Hamas

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (11-17 novembre 2015)

Publié 17/11/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par la poursuite de la vague de violence et de terrorisme, avec une légère tendance à la baisse. Au Sud du Mont Hébron, le rabbin Yaakov Litman et son fils Netanel ont été tués dans une fusillade. Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le terroriste responsable de l'attentat, qui a été dénoncé par sa famille, qui craignait qu'Israël détruise leur maison à cause de l'attaque. Avec la mort du rabbin Litman et de son fils, le nombre d'Israéliens tués dans la vague actuelle de terrorisme est passé à 15.
Plus à lire

La terroriste âgée de 72 ans responsable d'une attaque à la voiture bélier à Hébron a écrit dans son testament qu'elle voulait mourir en "martyre", ce qui contredit l'affirmation de sa famille selon laquelle elle aurait été "exécutée" par Tsahal

Publié 11/11/2015 Sorte l'article
Le 6 novembre 2015, une Palestinienne âgée de 72 ans a tenté de percuter des soldats de Tsahal au Nord de Hébron. Les soldats de Tsahal stationnés sur place ont identifié un véhicule roulant à toute vitesse vers l'un des soldats et ont ouvert le feu. La conductrice a été blessée et évacuée vers un hôpital, où elle est décédée des suites de ses blessures. Un couteau a été trouvé dans un sac à l'intérieur de la voiture.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (4-10 novembre 2015)

Publié 10/11/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par la poursuite de la vague de terrorisme et de violence, avec des attaques à l'arme blanche et à la voiture bélier en Judée-Samarie. La région de Hébron continue d'être le foyer des attentats. Le garde-frontière Benyamin Yakobovitch a été mortellement blessé dans un attentat à la voiture bélier dans la région de Hébron et est décédé des suites de ses blessures quelques jours après l'attaque.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (28 octobre - 3 novembre 2015)

Publié 03/11/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par la poursuite de la vague de violence et de terrorisme qui a débuté il y a un mois et demi. Cette vague est toujours caractérisée par un flux constant d'attaques à l'arme blanche menées par des terroristes isolés.
Plus à lire

Conclusions de l'étude préliminaire du profil des terroristes responsables des attentats commis en Israël dans le cadre de la récente vague de terrorisme (14 septembre – 25 octobre 2015) *

Publié 02/11/2015 Sorte l'article
La vague de violence et de terrorisme qui sévit actuellement en Israël a débuté durant les dernières fêtes juives. A posteriori, le Centre Meir Amit a conclu qu'elle a commencé avec les tirs de pierres sur le véhicule d'Alexandre Levlowitz près du quartier d'Armon Hanatziv à Jérusalem le 14 septembre 2015. Initialement, la vague de violence et de terrorisme était concentrée sur le Mont du Temple et à Jérusalem-Est et s'est ensuite diffusée dans Jérusalem, ailleurs en Israël et en Judée-Samarie (en particulier autour de Hébron). Jusqu'à présent, douze Israéliens et plus de 70 Palestiniens ont été tués.
Plus à lire

Portrait de Qasem Soleimani, commandant de la Force Qods des Gardiens de la révolution iranienne, chargée des activités de subversion et de terrorisme de l'Iran au Moyen-Orient et dans le monde

Publié 29/10/2015 Sorte l'article
Le général Qasem Soleimani (Haj Qasem) a été nommé commandant de la Force Qods des Gardiens de la révolution iranienne fin 1997 ou début Mars 1998. La Force Qods est l'un des cinq bras des Gardiens de la révolution iranienne, le principal et plus puissant organe sécuritaire d'Iran et le principal soutien du régime. Il s'agit d'une unité d'élite apparemment composée de plusieurs milliers d'agents.
Plus à lire
1<3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9>96

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.