Hezbollah

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (30 décembre 2015 – 5 janvier 2016)

Publié 05/01/2016 Sorte l'article
La campagne terroriste palestinienne s'est poursuivie au cours de la semaine écoulée, avec des attaques à l'arme blanche, à la voiture bélier et des fusillades à l'intérieur d'Israël et en Judée-Samarie. A Tel-Aviv, une fusillade a été commise dans un pub par un Arabe israélien qui avait été dans le passé reconnu coupable d'avoir attaqué un soldat et essayé de lui arracher son arme. Trois Israéliens ont été tués, deux dans le pub et un chauffeur de taxi plus tard, probablement tué par le terroriste durant sa fuite Les forces de sécurité israéliennes sont à la poursuite du terroriste, jusqu'ici sans succès.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (18-24 novembre 2015)

Publié 24/11/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par une augmentation du nombre d'attentats terroristes palestiniens, débutés le 14 septembre 2015, avec notamment trois attaques létales à Tel-Aviv, dans le Gush Etzion et sur la route 443, menant à Jérusalem. Six Israéliens et un Palestinien ont été tués dans ces attaques. Au total, depuis le début de la vague actuelle de terrorisme, 23 personnes ont été tuées, dont deux ressortissants étrangers (un Erythréen et un Palestinien).
Plus à lire

Attentat de masse de l'Etat islamique dans la banlieue chiite du Sud de Beyrouth

Publié 15/11/2015 Sorte l'article
Le 12 novembre 2015 en fin d'après-midi, l'Etat islamique a commis une attaque terroriste dans la banlieue chiite du Sud de Beyrouth, contrôlée par le Hezbollah. L'explosion a tué 43 personnes, la plupart d'entre eux des passants, et environ 240 personnes ont été blessées. Des dommages considérables ont été causés.
Plus à lire

Portrait de Qasem Soleimani, commandant de la Force Qods des Gardiens de la révolution iranienne, chargée des activités de subversion et de terrorisme de l'Iran au Moyen-Orient et dans le monde

Publié 29/10/2015 Sorte l'article
Le général Qasem Soleimani (Haj Qasem) a été nommé commandant de la Force Qods des Gardiens de la révolution iranienne fin 1997 ou début Mars 1998. La Force Qods est l'un des cinq bras des Gardiens de la révolution iranienne, le principal et plus puissant organe sécuritaire d'Iran et le principal soutien du régime. Il s'agit d'une unité d'élite apparemment composée de plusieurs milliers d'agents.
Plus à lire

Pleins feux sur le jihad mondial (22-28 octobre 2015)

Publié 28/10/2015 Sorte l'article
Cette semaine encore, l'offensive terrestre de l'armée syrienne a été concentrée sur les zones rurales du Sud d'Alep. L'attaque a été dirigée contre les organisations rebelles, y compris l'Etat islamique et le Front Al-Nusra. À ce stade, l'armée syrienne semble faire face à des difficultés, en dépit de l'aide des Gardiens de la Révolution, du Hezbollah et du soutien aérien russe.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (22-28 avril 2015)

Publié 28/04/2015 Sorte l'article
Le week-end de la fête de l'Indépendance a été marqué par plusieurs attentats terroristes au Sud et au Nord d'Israël et dans la région de Jérusalem. Depuis la bande de Gaza, deux roquettes ont été tirées le soir de la Journée de l'Indépendance sur le Néguev occidental. Tsahal a riposté par des tirs antitank sur une position du Hamas. Un site proche des services de sécurité du Hamas a publié un article critiquant le tir.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>22

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016
informations sur Hezbollah
 Le Hezbollah est une organisation islamique chiite à la double casquette : d'un côté, une organisation terroriste et de l'autre une organisation politique interne libanaise. Le Hezbollah a été créé par les Gardiens de la Révolution iranienne en 1982 en tant qu'organisation concurrente du groupe Amal. Avec le retrait de Tsahal suite à la Première guerre du Liban (1985), le Hezbollah est devenu la principale organisation au Sud Liban et au sein de la communauté chiite libanaise. En 1992, le Hezbollah a entamé une activité politique au Liban et des députés du Hezbollah ont été élus au Parlement.
 Le Hezbollah est une organisation terroriste effectuant des attentats principalement contre Israël, à la frontière libanaise et à l'étranger. A la frontière libanaise, le Hezbollah effectue principalement des tirs de roquettes sur les localités du Nord d'Israël. En dehors d'Israël, avec le soutien des Gardiens de la Révolution iranienne, le Hezbollah a commis des attentats contre des cibles israéliennes et juives, avec notamment l'attentat contre l'ambassade israélienne à Buenos Aires en Argentine (17 mars 1992) et l'attentat contre le bâtiment communautaire juif de Buenos Aires (18 juillet 1994). Le Hezbollah a été déclaré organisation terroriste par les Etats-Unis et les pays de l'Union Européenne.
 Suite au retrait de Tsahal du Liban (Mai 2000), le Hezbollah a pris le contrôle du secteur et de tout le Sud Liban et a mis en place une large infrastructure militaire au Liban avec le soutien de l'Iran. L'infrastructure du Hezbollah comprend un système de roquettes qui menace le front israélien. Jusqu'à la Seconde guerre du Liban (2006), le Hezbollah a souvent effectué des opérations à la frontière libano-israélienne. Depuis Juin 2006 (Seconde guerre du Liban), le Hezbollah a adopté un profil relativement discret. Aujourd'hui, le Hezbollah continue de se construire comme acteur politique sur la scène libanaise interne et de renforcer son infrastructure militaire.