Hamas

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-25 juin 2013)

Publié 25/06/2013 Sorte l'article
Après six semaines de calme, cinq impacts de roquettes ont été identifiés cette semaine au Sud d'Israël. Les roquettes ont été tirées par le Jihad Islamique Palestinien (JIP) en raison d'un différend sévère avec le Hamas qui a éclaté après qu'un haut responsable du JIP a été abattu par les forces de sécurité du Hamas qui tentaient de l'interpeller.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (12-18 juin 2013)

Publié 18/06/2013 Sorte l'article
Le calme continue de régner à la frontière Sud d'Israël. En Judée-Samarie, les confrontations violentes se poursuivent dans le cadre de la "résistance populaire". Rami Hamdallah, le nouveau Premier ministre de l'Autorité Palestinienne, s'est rendu à la Mosquée Al-Aqsa dans le cadre d'une visite à Jérusalem Est. Il a déclaré que la ville se trouvait en tête des priorités du gouvernement palestinien et a ajouté qu'une partie de son budget était alloué à la ville (Radio Voix de la Palestine, 16 juin 2013).
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (5-11 juin 2013)

Publié 11/06/2013 Sorte l'article
Le calme continue de régner à la frontière Sud d'Israël. En Judée-Samarie, les confrontations violentes se poursuivent, tandis que les événements de la Journée de la Naksa (7 juin) se sont déroulés sans incident particulier. Des manifestations diverses ont également été organisées au Nord de la bande de Gaza, au Sud de la vallée du Jourdain et dans plusieurs villes du monde. Les événements n'ont pas eu d'échos politique ou médiatique particulier.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (29 mai – 4 juin 2013)

Publié 04/06/2013 Sorte l'article
Le calme continue de perdurer à la frontière Sud d'Israël. En Judée-Samarie, les heurts violents se poursuivent entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes dans le cadre de la "résistance populaire". En parallèle, le Hamas continue de tenter d'inciter des actions militaro-terroristes en Judée-Samarie (enlèvement et tirs contre des soldats et des civils israéliens)
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (22-28 mai 2013)

Publié 28/05/2013 Sorte l'article
Le calme continue de perdurer à la frontière Sud d'Israël. En Judée-Samarie, les heurts violents se poursuivent entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes dans le cadre de la "résistance populaire". La visite dans la région de John Kerry, le secrétaire d'Etat américain, s'est terminée sans percée, alors que Mahmoud Abbas et d'autres responsables de l'Autorité Palestinienne ont rappelé les points empêchant le retour des Palestiniens à la table des négociations : la poursuite de la construction dans les implantations et à Jérusalem, le refus d'Israël de libérer les prisonniers et les "agressions des colons".
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (14-21 mai 2013)

Publié 21/05/2013 Sorte l'article
Au cours de la semaine écoulée, une roquette s'est abattue dans le Néguev occidental. En Judée-Samarie, les confrontations se sont poursuivies entre Palestiniens et forces de sécurité israéliennes, alors que la Journée de la Nakba (qui s'est déroulée sans incident particulier) en a été le point culminant. Suite à l'enlèvement de sept soldats et policiers égyptiens, les forces de sécurité égyptiennes ont pris des mesures sur le terrain afin de compliquer les relations entre la bande de Gaza et la Péninsule du Sinaï. Le 16 mai, le terminal de Rafah a été fermé et il a été annoncé que près de 2400 Palestiniens sont restés bloqués du côté égyptien du terminal. Par ailleurs, les forces de sécurité égyptiennes ont accru leurs activités de destruction des tunnels de contrebande à la frontière près de Rafah.
Plus à lire
1<5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11>72

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.