Hamas

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 septembre 2014)

Publié 22/09/2014 Sorte l'article
Après trois semaines de calme, un obus de mortier s'est abattu dans le Néguev occidental le 16 septembre 2014 dans l'après-midi. La presse arabe a annoncé que les services de sécurité du Hamas avaient arrêté deux membres jihadistes ayant agi de manière autonome. Les Egyptiens ont annoncé la reprise le 24 septembre 2014 des pourparlers entre Israël et les Palestiniens prévus par l'accord de cessez-le-feu.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 septembre 2014)

Publié 16/09/2014 Sorte l'article
Tandis que le calme perdure dans la bande de Gaza, les responsables du Hamas ont annoncé que l'organisation ne prévoyait pas de renouveler la confrontation même en cas de retard dans la mise en œuvre du cessez-le-feu. Les Palestiniens sont prêts en vue de la reprise des négociations indirectes au Caire dont la date doit être fixée par l'Egypte.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (3-9 septembre 2014)

Publié 09/09/2014 Sorte l'article
Le cessez-le-feu conclu après l'Opération Bordure Protectrice perdure tandis que les Palestiniens se préparent aux négociations qui doivent suivre. Le Hamas s'est déclaré opposé aux demandes soulevées concernant la suite des événements, comme la démilitarisation de la bande de Gaza ou l'envoi d'une force internationale de contrôle.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 août – 2 septembre 2014)

Publié 02/09/2014 Sorte l'article
Le 26 août 2014, après cinquante jours de combats, un cessez-le-feu illimité a été déclaré et le calme règne depuis dans la bande de Gaza. L'accord de cessez-le-feu comprend l'ouverture immédiate de tous les terminaux et l'agrandissement de la zone de pêche. D'ici un mois, les parties devraient traiter des questions centrales, dont le désarmement de la bande de Gaza et la création d'un port et d'un aéroport.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (19-25 août 2014)

Publié 25/08/2014 Sorte l'article
Le 19 août 2014, le cessez-le-feu a été violé avec le tir de trois roquettes sur Israël. Depuis, les combats se poursuivent et les deux côtés ont intensifié leurs attaques. Le Hamas procède à des tirs massifs de roquettes et d'obus de mortier sur Israël, notamment sur les localités entourant la bande de Gaza, en réaction selon nous à l'atteinte causée à ses capacités de tirs d'engins à longue portée, en raison de la facilité opérationnelle relative des tirs sur les localités proches de la frontière et afin de promouvoir ses objectifs politiques (négocier d'une position de force).
Plus à lire

Salah al-Arouri, haut responsable du Hamas qui dirige des cellules terroristes de Judée-Samarie depuis la Turquie, a avoué que le Hamas était responsable de l'enlèvement et de l'assassinat des trois adolescents du Gush Etsion

Publié 24/08/2014 Sorte l'article
Le 20 août 2014, Salah Mohammad Suleiman al-Arouri, haut responsable du Hamas qui opère depuis la Turquie, a déclaré devant les participants de la quatrième conférence de l'Union mondiale des dignitaires musulmans organisée en Turquie, que la branche armée du Hamas était responsable de l'enlèvement et de l'assassinat des trois adolescents du Gush Etsion (12 juin 2014). Ses propos ont été formulés au nom de Khaled Mashaal, le dirigeant du Hamas ("qui se tient à la tête de cette résistance") et ont apparemment été enregistrés à l'insu d'al-Arouri, puis publiés sur Youtube et largement repris.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>80

Recherche de publications des années précédentes

2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
informations sur Hamas
Le Hamas est un mouvement islamique sunnite fondamentaliste, créé en 1987 par des membres des Frères Musulmans dans la bande de Gaza. Le mouvement prône la création d'un Etat islamique sur tout le territoire de l'Etat d'Israël et reconnaît le droit d'Israël à exister.
La direction du mouvement possède deux branches : le Hamas interne : qui comprend le gouvernement du Hamas dans la bande de Gaza et est responsable des activités gouvernementales courantes y compris des activités sociales face à la population de la bande de Gaza. Le Hamas externe (le bureau politique), situé en dehors des frontières de la bande de Gaza, notamment en Syrie, et chargé des liens avec les pays et organes divers principalement pour la collecte de fonds et de moyens pour le Hamas.
Selon la charte du Hamas, le document fondateur du mouvement qui détermine sa politique, et selon des déclarations des dirigeants du Hamas, l'unique moyen d'arriver aux buts du mouvement passe par la lutte armée contre Israël. Le Hamas possède une branche armée, les Brigades Izz al-Din al-Qassam, qui effectue des attentats contre Israël, y compris des tirs de roquettes et des attaques suicide.
Le Hamas est reconnu organisation terroriste par les Etats-Unis et l'Union Européenne.
Au fil des ans, le Hamas s'est plaint de la politique de l'OLP et de l'Autorité Palestinienne, ce qui a été source de conflit entre les parties, le sommet ayant été atteint en Juin 2007 avec la prise de contrôle de la bande de Gaza par la force en parallèle à la répression des activistes du Fatah et de l'Autorité Palestinienne.