Jihad Islamique Palestinien

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (23-29 novembre 2016)

Publié 29/11/2016 Sorte l'article
La semaine écoulée a été marquée par deux attaques terroristes : une fusillade visant une position de Tsahal depuis un véhicule en marche près d'Ofra (Nord-Est de Ramallah) et une tentative d'attaque à l'arme blanche contre un garde de sécurité israélien au barrage de Shuafat (Nord de Jérusalem). Des incendies ont fait rage dans tout Israël et dans les régions de Benjamin et de Judée pendant six jours, causant des dommages matériels considérables et détruisant de vastes zones boisées.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-27 octobre 2016)

Publié 26/10/2016 Sorte l'article
Les fêtes juives, souvent une époque de troubles, ont été relativement calmes, avec une attaque à l'arme blanche à Har Adar (Nord de Jérusalem) et une tentative d'attaque à l'arme blanche au carrefour Tapuah en Samarie. Les tirs de pierres et de cocktails Molotov se sont poursuivis et des émeutes avec les forces de sécurité israéliennes ont été signalées. Une roquette a été tirée de la bande de Gaza le 23 octobre 2016. Des appareils de l'armée de l'air israélienne ont attaqué une cible terroriste du Hamas au Nord de la bande de Gaza.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien* (27 septembre – 9 octobre 2016)

Publié 09/10/2016 Sorte l'article
La vague populaire de terrorisme, qui a repris après cinq mois de calme relatif, a continué cette semaine, avec une fusillade commise par un résident palestinien de Silwan, à Jérusalem-Est. L'événement a débuté à une station du tramway devant le siège national de la police et a pris fin à Sheikh Jarrah. Un policier et une civile ont été tués et cinq personnes ont été blessées. Le terroriste a été abattu. Deux attaques à l'arme blanche ont été commises au terminal de Qalandiya (Nord de Jérusalem) et à un carrefour au Mont Hébron.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (31 août – 6 septembre 2016)

Publié 06/09/2016 Sorte l'article
Le terrorisme populaire palestinien continue. Au cours de la semaine écoulée, des attaques à l'arme blanche ont été déjouées (dans la vieille ville de Jérusalem et à Hébron). Une attaque à la voiture bélier a été déjouée à Jérusalem-Est. Les Palestiniens continuent de lancer des pierres et des cocktails Molotov en Judée-Samarie et sur les forces de Tsahal et des véhicules israéliens sur les routes.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (24-30 août 2016)

Publié 30/08/2016 Sorte l'article
La semaine a été marquée par une attaque à l'arme blanche après la poursuite d'un Palestinien qui avait lancé des pierres sur un véhicule de Tsahal, près d'Yitzhar. L'assaillant a été tué. Il avait été libéré d'une prison israélienne en Juillet 2016 après avoir été impliqué dans des activités au sein du JIP. Par ailleurs, des couteaux ont été découverts en possession de plusieurs jeunes palestiniens à des barrages de Tsahal, à Ramallah, au Nord de Jérusalem et à Hébron.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (3-9 août 2016)

Publié 09/08/2016 Sorte l'article
La semaine dernière, les tirs de pierres et de cocktails Molotov sur les forces de sécurité israéliennes et des véhicules israéliens sur les routes de Judée-Samarie se sont poursuivis. Un véhicule israélien a également été la cible de tirs près de Pisgat Ze'ev au Nord de Jérusalem.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>25

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016
informations sur Jihad Islamique Palestinien
Le Jihad Islamique Palestinien est le deuxième mouvement par son importance dans la bande de Gaza. Le Jihad Islamique Palestinien a été créé à la fin des années 1970 dans la bande de Gaza par des étudiants d'Egypte, des membres des Frères Musulmans, avec à leur tête le Dr. Fathi Shaqaqi. Le Jihad Islamique Palestinien prône l'idéologie sunnite islamique radicale fondamentaliste, inspirée de la Révolution islamique en Iran et aspire à la libération de toute la Palestine par le jihad (la guerre sainte), et à la création d'un Etat palestinien musulman. Le Jihad Islamique Palestinien est contre tout accord avec Israël.
Le Jihad Islamique Palestinien considère le terrorisme comme un moyen exclusif de promouvoir ses objectifs. Le Jihad Islamique Palestinien œuvre en tant qu'organisation terroriste uniquement et n'investit pas de moyens considérables dans les activités sociales et populaires.
Le Jihad Islamique Palestinien possède une branche armée, les Brigades de Jérusalem, qui commet des attentats, y compris des attaques suicide en Israël. Aujourd'hui, le Jihad Islamique Palestinien se concentre notamment sur les tirs de roquettes, y compris de roquettes à longue portée, et d'obus de mortier sur Israël depuis la bande de Gaza.
Les dirigeants du Jihad Islamique Palestinien séjournent en permanence en Syrie. Le Jihad Islamique Palestinien a un caractère pro-iranien et est proche de l'Iran, qui lui fournit un large soutien.
Le Jihad Islamique Palestinien a été déclaré organisation terroriste par les Etats-Unis.