Jihad mondial/Al-Qaïda

L'attentat suicide de masse contre l'ambassade iranienne à Beyrouth témoigne des capacités opérationnelles accrues des Brigades Abdullah Azzam, branche d'Al-Qaïda au Liban et du transfert du la confrontation sunnite-chiite de la Syrie au Liban

Publié 27/11/2013 Sorte l'article
Le 19 novembre 2013, un attentat suicide de masse impliquant deux terroristes suicide a été commis à l'entrée de l'ambassade d'Iran au Liban, dans la banlieue Sud (chiite) de Beyrouth. Selon nous, l'objectif de l'opération était de démolir le bâtiment et de porter atteinte à un maximum d'employés de l'ambassade. L'attentat a fait 23 morts et 146 blessés.
Plus à lire

Le Front Al-Nusra, la branche d'Al-Qaïda en Syrie, a joué un rôle majeur dans la prise de contrôle par les rebelles d'un arsenal d'armes de l'armée syrienne dans les combats dans la région de Homs.

Publié 14/11/2013 Sorte l'article
Les armes saisies, dont des roquettes et des missiles antitanks, pourraient contribuer à améliorer les capacités militaires de l'organisation et être transférées à d'autres organisations affiliées au jihad mondial
Plus à lire

Ayman al-Zawahiri, le dirigeant d'Al-Qaïda, appelle les forces jihadistes luttant contre le régime syrien à s'unir dans une lutte commune afin d'ériger un califat islamique

Publié 16/10/2013 Sorte l'article
Cheikh Ayman al-Zawahiri, le dirigeant d'Al-Qaïda, a publié le 11 octobre 2013 un nouveau discours enregistré diffusé sur des sites Internet islamiques. Dans son allocution, Al-Zawahiri a fait référence aux événements du Proche-Orient, notamment en Syrie et en Egypte. Au sujet de la question syrienne, Al-Zawahiri a appelé les forces islamiques du pays à s'unir pour lutter contre le régime syrien et à cesser de collaborer avec les forces laïques. Il semble que dans ses propos, Al-Zawahiri fasse référence au conflit entre l'Etat islamique en Irak et dans la Grande Syrie (la branche syrienne d'Al-Qaïda en Irak, ci-après l'Etat islamique) et le Front Al-Nusra (la branche d'Al-Qaïda en Syrie, directement dépendante d'Ayman Al-Zawahiri) et appelle les deux organisations à mettre un terme à leurs différends.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17 septembre - 1er octobre 2013)

Publié 01/10/2013 Sorte l'article
Au cours des deux semaines écoulées, un tir de roquette a été identifié dans le Néguev occidental. En Judée-Samarie, deux soldats de Tsahal ont été tués par des Palestiniens dans des attaques terroristes distinctes : à Hébron, un soldat a été tué par des tirs de snipers et l'autre a été assassiné en Samarie dans le but d'utiliser son corps pour négocier avec Israël. Des émeutes ont éclaté à Jérusalem, dans la vallée du Jourdain et ailleurs en Judée-Samarie dans le cadre de la "résistance populaire".
Plus à lire

Le Front al-Nusra ("Jabhat Al-Nusra") est un réseau jihadiste salafiste d'Al-Qaïda qui occupe une place centrale au sein des groupes rebelles en Syrie.

Publié 17/09/2013 Sorte l'article
Durant la guerre civile en Syrie, deux branches d'Al-Qaïda ont été établies au sein des organisations rebelles luttant pour faire tomber le régime de Bachar al-Assad. La principale est le Front al-Nusra ("Front de soutien"), actuellement directement dépendante du dirigeant d'Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri.
Plus à lire

Tirs de roquettes des Brigades Abdullah Azzam en Galilée occidentale (Complément)*

Publié 29/08/2013 Sorte l'article
Le 27 août 2013, le cheikh Siraj al-Din Zariqat a publié sur son compte Twitter le texte complet du communiqué de revendication de la responsabilité des Brigades Abdullah Azzam/Bataillons Ziyad al-Jarrah pour le tir de quatre roquettes Grad de 122mm d'une portée de 40km sur Nahariya et Acre. Le premier communiqué revendiquant la responsabilité de l'organisation avait été publié de manière désordonnée sur son compte Twitter le 22 août 2013.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>17

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
informations sur Jihad mondial/Al-Qaïda
 Le jihad mondial est le surnom du réseau international d'organisations terroristes islamiques œuvrant sous l'égide idéologique commune d'Al-Qaïda. Le jihad mondial a été créé en 1998. Le nom intégral du jihad mondial est "Le front islamique du jihad contre les Juifs et les croisés". Sous cette appellation se retrouvent des coalitions d'organisations terroristes et de réseaux terroristes indépendants proches idéologiquement et liés au point de vue organisationnel.
 Toutes les organisations du jihad mondial visent à diffuser l'islam et à mettre en place une puissance religieuse islamique sur tous les pays du monde, tout en luttant contre l'Occident et ses alliés (y compris Israël et les pays arabes pro-occidentaux). Les organisations du jihad mondial prônent la lutte absolue pour atteindre leur objectif. Une partie des organisations du jihad mondial effectuent des activités terroristes indépendantes et certaines collaborent avec Al-Qaïda à divers niveaux.
 Al-Qaïda est le principal composant du jihad mondial. Al-Qaïda a été créé en Afghanistan en 1988. Depuis, Al-Qaïda a œuvré sous le commandement et le financement d'Oussama Ben Laden. Du point de vue idéologique, Al-Qaïda se base sur le salafisme tout en considérant le jihad comme le devoir personnel de tout musulman. Al-Qaïda a été responsable de plusieurs attentats contre les Etats-Unis, dont l'attaque des tours jumelles à New York le 11 septembre 2001. Oussama Ben Laden, le dirigeant d'Al-Qaïda, a été tué par l'armée américaine le 2 mai 2011. Il a été remplacé par Ayman al-Zawahiri, le second de Ben Laden, d'origine égyptienne et l'un des fondateurs d'Al-Qaïda.