Le conflit israélo-palestinien

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (8-14 février 2017)

Publié 14/02/2017 Sorte l'article
Les attaques terroristes populaires continuent en Judée-Samarie et en Israël. La semaine a été marquée par une fusillade et une attaque à l'arme blanche à l'entrée d'un marché à Petah Tikva, dans le Centre du pays. Sept personnes ont été blessées. Le terroriste auteur de l'attaque est originaire d'un village au Sud de Naplouse. Il a apparemment agi indépendamment. Le Hamas a salué l'attaque. L'AP ne l'a pas condamnée.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (1-7 février 2017)

Publié 07/02/2017 Sorte l'article
Au cours de la semaine écoulée, les attaques terroristes populaires se sont poursuivies en Judée-Samarie. À l'entrée de la localité d'Adam (Nord-Est de Jérusalem), une Palestinienne d'Issawiya a effectué une attaque à la voiture bélier. Trois Israéliens ont été légèrement blessés. Sur la route entre Neve Tsuf et Nachliel (Binyamin), un engin piégé contenant des clous et des éclats d'obus a été découvert et désamorcé par les démineurs de la police israélienne. Les tirs de cocktails Molotov et de pierres se sont également poursuivis en Judée-Samarie.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (25-31 janvier 2017)

Publié 31/01/2017 Sorte l'article
La semaine écoulée a été marquée par une augmentation du terrorisme populaire. Six attentats terroristes ont été effectués ou tentés à divers endroits en Judée-Samarie : trois fusillades, deux attaques à la voiture bélier et une attaque à l'arme blanche. En outre, les tirs de pierres, les émeutes et les confrontations avec les forces de sécurité israéliennes pendant des activités antiterroristes se sont poursuivis. Il n'y a pas eu de victimes israéliennes.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (18-24 janvier 2017)

Publié 24/01/2017 Sorte l'article
Le 24 janvier 2017, une fusillade a été commise à un barrage routier près de la localité d'Ofra à l'aide d'une arme improvisée. Il n'y a pas eu de victime. Deux assaillants ont été arrêtés. Dans la bande de Gaza, le Hamas a fait état de sa capacité à gouverner en organisant des défilés militaires.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (11-17 janvier 2017)

Publié 17/01/2017 Sorte l'article
La crise de l'électricité dans la bande de Gaza a provoqué des manifestations de masse (des milliers ont manifesté à Jabalia). Le Qatar et la Turquie ont promis d'aider le Hamas (avec de l'argent ou du carburant) à faire face au problème dans l'immédiat, ce qui ne le résoudra pas fondamentalement.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (4-10 janvier 2017)

Publié 10/01/2017 Sorte l'article
La semaine a été marquée par une attaque à la voiture bélier sur la promenade d'Armon Hanatziv à Jérusalem, réalisée avec un poids lourd. Quatre officiers de Tsahal ont été tués. Le terroriste a été abattu. Il était originaire du quartier de Jabel Mukaber à Jérusalem-Est, d'où sont issus de nombreux terroristes. L'utilisation d'un poids lourd pour augmenter le nombre de victimes peut avoir été inspirée par les attaques menées par des partisans de l'Etat islamique à Nice et à Berlin, et par la campagne de l'organisation appelant ses partisans à l'étranger à mener des attaques à la voiture bélier, des attaques à l'arme blanche et des incendies.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>146

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Le conflit israélo-palestinien
L'Autorité Palestinienne est une autorité à moitié autonome sous le pouvoir de laquelle se trouve la majorité de la population palestinienne de Judée-Samarie. L'Autorité Palestinienne a été fondée en 1994 suite aux Accords d'Oslo signés entre Israël et l'OLP. De manière formelle, l'Autorité Palestinienne contrôle également la bande de Gaza, mais, dans les faits, l'Autorité Palestinienne a perdu le contrôle de la bande en Juin 2007 avec la prise de contrôle du Hamas. Depuis la mort de Yasser Arafat, Mahmoud Abbas (Abu Mazen) est à la tête de l'Autorité Palestinienne.
Durant la vague de terrorisme palestinien (l'Intifada al-Aqsa), le statut de l'Autorité Palestinienne a été ébranlé suite à son incapacité et son absence de désir d'empêcher le terrorisme depuis son territoire. La coopération entre Israël et l'Autorité Palestinienne a été annulée et son activité a cessé de manière globale. Aujourd'hui, l'Autorité Palestinienne œuvre par le biais de son système de sécurité au respect de l'ordre interne et à déjouer des tentatives d'actes terroristes.
De nombreux pays du monde reconnaissent d'une manière ou d'une autre l'Autorité Palestinienne comme une entité étatique même si la plupart ne reconnaissent pas l'Autorité Palestinienne comme pays indépendant. Une partie ont fait passé le niveau de leurs relations diplomatiques avec l'Autorité Palestinienne à celui d'ambassades. Récemment, le Président de l'Autorité Palestinienne Abu Mazen a œuvré à la reconnaissance de l'Autorité Palestinienne comme membre de l'ONU. Le 23 septembre 2011, le Président de l'Autorité Palestinienne a déposé une demande au Secrétaire général de l'ONU appelant à la reconnaissance d'un Etat palestinien.