuivent en Judée-Samarie. Au Sud du Mont Hébron, un terroriste palestinien qui a tenté d'exécuter une attaque a été tué. Lors d'un échange de tirs à Ramallah, un terroriste palestinien qui avait prévu de commettre des attaques contre des cibles israéliennes a été abattu. Dans différents endroits en Judée-Samarie, les émeutes et les tirs de pierres et de cocktails Molotov ont continué.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>147

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Le conflit israélo-palestinien
L'Autorité Palestinienne est une autorité à moitié autonome sous le pouvoir de laquelle se trouve la majorité de la population palestinienne de Judée-Samarie. L'Autorité Palestinienne a été fondée en 1994 suite aux Accords d'Oslo signés entre Israël et l'OLP. De manière formelle, l'Autorité Palestinienne contrôle également la bande de Gaza, mais, dans les faits, l'Autorité Palestinienne a perdu le contrôle de la bande en Juin 2007 avec la prise de contrôle du Hamas. Depuis la mort de Yasser Arafat, Mahmoud Abbas (Abu Mazen) est à la tête de l'Autorité Palestinienne.
Durant la vague de terrorisme palestinien (l'Intifada al-Aqsa), le statut de l'Autorité Palestinienne a été ébranlé suite à son incapacité et son absence de désir d'empêcher le terrorisme depuis son territoire. La coopération entre Israël et l'Autorité Palestinienne a été annulée et son activité a cessé de manière globale. Aujourd'hui, l'Autorité Palestinienne œuvre par le biais de son système de sécurité au respect de l'ordre interne et à déjouer des tentatives d'actes terroristes.
De nombreux pays du monde reconnaissent d'une manière ou d'une autre l'Autorité Palestinienne comme une entité étatique même si la plupart ne reconnaissent pas l'Autorité Palestinienne comme pays indépendant. Une partie ont fait passé le niveau de leurs relations diplomatiques avec l'Autorité Palestinienne à celui d'ambassades. Récemment, le Président de l'Autorité Palestinienne Abu Mazen a œuvré à la reconnaissance de l'Autorité Palestinienne comme membre de l'ONU. Le 23 septembre 2011, le Président de l'Autorité Palestinienne a déposé une demande au Secrétaire général de l'ONU appelant à la reconnaissance d'un Etat palestinien.