Le conflit israélo-palestinien

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (15-21 avril 2015)

Publié 22/04/2015 Sorte l'article
Le calme perdure au Sud d'Israël, tandis qu'en Judée-Samarie, les violences et le terrorisme se poursuivent aux points de friction traditionnels, avec notamment une attaque à la voiture bélier commise à la Colline française à Jérusalem, dans laquelle un Israélien a été tué et une Israélienne a été gravement blessée. En Judée-Samarie, des défilés et des manifestations ont été organisés à l'occasion de la Journée du prisonnier palestinien.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (1-14 avril 2015)

Publié 14/04/2015 Sorte l'article
Le calme perdure au Sud d'Israël, tandis qu'en Judée-Samarie, deux attaques à l'arme blanche ont visé des barrages de Tsahal. Des pierres ont été lancées en Judée-Samarie et à Jérusalem sur des véhicules israéliens. La tendance à la baisse du nombre d'attaques commises en Judée-Samarie s'est poursuivie durant le mois de Mars 2015, tandis que leur nombre a augmenté à Jérusalem.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (25-31 mars 2015) *

Publié 31/03/2015 Sorte l'article
Le calme perdure au Sud d'Israël, tandis qu'en Judée-Samarie, des incidents ont été signalés dans le cadre de la "résistance populaire". La Journée de la Terre a été marquée dans la bande de Gaza et en Judée-Samarie sans incidents particuliers.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-24 mars 2015)

Publié 24/03/2015 Sorte l'article
Une cellule du Hamas qui prévoyait de commettre des attentats en Israël a été démantelée à Qalqilya. Les six membres de la cellule ont été recrutés alors qu'ils séjournaient en Jordanie et le siège du Hamas en Jordanie était impliqué dans leur enrôlement. Du matériel de fabrication d'armes a été découvert dans un laboratoire de la cellule à Naplouse. Deux des terroristes arrêtés étaient étudiants à l'Université Al-Najah de Naplouse, foyer d'incitation et de terrorisme du Hamas
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (11-16 mars 2015)

Publié 16/03/2015 Sorte l'article
Le calme perdure au Sud d'Israël, tandis qu'en Judée-Samarie et à Jérusalem, les violences se poursuivent dans le cadre de la "résistance populaire", avec notamment des tirs de pierres. Les services de sécurité interne contrôlés par le Hamas ont organisé au cours de la semaine plusieurs défilés militaires lors desquels les capacités militaires ont été présentées en parallèle aux capacités dans le domaine de la sécurité intérieure. Des responsables de la police palestinienne ont déclaré que la situation sécuritaire dans la bande de Gaza était stable et sous contrôle.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (4-10 mars 2015)

Publié 10/03/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par une attaque au véhicule bélier au Nord de Jérusalem dans laquelle cinq personnes ont été blessées. Le terroriste, résident de Jérusalem Est, connu des services de police, n'était membre d'aucune organisation terroriste. L'Autorité Palestinienne n'a pas réagi. Les porte-parole du Hamas ont salué l'attaque.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>129

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015
informations sur Le conflit israélo-palestinien
L'Autorité Palestinienne est une autorité à moitié autonome sous le pouvoir de laquelle se trouve la majorité de la population palestinienne de Judée-Samarie. L'Autorité Palestinienne a été fondée en 1994 suite aux Accords d'Oslo signés entre Israël et l'OLP. De manière formelle, l'Autorité Palestinienne contrôle également la bande de Gaza, mais, dans les faits, l'Autorité Palestinienne a perdu le contrôle de la bande en Juin 2007 avec la prise de contrôle du Hamas. Depuis la mort de Yasser Arafat, Mahmoud Abbas (Abu Mazen) est à la tête de l'Autorité Palestinienne.
Durant la vague de terrorisme palestinien (l'Intifada al-Aqsa), le statut de l'Autorité Palestinienne a été ébranlé suite à son incapacité et son absence de désir d'empêcher le terrorisme depuis son territoire. La coopération entre Israël et l'Autorité Palestinienne a été annulée et son activité a cessé de manière globale. Aujourd'hui, l'Autorité Palestinienne œuvre par le biais de son système de sécurité au respect de l'ordre interne et à déjouer des tentatives d'actes terroristes.
De nombreux pays du monde reconnaissent d'une manière ou d'une autre l'Autorité Palestinienne comme une entité étatique même si la plupart ne reconnaissent pas l'Autorité Palestinienne comme pays indépendant. Une partie ont fait passé le niveau de leurs relations diplomatiques avec l'Autorité Palestinienne à celui d'ambassades. Récemment, le Président de l'Autorité Palestinienne Abu Mazen a œuvré à la reconnaissance de l'Autorité Palestinienne comme membre de l'ONU. Le 23 septembre 2011, le Président de l'Autorité Palestinienne a déposé une demande au Secrétaire général de l'ONU appelant à la reconnaissance d'un Etat palestinien.