Jihad mondial/Al-Qaïda

Pleins feux sur le jihad mondial (28 octobre – 2 novembre 2016)

Publié 02/11/2016 Sorte l'article
Environ deux semaines après le début de la campagne de reprise de Mossoul, la situation est la suivante : l'armée irakienne, qui avance vers la ville depuis le Sud, fait face à des difficultés rencontrées par la forte résistance de l'Etat islamique, avec toutefois des réalisations locales. Les forces kurdes des peshmergas et les forces irakiennes ont atteint Mossoul du Nord et de l'Est et ont terminé le nettoyage de la zone rurale orientale de la ville. Les forces sont maintenant à la périphérie Est de Mossoul.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (10-27 octobre 2016)

Publié 27/10/2016 Sorte l'article
Le 17 octobre 2016, le Premier ministre irakien Haidar al-Abadi a annoncé le début d'une opération militaire pour reprendre Mossoul. La ville de Mossoul, le principal bastion de l'Etat islamique, où Abu Bakr al-Baghdadi a annoncé la création du Califat islamique (4 juin 2014), a une valeur symbolique. L'opération est menée par l'armée irakienne et les forces kurdes peshmergas, avec l'aide des milices chiites (sous influence iranienne) et des tribus sunnites.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (22-28 septembre 2016)*

Publié 28/09/2016 Sorte l'article
Après l'effondrement du cessez-le-feu en Syrie, l'armée de l'air syrienne, avec le soutien russe, a lancé une offensive aérienne contre les zones résidentielles occupées par les rebelles à l'Est d'Alep. Le 27 septembre 2016, après une semaine de frappes aériennes, l'armée syrienne a lancé une offensive terrestre sur Alep. Selon la télévision syrienne, l'armée syrienne a pris le contrôle du quartier d'al-Farafirah dans la vieille ville (près de la citadelle).
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (15-21 septembre 2016)

Publié 21/09/2016 Sorte l'article
L'accord américano-russe sur la cessation des hostilités s'est effondré, après avoir pataugé pendant une semaine. Pendant les sept jours qu'a duré le cessez-le-feu (12-19 septembre 2016), les hostilités ont persisté et les tentatives de transférer l'aide humanitaire dans les secteurs assiégés, notamment l'Est d'Alep, ont échoué. Le "Centre de mise en œuvre conjointe" (JIC), qui a été mentionné dans le communiqué Kerry-Lavrov, n'a pas vu le jour en raison de l'effondrement du cessez-le-feu, de l'absence de transfert d'aide humanitaire, des conflits et de la profonde suspicion mutuelle russo-américaine.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (8-14 septembre 2016)

Publié 15/09/2016 Sorte l'article
Le 9 septembre 2016, le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov ont annoncé avoir obtenu un arrangement pour la cessation des hostilités en Syrie. Dans la première étape de l'arrangement, les hostilités devraient cesser à compter du 12 septembre, et l'aide humanitaire sera livrée aux lieux assiégés, en mettant l'accent sur la ville d'Alep. Si la première étape est appliquée, sept jours plus tard, un centre de mise en œuvre conjointe américano-russe sera mis en place.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (1-7 septembre 2016)

Publié 07/09/2016 Sorte l'article
L'armée turque et les organisations rebelles ont terminé le nettoyage d'une zone d'environ 52 km le long de la frontière syro-turque (entre la ville de Jarabulus et la ville d'A'zaz). Cela signifie la création d'une contiguïté territoriale contrôlée par les Turcs le long d'une section de la frontière précédemment contrôlée par l'Etat islamique. Ainsi, l'organisation a perdu ses bastions près de la frontière et le canal logistique de ses "pays de base" (Syrie et Irak) vers le monde extérieur a subi un coup majeur.
Plus à lire
1<3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9>35

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Jihad mondial/Al-Qaïda
 Le jihad mondial est le surnom du réseau international d'organisations terroristes islamiques œuvrant sous l'égide idéologique commune d'Al-Qaïda. Le jihad mondial a été créé en 1998. Le nom intégral du jihad mondial est "Le front islamique du jihad contre les Juifs et les croisés". Sous cette appellation se retrouvent des coalitions d'organisations terroristes et de réseaux terroristes indépendants proches idéologiquement et liés au point de vue organisationnel.
 Toutes les organisations du jihad mondial visent à diffuser l'islam et à mettre en place une puissance religieuse islamique sur tous les pays du monde, tout en luttant contre l'Occident et ses alliés (y compris Israël et les pays arabes pro-occidentaux). Les organisations du jihad mondial prônent la lutte absolue pour atteindre leur objectif. Une partie des organisations du jihad mondial effectuent des activités terroristes indépendantes et certaines collaborent avec Al-Qaïda à divers niveaux.
 Al-Qaïda est le principal composant du jihad mondial. Al-Qaïda a été créé en Afghanistan en 1988. Depuis, Al-Qaïda a œuvré sous le commandement et le financement d'Oussama Ben Laden. Du point de vue idéologique, Al-Qaïda se base sur le salafisme tout en considérant le jihad comme le devoir personnel de tout musulman. Al-Qaïda a été responsable de plusieurs attentats contre les Etats-Unis, dont l'attaque des tours jumelles à New York le 11 septembre 2001. Oussama Ben Laden, le dirigeant d'Al-Qaïda, a été tué par l'armée américaine le 2 mai 2011. Il a été remplacé par Ayman al-Zawahiri, le second de Ben Laden, d'origine égyptienne et l'un des fondateurs d'Al-Qaïda.