Hamas

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (28 octobre – 1er novembre 2016)

Publié 01/11/2016 Sorte l'article
Au cours de la semaine, les attaques de terrorisme populaire ont continué, avec notamment une fusillade à un barrage de Tsahal à l'entrée Nord de Ramallah, effectuée par un policier palestinien de Ramallah. Trois soldats ont été blessés, dont un gravement. Les membres des forces de sécurité palestiniennes ont commis au moins trois attaques terroristes au cours de l'année écoulée, dont une fusillade au même barrage.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-27 octobre 2016)

Publié 26/10/2016 Sorte l'article
Les fêtes juives, souvent une époque de troubles, ont été relativement calmes, avec une attaque à l'arme blanche à Har Adar (Nord de Jérusalem) et une tentative d'attaque à l'arme blanche au carrefour Tapuah en Samarie. Les tirs de pierres et de cocktails Molotov se sont poursuivis et des émeutes avec les forces de sécurité israéliennes ont été signalées. Une roquette a été tirée de la bande de Gaza le 23 octobre 2016. Des appareils de l'armée de l'air israélienne ont attaqué une cible terroriste du Hamas au Nord de la bande de Gaza.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien* (27 septembre – 9 octobre 2016)

Publié 09/10/2016 Sorte l'article
La vague populaire de terrorisme, qui a repris après cinq mois de calme relatif, a continué cette semaine, avec une fusillade commise par un résident palestinien de Silwan, à Jérusalem-Est. L'événement a débuté à une station du tramway devant le siège national de la police et a pris fin à Sheikh Jarrah. Un policier et une civile ont été tués et cinq personnes ont été blessées. Le terroriste a été abattu. Deux attaques à l'arme blanche ont été commises au terminal de Qalandiya (Nord de Jérusalem) et à un carrefour au Mont Hébron.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien* (21-27 septembre 2016)

Publié 27/09/2016 Sorte l'article
La vague de terrorisme populaire qui a refait surface la semaine dernière continue, bien qu'à une intensité décroissante. La semaine a été marquée par une attaque à l'arme blanche à l'entrée de Kiryat Arba. En outre, les forces de sécurité de l'Autorité Palestinienne ont arrêté une jeune palestinienne qui s'apprêtait à commettre une attaque à l'arme blanche près de Ma'aleh Adumim (Est de Jérusalem).
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (14-20 septembre 2016)

Publié 20/09/2016 Sorte l'article
Après cinq mois de calme relatif, une nouvelle vague de terrorisme populaire a éclaté, avec huit attaques en cinq jours (16-20 septembre 2016) : sept attaques à l'arme blanche et une attaque à la voiture bélier. Les attaques ont eu lieu dans la région de Hébron, dans le Gush Etzion, et à Jérusalem Est, comme durant la précédente vague terroriste. Six Israéliens ont été blessés dans ces attaques.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (6-13 septembre 2016)

Publié 13/09/2016 Sorte l'article
La semaine a été marquée par un calme relatif en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza. Toutefois, les tirs de pierres, de cocktails Molotov et d'engins piégés sur les forces de sécurité israéliennes et les voitures israéliens se poursuivent. Une flottille de femmes composée d'activistes anti-israéliennes de divers pays, certaines renommées, s'apprête à prendre la mer.
Plus à lire
1<3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9>104

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.