Données

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux No. 9 (21 juillet, 12h)

Publié 21/07/2014 Sorte l'article
Le foyer des combats terrestres est focalisé à Sajaiya, un quartier surpeuplé à l'Est de la ville de Gaza. Les combats qui ont opposé Tsahal à des terroristes du Hamas et des autres organisations terroristes ont été les plus durs depuis le début de l'offensive terrestre et ont coûté à Tsahal le lourd tribut de 13 morts (au total, depuis le début de l'opération, 18 soldats de Tsahal ont été tués). A Sajaiya, des cellules terroristes préparées à l'avance ont adopté face à Tsahal des tactiques de combat urbain, tout en tirant des missiles antitank et en activant des charges.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux No.8 (20 juillet, 12h)

Publié 20/07/2014 Sorte l'article
Dans la nuit du 17 au 18 juillet 2014, dix jours après le début de l'Opération Bordure Protectrice et suite au rejet par le Hamas de l'initiative égyptienne de cessez-le-feu acceptée par Israël, Tsahal a lancé une offensive terrestre dans la bande de Gaza. Les activités de l'armée israélienne étaient dans un premier temps focalisées sur la découverte et la destruction de tunnels d'attaques pénétrant en Israël. Durant l'opération, les forces de Tsahal ont découvert 34 entrées de tunnels et cinq tunnels menant de la bande de Gaza en territoire israélien.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux No.7 (17 juillet, 12h)

Publié 17/07/2014 Sorte l'article
Le 16 juillet 2014, l'ONU a demandé une "trêve humanitaire" pour permettre à la population de Gaza de s'approvisionner et de réparer les infrastructures. Israël et le Hamas ont donné leur accord. La trêve a débuté le 17 juillet à 10h et s'est terminée à 15h. Elle a été violée deux heures après son entrée en vigueur par des tirs de la bande de Gaza sur le Néguev occidental.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux n°6 (16 juillet, 12h)

Publié 16/07/2014 Sorte l'article
Le cessez-le-feu proposé par l'Egypte et accepté par Israël a été rejeté par le Hamas. Le 15 juillet 2014, les tirs de roquettes et d'obus de mortier sur Israël se sont multipliés, avec 125 engins tirés au cours de la journée.
Plus à lire

Expressions de soutien dans la bande de Gaza à l'Etat Islamique en Irak et dans la Grande Syrie, affilié au jihad mondial.

Publié 16/07/2014 Sorte l'article
Au cours des derniers mois, des expressions de soutien de salafistes jihadistes de la bande de Gaza à l'Etat Islamique en Irak et dans la Grande Syrie (ci-après "l'Etat Islamique") ont été signalées, alors que les victoires et les accomplissements de l'organisation en Syrie et en Irak se multiplient. Ces activistes ont organisé un défilé de soutien à l'Etat Islamique à Rafah et ont publié une vidéo de soutien sur Youtube.
Plus à lire

Opération Bordure Protectrice – Etat des lieux n°5 (15 juillet, 12h)

Publié 15/07/2014 Sorte l'article
En parallèle à la poursuite des tirs de roquettes sur Israël, l'Egypte a proposé une initiative de cessez-le-feu valable à partir du 15 juillet 2014 à 9h. Le 15 juillet au matin, Israël a annoncé accepter l'initiative égyptienne et mettre un terme aux frappes. Le Hamas et le Jihad Islamique Palestinien (JIP), de leur côté, ont rejeté l'annonce égyptienne et ont déclaré qu'elle ne les engageait pas. Sur le terrain, les tirs se sont poursuivis et ont même augmenté, dans un premier temps vers les localités entourant la bande de Gaza avant de s'étendre à Ashkelon, Ashdod, Rishon Lezion, Zikhron Yaacov et Yokneam.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>49

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014
informations sur Données

Un long et sanguinaire conflit se déroule entre Israël et les organisations terroristes palestiniennes. Ce combat s'exprime principalement par les attentats terroristes, qui ont fait jusqu'ici de nombreuses victimes. Il est difficile de savoir exactement à quel moment les terroristes ont commencé à commettre des attentats contre Israël. Cependant, il est possible de dire que la Guerre des Six Jours a été un tournant après lequel les organisations terroristes palestiniennes se sont renforcées et les attentats terroristes ont pris de l'ampleur en Israël et à l'extérieur contre des cibles israéliennes et juives.
Dans les années 1970, les attentats terroristes étaient principalement des détournements d'avion, effectués par des terroristes du Front. Après les évènements de Septembre noir (1970), les principaux attentats terroristes ont été commis à l'étranger par des terroristes du Fatah (sous le nom de Septembre noir), le principal étant l'attentat contre la délégation israélienne aux Jeux olympiques de Munich. De même, des attentats terroristes ont été commis depuis la frontière (attentats de la frontière jordanienne jusqu'en 1970 puis attentats de la frontière libanaise), une partie visant des cibles civiles. Dans les années 1990, les attentats suicide sont devenus la méthode de combat principale des organisations terroristes palestiniennes, au départ par des organisations islamiques radicales dont le Hamas, suivies par les organisations laïques qui ont également commis des attentats terroristes.
Une hausse conséquence des attentats suicide a été notée durant le combat terroriste palestinien (l'Intifada al-Aqsa, 2000-2005) durant lequel de nombreux attentats terroristes ont été commis, notamment des attentats suicide qui ont perturbé la vie en Israël et ont menacé les principales villes.
La diminution des attentats terroristes a débuté après l'Opération Plomb Durci et s'est confirmée avec la construction de segments de la barrière de sécurité.