Hamas

Libération de Gilad Shalit – Etat des lieux n° 3

Publié 19/10/2011 Sorte l'article
Dans l'après-midi du 18 octobre 2011, Gilad Shalit est rentré chez lui dans le village de Galilée Occidentale de Mitzpeh Hila, où il a été reçu par des centaines d'Israéliens. Son père a annoncé que Gilad se sentait bien, mais souffrait de blessures mineures dues aux impacts d'obus non traités pendant son enlèvement et à un manque d'exposition à la lumière du soleil.
Plus à lire

Libération de Gilad Shalit – Mise à jour n° 2

Publié 18/10/2011 Sorte l'article
La mise en œuvre de la première étape de l'accord de libération du soldat enlevé Gilad Shalit s'est terminée comme prévu dans l'après-midi du 18 octobre 2011.
Plus à lire

Mise en œuvre de l'accord de libération de Gilad Shalit – Mise à jour et complément à l'aperçu préliminaire

Publié 17/10/2011 Sorte l'article
Le mardi 18 octobre, la première étape de l'accord de libération de Gilad Shalit devait être mise en œuvre. Dans ce cadre, Gilad Shalit sera transféré en Egypte et Israël libérera en échange 450 terroristes hommes et 27 terroristes femmes, condamnés à de longues peines de prison pour des actes terroristes dans lesquels des citoyens israéliens ont été tués.
Plus à lire

L'accord de libération du soldat israélien Gilad Shalit – Aperçu préliminaire

Publié 12/10/2011 Sorte l'article
Le 11 octobre 2011, le gouvernement israélien, réuni en séance d'urgence, a voté en grande majorité (26 voix pour et trois contre) en faveur de l'accord avec le Hamas pour la libération du soldat de Tsahal Gilad Shalit détenu en otage par le Hamas sans avoir reçu de visite de la Croix-Rouge depuis Juin 2006.
Plus à lire

Premières réactions palestiniennes au Rapport Palmer

Publié 04/09/2011 Sorte l'article
Les porte-parole de l'Autorité Palestinienne et du Hamas ont été prompts à dénoncer le Rapport Palmer, critiquant notamment la conclusion selon laquelle le blocus maritime israélien de la bande de Gaza est légal au regard de la loi internationale.
Plus à lire

Les responsables du Hamas ont réitéré leurs positions extrémistes, se prononçant contre l'appel de l'AP à l'ONU en Septembre et soulignant les différences idéologiques et stratégiques entre le Hamas et l'AP.

Publié 04/08/2011 Sorte l'article
Les responsables du Hamas ont réitéré leurs positions extrémistes, se prononçant contre l'appel de l'AP à l'ONU en Septembre et soulignant les différences idéologiques et stratégiques entre le Hamas et l'AP. Leurs déclarations, reflétant l'impasse de la réconciliation Hamas-Fatah, visent à empêcher Mahmoud Abbas de faire des concessions aux États-Unis et à Israël.
Plus à lire
1<49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55>101

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.