Jihad mondial/Al-Qaïda

L'Argentine accuse d'Iran d'être responsable de l'attaque terroriste commise par le Hezbollah contre le Centre communautaire juif de Buenos Aires (AMIA) en 1994.

Publié 14/11/2006 Sorte l'article
Suite à la décision du Ministère public, un juge argentin a lancé des mandats d'arrêt contre sept personnalités iraniennes et un membre du Hezbollah
Plus à lire

Endoctrinement de la jeune génération par le Hezbollah : exemples de livres et d’albums à colorier saisis durant la seconde guerre du Liban, supposés inculquer aux enfants et aux adolescents l’idéologie de l’organisation.

Publié 22/09/2006 Sorte l'article
Le Hezbollah y est présenté comme le protecteur du Liban, les actions militaires du Hezbollah contre Israël y sont justifiées, et l’accent est mis sur l’importance de la “résistance” (cf le terrorisme), l’incitation à la haine d’Israël et du peuple juif et l’identification avec les Palestiniens
Plus à lire

Pour la première fois, le gouvernement russe publie une liste de 17 organisations terroristes islamiques, déclarées interdites en Russie.

Publié 07/08/2006 Sorte l'article
La liste n’inclut pas les deux principales organisations terroristes moyen-orientales, le Hezbollah et le Hamas, le gouvernement russe ayant déclaré qu’elles ne représentaient pas un danger pour la sécurité russe, et ignorant de fait la proximité idéologique du Hamas avec les séparatistes tchétchènes.
Plus à lire

Dans un message vidéo, Ayman al-Zawahiri, second de Ben Laden, a qualifié les conflits en cours au Liban et dans l’Autorité Palestinienne de “campagne lancée par les Croisés et les sionistes contre les Musulmans”, et a lancé un avertissement à Israël.

Publié 03/08/2006 Sorte l'article
Le numéro deux d'Al-Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, est apparu dans un enregistrement vidéo diffusé jeudi 27 juillet par la chaîne Al-Jazeera pour la première fois depuis le début des conflits en cours au Liban et dans les territoires de l’Autorité Palestinienne. Sur le mur derrière lui était affichée une photo du World Trade Center incendié, souvenir des attaques terroristes du 11 septembre d’Al Qaïda.
Plus à lire

Chamil Bassaïev, dirigeant des séparatistes tchétchènes et responsable du massacre de l’école de Beslan, a été tué par les forces de sécurité russes. Son organisation est liée à Al-Qaïda et au jihad mondial. Le Hamas s’en identifie et s’inspire de l’idéol

Publié 16/07/2006 Sorte l'article
Le 10 juillet 2006, Nikolai Petroshov, responsable du Service de sécurité fédéral de Russie, a annoncé que les forces de sécurité russes avaient éliminé Chamil Bassaïev, le dirigeant de la rébellion tchétchène et l’individu le plus recherché de Russie.
Plus à lire

Les autorités irakiennes annoncent la mort dans une frappe aérienne d’Abu Musab al-Zarqawi, chef d’Al-Qaïda en Irak

Publié 08/06/2006 Sorte l'article
Le Premier ministre irakien Nuri al-Maliki a annoncé le 8 juin dernier lors d’une conférence de presse qu’Abu Musab al-Zarqawi, responsable de la branche d’Al-Qaïda en Irak, avait été tué. Le commandant de la Force multinationale en Irak, le général américain George Casey a annoncé qu’al-Zarqawi et l’un de ses lieutenants les plus importants, son conseiller spirituel le cheikh ‘Abd al-Rahman, avaient été tués le mercredi 7 juin à 16h15 lors d’une attaque aérienne sur un repaire isolé à 8 km au Nord de la ville de Baquba, 73 km au Nord-Est de Bagdad. Le raid, a ajouté le général Casey, a été mené grâce à des renseignements obtenus de hauts responsables de l’organisation de Zarqawi (CNN et autres médias, 8 juin,).
Plus à lire
1 | 2

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
informations sur Jihad mondial/Al-Qaïda
 Le jihad mondial est le surnom du réseau international d'organisations terroristes islamiques œuvrant sous l'égide idéologique commune d'Al-Qaïda. Le jihad mondial a été créé en 1998. Le nom intégral du jihad mondial est "Le front islamique du jihad contre les Juifs et les croisés". Sous cette appellation se retrouvent des coalitions d'organisations terroristes et de réseaux terroristes indépendants proches idéologiquement et liés au point de vue organisationnel.
 Toutes les organisations du jihad mondial visent à diffuser l'islam et à mettre en place une puissance religieuse islamique sur tous les pays du monde, tout en luttant contre l'Occident et ses alliés (y compris Israël et les pays arabes pro-occidentaux). Les organisations du jihad mondial prônent la lutte absolue pour atteindre leur objectif. Une partie des organisations du jihad mondial effectuent des activités terroristes indépendantes et certaines collaborent avec Al-Qaïda à divers niveaux.
 Al-Qaïda est le principal composant du jihad mondial. Al-Qaïda a été créé en Afghanistan en 1988. Depuis, Al-Qaïda a œuvré sous le commandement et le financement d'Oussama Ben Laden. Du point de vue idéologique, Al-Qaïda se base sur le salafisme tout en considérant le jihad comme le devoir personnel de tout musulman. Al-Qaïda a été responsable de plusieurs attentats contre les Etats-Unis, dont l'attaque des tours jumelles à New York le 11 septembre 2001. Oussama Ben Laden, le dirigeant d'Al-Qaïda, a été tué par l'armée américaine le 2 mai 2011. Il a été remplacé par Ayman al-Zawahiri, le second de Ben Laden, d'origine égyptienne et l'un des fondateurs d'Al-Qaïda.