Hamas

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (12-18 février 2014)

Publié 18/02/2014 Sorte l'article
Les tirs de roquettes sur le Néguev occidental continuent, tandis qu'en Judée-Samarie et à Jérusalem, les activités de "résistance populaire" se poursuivent. Le 16 février 2014, un autobus de touristes a explosé à quelques mètres du terminal de Taba, du côté égyptien de la frontière. Quatre personnes ont été tuées et 13 autres blessées. Ansar Bayt al-Maqdis, organisation proche du jihad mondial opérant dans le Sinaï, a revendiqué la responsabilité de l'attaque.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (5 – 11 février 2014)

Publié 11/02/2014 Sorte l'article
Les tirs de roquettes de la bande de Gaza continuent sur Israël alors que quatre engins se sont abattus cette semaine dans le Néguev occidental. Tsahal a répliqué par des frappes contre des cibles terroristes dans la bande de Gaza. Des membres du Hamas ont annoncé qu'ils s'efforçaient de respecter l'accalmie. En Judée-Samarie et à Jérusalem, les activités de "résistance populaire" continuent. Au cours de la semaine écoulée, des pierres ont été lancées, un Israélien a été poignardé près de la porte de Damas à Jérusalem et des Palestiniens ont affronté les forces de sécurité israéliennes sur le Mont du Temple et dans le camp de réfugiés de Jelazoun près de Beit El.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (29 janvier – 4 février 2014)

Publié 04/02/2014 Sorte l'article
Deux roquettes se sont abattues cette semaine en territoire israélien, une dans la région d'Eilat (l'engin a été intercepté par le système de défense aérienne Dôme de Fer) et l'autre près de Netivot. En riposte, des appareils de l'armée de l'air israélienne ont frappé plusieurs cibles terroristes dans la bande de Gaza.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (22-28 janvier 2014)

Publié 28/01/2014 Sorte l'article
Aucune roquette n'a été tirée cette semaine en Israël depuis la bande de Gaza. Au total, 16 engins se sont abattus dans le Néguev occidental au mois de Janvier 2014, soit le nombre le plus important depuis l'Opération Pilier de Défense. L'année 2013 (avec 39 tirs) a été l'année la plus calme depuis que le Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza (2006).
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (15-21 janvier 2014)

Publié 21/01/2014 Sorte l'article
L'escalade se poursuit au Sud d'Israël, avec 13 impacts de roquettes signalés cette semaine dans le Néguev occidental, dont une salve de cinq engins tirés dans la région d'Ashqelon. Deux roquettes ont été tirées de la péninsule du Sinaï sur Eilat par une organisation terroriste proche du jihad mondial. En riposte, des appareils de l'armée de l'air israélienne ont frappé plusieurs cibles terroristes dans la bande de Gaza. Les porte-parole du Hamas ont dénoncé les frappes, mais il ressort de leurs déclarations que le Hamas n'est pas intéressé par une dégradation de la situation.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (8-14 janvier 2014)

Publié 14/01/2014 Sorte l'article
Deux roquettes se sont abattues dans le Néguev occidental peu après les funérailles d'Ariel Sharon. Par ailleurs, trois obus de mortier se sont abattus cette semaine dans un secteur où opéraient les forces de Tsahal près de la barrière de sécurité. En riposte, des appareils de l'armée de l'air ont frappé plusieurs cibles terroristes dans la bande de Gaza. Des manifestations de joie ont été signalées dans la bande de Gaza après la mort d'Ariel Sharon. En parallèle, les responsables du Hamas ont tenu des propos belliqueux à l'occasion du cinquième anniversaire de l'Opération Plomb Durci.
Plus à lire
1<5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11>77

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.