Le conflit israélo-palestinien

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (13-19 juillet 2016)

Publié 19/07/2016 Sorte l'article
La semaine écoulée a été marquée par une attaque à l'arme blanche dans le Gush Etzion et une attaque déjouée à Jérusalem. Deux soldats de Tsahal ont été blessés près du camp de réfugiés d'al-Aroub dans le Gush Etzion quand un Palestinien les a poignardés avec un tournevis.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (6-12 juillet 2016)

Publié 12/07/2016 Sorte l'article
Cette semaine encore, des fusillades et des attaques à l'arme blanche ont été commises en Judée-Samarie. Plusieurs civils et soldats ont été légèrement blessés. Aucun mort n'a été signalé. Par ailleurs, les tirs de pierres se sont poursuivis sur les principales routes de Judée-Samarie.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (29 juin – 5 juillet 2016)

Publié 05/07/2016 Sorte l'article
Entre le 30 juin et le 1er juillet 2016, vers la fin du Ramadan, deux Israéliens ont été tués dans une série d'attaques à l'arme blanche et de fusillades : une fusillade sur la Route 60, au Sud de Hébron (1er juillet) ; une attaque à l'arme blanche à Kiryat Arba où une jeune fille de 13 ans a été assassinée dans son sommeil (30 juin), et deux attaques à l'arme blanche à Hébron (30 juin et 1er juillet 2016).
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (22 - 28 juin 2016)

Publié 28/06/2016 Sorte l'article
Au cours de la semaine écoulée, la tension a augmenté sur le Mont du Temple suite aux violentes émeutes de jeunes palestiniens. Des dignitaires religieux palestiniens ont affirmé que les émeutes ont éclaté suite à la violation du statu quo des années précédentes selon lequel les Israéliens ne sont pas autorisés à monter sur le Mont du Temple pendant les dix derniers jours du Ramadan. Un porte-parole du Hamas a accusé Israël "d'agression" contre les lieux saints palestiniens. La police israélienne a décidé de fermer le Mont du Temple aux Israéliens pour les jours à venir.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (15 - 21 juin 2016)

Publié 21/06/2016 Sorte l'article
Un calme relatif a régné au cours de la semaine écoulée en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza. Tandis que la tendance à la baisse des attaques terroristes se poursuit, le terrorisme populaire persiste. Des Palestiniens ont lancé des pierres et des cocktails Molotov sur des véhicules israéliens sur la route 443 entre Jérusalem et Modi'in, endommageant dix d'entre eux. Un jeune Palestinien a été tué, apparemment par erreur, par une patrouille de Tsahal dépêchée sur place. La police militaire a ouvert une enquête.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (8 - 14 juin 2016)

Publié 14/06/2016 Sorte l'article
Le 8 juin 2016, deux terroristes palestiniens ont commis une fusillade dans le restaurant d'un complexe commercial et de divertissement populaire au cœur de Tel-Aviv.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>142

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016
informations sur Le conflit israélo-palestinien
L'Autorité Palestinienne est une autorité à moitié autonome sous le pouvoir de laquelle se trouve la majorité de la population palestinienne de Judée-Samarie. L'Autorité Palestinienne a été fondée en 1994 suite aux Accords d'Oslo signés entre Israël et l'OLP. De manière formelle, l'Autorité Palestinienne contrôle également la bande de Gaza, mais, dans les faits, l'Autorité Palestinienne a perdu le contrôle de la bande en Juin 2007 avec la prise de contrôle du Hamas. Depuis la mort de Yasser Arafat, Mahmoud Abbas (Abu Mazen) est à la tête de l'Autorité Palestinienne.
Durant la vague de terrorisme palestinien (l'Intifada al-Aqsa), le statut de l'Autorité Palestinienne a été ébranlé suite à son incapacité et son absence de désir d'empêcher le terrorisme depuis son territoire. La coopération entre Israël et l'Autorité Palestinienne a été annulée et son activité a cessé de manière globale. Aujourd'hui, l'Autorité Palestinienne œuvre par le biais de son système de sécurité au respect de l'ordre interne et à déjouer des tentatives d'actes terroristes.
De nombreux pays du monde reconnaissent d'une manière ou d'une autre l'Autorité Palestinienne comme une entité étatique même si la plupart ne reconnaissent pas l'Autorité Palestinienne comme pays indépendant. Une partie ont fait passé le niveau de leurs relations diplomatiques avec l'Autorité Palestinienne à celui d'ambassades. Récemment, le Président de l'Autorité Palestinienne Abu Mazen a œuvré à la reconnaissance de l'Autorité Palestinienne comme membre de l'ONU. Le 23 septembre 2011, le Président de l'Autorité Palestinienne a déposé une demande au Secrétaire général de l'ONU appelant à la reconnaissance d'un Etat palestinien.