Hamas

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (16-22 décembre 2015)

Publié 22/12/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par la poursuite de l'offensive terroriste palestinienne, avec des attaques à l'arme blanche et à la voiture bélier en Judée-Samarie et en Israël. Deux attaques principales ont été signalées cette semaine : une attaque à Ra'anana (par un Palestinien séjournant illégalement en Israël) et une autre à Modi'in (par un ouvrier du bâtiment qui a frappé son employeur avec un marteau).
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (9-15 décembre 2015)

Publié 15/12/2015 Sorte l'article
L'offensive terroriste palestinienne se poursuit sans relâche, avec la multiplication des attaques à la voiture bélier, en parallèle aux attaques à l'arme blanche et aux fusillades. A l'entrée de Jérusalem, un terroriste de Beit Hanina (résident de Hébron) a percuté avec son véhicule un groupe de civils qui patientaient à un arrêt d'autobus. Onze personnes ont été blessées, dont un bébé, qui a été gravement blessé. En parallèle, les manifestations de violence se sont poursuivies en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza, près de la barrière de sécurité.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (2 – 8 décembre 2015)

Publié 08/12/2015 Sorte l'article
La semaine écoulée a été marquée par la poursuite sans relâche de l'offensive terroriste palestinienne, avec des attaques à l'arme blanche, à la voiture bélier et des fusillades. Les principales attaques ont été commises à Hébron, Jérusalem et dans la région de Ramallah. Cette semaine encore, le profil de plusieurs terroristes différait du profil standard, avec notamment un officier des renseignements de l'AP, âgé de 37 ans, responsable d'une fusillade au barrage de Hizma, au Nord de Jérusalem.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (25 novembre – 1er décembre 2015)

Publié 01/12/2015 Sorte l'article
La semaine écoulée a été marquée par la poursuite sans relâche de la campagne terroriste palestinienne. Des attaques terroristes ont été commises en Judée-Samarie et à Jérusalem, la plupart impliquant des armes blanches et certaines des voitures bélier. Elles ont été réalisées par des terroristes isolés agissant de leur propre initiative et non affiliés à des organisations terroristes.
Plus à lire

Conclusions intérimaires de l'étude du profil des auteurs des attentats commis en Judée-Samarie durant la vague actuelle de terrorisme* (14 septembre – 15 novembre 2015)

Publié 25/11/2015 Sorte l'article
Cette étude est la suite de la précédente qui aspire à tenter d'établir le profil des terroristes palestiniens responsables des attaques à Jérusalem et en Israël durant la vague actuelle de terrorisme. Elle a pour objectif principal d'approfondir notre compréhension du profil des agresseurs de la campagne terroriste en cours. Un autre objectif est d'examiner si et dans quels domaines il existe des différences entre les terroristes qui commettent des attaques à l'intérieur d'Israël et ceux qui commettent des attaques en Judée-Samarie.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (18-24 novembre 2015)

Publié 24/11/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par une augmentation du nombre d'attentats terroristes palestiniens, débutés le 14 septembre 2015, avec notamment trois attaques létales à Tel-Aviv, dans le Gush Etzion et sur la route 443, menant à Jérusalem. Six Israéliens et un Palestinien ont été tués dans ces attaques. Au total, depuis le début de la vague actuelle de terrorisme, 23 personnes ont été tuées, dont deux ressortissants étrangers (un Erythréen et un Palestinien).
Plus à lire
1<3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9>97

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.