Hamas

La lutte entre le Hamas et les réseaux jihado-salafistes de Gaza affiliés au jihad mondial – Etat des lieux

Publié 04/10/2009 Sorte l'article
Le 14 août 2009, le Hamas a utilisé la force militaire pour dominer le réseau affilié au jihad mondial « Jund Ansar Allah » (l'Armée des Partisans d'Allah). Les confrontations dans et autour de la mosquée Ibn Taymiyyah à Rafah ont fait au moins 24 victimes parmi les Palestiniens et plus de 130 blessés. Un mois et demi après le carnage, le Hamas a adopté une attitude conciliante envers Jund Ansar Allah et les autres réseaux.
Plus à lire

La campagne de sympathie du Hamas envers l'Occident : l'interview de Khaled Mashaal par Ken Livingstone : un cas d’espèce

Publié 23/09/2009 Sorte l'article
Khaled Mashaal, le chef du bureau politique du Hamas à Damas, a récemment (le 17 septembre 2009) été interviewé par Ken Livingstone dans le journal New Statesman. L'interview, débordante de propagande anti-Israël vicieuse, a représenté les Palestiniens comme étant les victimes de l'oppression israélienne et a visé les lecteurs occidentaux, tout en éludant la clarification de l'idéologie extrémiste du Hamas. Khaled Mashaal a appelé la communauté internationale et le monde arabe à faire pression sur Israël, soulignant l'empressement de son organisation à s'ouvrir au reste du monde et à chercher "à établir de bonnes relations et à conduire un dialogue constructif avec ceux concernés par la Palestine."
Plus à lire

La bataille pour l'éducation dans la bande de Gaza

Publié 06/09/2009 Sorte l'article
Le Hamas a récemment lancé une nouvelle campagne contre le système éducatif de l'UNRWA, visant cette fois son intention présumée d'enseigner l'Holocauste dans ses établissements scolaires. Cette position reflète l'ambition du Hamas de contrôler l'éducation dans la bande de Gaza, et son désir d'inculquer son idéologie islamique radicale, y compris la haine et le terrorisme contre Israël.
Plus à lire

Des images et des enregistrements des combats près de la mosquée Ibn Taymiyyah à Rafah témoignent de la brutalité de la répression par le Hamas à l’encontre de ses adversaires jihado-salafistes.

Publié 06/09/2009 Sorte l'article
Le 14 août dans l'après-midi, des heurts violents ont éclaté près de la mosquée Ibn Taymiyyah à Rafah entre les forces du Hamas et des jihado-salafistes. Parmi ces derniers figuraient des membres du réseau Jund Ansar Allah, affilié au jihad mondial. Les combats se sont déroulés dans un secteur très peuplé. Selon un rapport du Centre Palestinien des Droits de l'Homme (15 août), 28 personnes ont été tuées, plus de 100 autres ont été blessées et plus de 100 individus ont été arrêtés (dont certains étaient blessés).
Plus à lire

Nouvelles preuves indiquant que des policiers palestiniens servent dans les rangs des Brigades Izz al-Din al-Qassam, la branche militaro-terroriste du Hamas

Publié 01/09/2009 Sorte l'article
L'appareil de sécurité interne du Hamas, qui inclut les forces de police et l'unité d'intervention rapide, sert d'instrument principal à l'organisation pour opprimer ses adversaires dans la bande de Gaza. Plusieurs de ses membres, qui servent comme policiers, servent également au sein des Brigades Izz al-Din al-Qassam en temps normal ainsi qu'en cas d'urgence. Ils sont intégrés dans les "missions" défensives et offensives des Brigades qui incombent à la sécurité interne. Ceci a été clairement démontré pendant l'Opération Plomb Durci.
Plus à lire

Démantèlement d'un réseau du Hezbollah en Egypte

Publié 27/08/2009 Sorte l'article
Démantèlement d'un réseau du Hezbollah en Egypte : état des lieux, implications, et réactions en Egypte et dans le monde arabo-musulman
Plus à lire
1<49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55>85

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.