Jihad Islamique Palestinien

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-25 novembre 2014)

Publié 25/11/2014 Sorte l'article
Le calme perdure au Sud d'Israël tandis qu'en Judée-Samarie et à Jérusalem, les violences en signe de soutien à la Mosquée al-Aqsa se poursuivent, avec des tirs de pierres et de cocktails Molotov et des tentatives d'attaques à l'arme blanche et à la voiture bélier. Le Hamas continue sa campagne d'incitation contre Israël tandis que les responsables de l'Autorité Palestinienne et du Fatah ont imputé à Israël la responsabilité de la poursuite des violences.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (29 octobre – 4 novembre 2014)

Publié 04/11/2014 Sorte l'article
Le 31 octobre 2014, une roquette s'est abattue dans un terrain vague du Conseil régional d'Eshkol, au Sud d'Israël. Il s'agit du second engin tiré depuis la fin de l'Opération Bordure Protectrice. Israël a qualifié le tir de grave violation du cessez-le-feu et a fermé les terminaux en riposte, jusqu'au 4 novembre.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 septembre 2014)

Publié 16/09/2014 Sorte l'article
Tandis que le calme perdure dans la bande de Gaza, les responsables du Hamas ont annoncé que l'organisation ne prévoyait pas de renouveler la confrontation même en cas de retard dans la mise en œuvre du cessez-le-feu. Les Palestiniens sont prêts en vue de la reprise des négociations indirectes au Caire dont la date doit être fixée par l'Egypte.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (3-9 septembre 2014)

Publié 09/09/2014 Sorte l'article
Le cessez-le-feu conclu après l'Opération Bordure Protectrice perdure tandis que les Palestiniens se préparent aux négociations qui doivent suivre. Le Hamas s'est déclaré opposé aux demandes soulevées concernant la suite des événements, comme la démilitarisation de la bande de Gaza ou l'envoi d'une force internationale de contrôle.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 août – 2 septembre 2014)

Publié 02/09/2014 Sorte l'article
Le 26 août 2014, après cinquante jours de combats, un cessez-le-feu illimité a été déclaré et le calme règne depuis dans la bande de Gaza. L'accord de cessez-le-feu comprend l'ouverture immédiate de tous les terminaux et l'agrandissement de la zone de pêche. D'ici un mois, les parties devraient traiter des questions centrales, dont le désarmement de la bande de Gaza et la création d'un port et d'un aéroport.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux No.22 (10 août, 12h)

Publié 10/08/2014 Sorte l'article
A l'expiration de la trêve humanitaire de 72 heures, les organisations terroristes ont repris leurs tirs de roquettes et d'obus de mortier sur Israël. La plupart des tirs ont visé les localités du Néguev occidental et certains engins se sont abattus à Beersheba et Ashkelon (45 roquettes tirées le 8 août ; 30 le 9 août et des tirs sur Ashkelon et le Néguev occidental le 10).
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>19

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2010    2011    2012    2013    2014
informations sur Jihad Islamique Palestinien
Le Jihad Islamique Palestinien est le deuxième mouvement par son importance dans la bande de Gaza. Le Jihad Islamique Palestinien a été créé à la fin des années 1970 dans la bande de Gaza par des étudiants d'Egypte, des membres des Frères Musulmans, avec à leur tête le Dr. Fathi Shaqaqi. Le Jihad Islamique Palestinien prône l'idéologie sunnite islamique radicale fondamentaliste, inspirée de la Révolution islamique en Iran et aspire à la libération de toute la Palestine par le jihad (la guerre sainte), et à la création d'un Etat palestinien musulman. Le Jihad Islamique Palestinien est contre tout accord avec Israël.
Le Jihad Islamique Palestinien considère le terrorisme comme un moyen exclusif de promouvoir ses objectifs. Le Jihad Islamique Palestinien œuvre en tant qu'organisation terroriste uniquement et n'investit pas de moyens considérables dans les activités sociales et populaires.
Le Jihad Islamique Palestinien possède une branche armée, les Brigades de Jérusalem, qui commet des attentats, y compris des attaques suicide en Israël. Aujourd'hui, le Jihad Islamique Palestinien se concentre notamment sur les tirs de roquettes, y compris de roquettes à longue portée, et d'obus de mortier sur Israël depuis la bande de Gaza.
Les dirigeants du Jihad Islamique Palestinien séjournent en permanence en Syrie. Le Jihad Islamique Palestinien a un caractère pro-iranien et est proche de l'Iran, qui lui fournit un large soutien.
Le Jihad Islamique Palestinien a été déclaré organisation terroriste par les Etats-Unis.