Hamas

Les forces de sécurité du Hamas ont utilisé de puissants moyens militaires afin de s’opposer au clan Dughmush et à des membres de l'Armée de l'Islam, un groupe affilié à Al-Qaïda

Publié 22/09/2008 Sorte l'article
Le 15 septembre 2008, des heurts ont éclaté entre les forces de sécurité du Hamas et des membres du clan Dughmush dans le quartier d'Al-Sabra de Gaza. Ce clan est important et puissant dans la bande de Gaza. Les confrontations ont débuté lorsque les forces de sécurité ont essayé d'arrêter deux de ses membres, provoquant la mort de 11 membres du clan Dughmush et en blessant 46. Un policier du Hamas a été tué et un autre a été blessé.
Plus à lire

Dans le cadre de la réorganisation militaire des mouvements terroristes dans la bande de Gaza, des femmes sont formées au combat et aux attaques suicides.

Publié 02/09/2008 Sorte l'article
Le Hamas et le JIP ont autorisé des médias à filmer des combattantes féminines durant la trêve. De tels messages ont pour objectif de dissuader Israël d'entrer dans la bande de Gaza dans l'avenir.
Plus à lire

Les colonies de vacances dans la bande de Gaza, dirigées par le Hamas et d'autres organisations terroristes, inculquent aux jeunes l'idéologie islamique radicale et la culture du terrorisme

Publié 28/08/2008 Sorte l'article
Chaque année, le Hamas et les autres organisations terroristes organisent des colonies de vacances pour les jeunes Palestiniens de la maternelle à l'université. Les moniteurs de ces camps leur inculquent l'idéologie islamique radicale et la culture du terrorisme ("la résistance"). Ces camps s'inscrivent dans le cadre d'un processus incessant, qui débute à la maternelle et se termine à l'université, et qui vise à transformer ces jeunes en partisans, voire en membres des organisations terroristes diverses.
Plus à lire

Le financement du terrorisme

Publié 27/08/2008 Sorte l'article
La Fondation Al-Aqsa, basée à Umm Al-Fahm, qui appartient à la branche septentrionale du Mouvement Islamique en Israël, a été fermée en raison de sa coopération avec l'infrastructure civile du Hamas à Jérusalem. Les activités de la fondation étaient également financées par la Coalition de Charité, qui fait partie du système de levée de fonds du Hamas.
Plus à lire

Le Hamas et les autres organisations terroristes palestiniennes profitent de la trêve pour promouvoir leur réhabilitation militaire, qui inclut des formations intensives, en vue des lendemains de la trêve

Publié 20/08/2008 Sorte l'article
Depuis l'entrée en vigueur de la trêve (19 juin 2008), il y a eu une diminution significative du nombre de roquettes et d'obus de mortier tirés sur les centres de population israéliens du Néguev occidental. De même, Tsahal a interrompu ses activités contre-terroristes dans la bande de Gaza. Le calme qui prévaut dans la région, sporadiquement violé par des groupes terroristes rebelles, est utilisé par le Hamas et les autres organisations terroristes (le Jihad Islamique Palestinien et les Comités de résistance populaire) afin de promouvoir leur réhabilitation militaire, processus entamé avant la trêve. La réhabilitation militaire pendant la trêve se poursuit librement, du fait de l'absence d'activités de Tsahal dans la bande de Gaza.
Plus à lire

Élimination du Fatah dans la bande de Gaza : de violentes confrontations entre le Fatah et le Hamas ont provoqué la fuite de 180 membres du Fatah en Israël.

Publié 05/08/2008 Sorte l'article
Après une série d'explosions dans la bande de Gaza les 24 et 25 juillet visant des membres du Hamas, les forces de sécurité du Hamas ont appréhendé plusieurs résidents de Gaza affiliés au Fatah. Des douzaines d'individus ont été arrêtés à Jabaliya, Rafah, Deir Al-Balah et Beit Lahiya, ainsi que d'importantes quantités d'armes ont été confisquées (Agence de presse Ma'an, 30 juillet 2008).
Plus à lire
1<49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55>72

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.