Données

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (14-20 juin 2017)

Publié 20/06/2017 Sorte l'article
La semaine a été marquée par une attaque terroriste perpétrée à deux endroits à Jérusalem (Porte de Naplouse et à proximité de la grotte de Sédécias). Une garde-frontière a été tuée. Les trois terroristes qui ont mené l'attaque venaient du village de Deir Abu Mash'al, près de Ramallah. Deux d'entre eux étaient affiliés au Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP) et le troisième au Hamas. Selon leurs pages Facebook, leur motivation était religieuse.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (2-6 juin 2017)

Publié 06/06/2017 Sorte l'article
Cette semaine, aucune attaque terroriste n'a été effectuée en Judée-Samarie ni dans la bande de Gaza. Après que le Hamas a appelé les habitants de la bande de Gaza à manifester près de la frontière avec Israël, plusieurs centaines de Palestiniens ont participé à des émeutes à différents endroits pendant plusieurs jours.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (24 mai – 1er juin 2017)

Publié 01/06/2017 Sorte l'article
Le terrorisme populaire s'est poursuivi cette semaine avec une attaque à l'arme blanche à l'entrée de Mevo Dotan (Nord de la Samarie). Un soldat a été légèrement blessé. La terroriste responsable de l'attaque a été tuée. Plusieurs attaques ont été déjouées cette semaine et des manifestations et des émeutes ont été signalées, mais en nombre moins important que la semaine précédente.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (17-23 mai 2017)

Publié 23/05/2017 Sorte l'article
Le terrorisme populaire se poursuit avec trois attaques à l'arme blanche commises cette semaine (Abu Dis, barrage de Qalandia et Netanya). Sur le terrain, la semaine a été marquée par des manifestations et des émeutes en divers endroits en Judée-Samarie, en soutien avec les prisonniers palestiniens en grève de la faim. A l'occasion d'un incident, un Palestinien a été tué par un civil israélien qui s'est retrouvé dans une manifestation et dont le véhicule a été visé par des pierres.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 mai 2017)

Publié 16/05/2017 Sorte l'article
Le terrorisme populaire s'est poursuivi cette semaine avec une attaque à l'arme blanche contre un policier israélien dans la vieille ville de Jérusalem. Le terroriste, un touriste jordanien, a été tué. Le policier a été légèrement blessé. Le gouvernement jordanien a condamné Israël. Le Premier ministre israélien a répondu qu'une vidéo de sécurité montre clairement que le touriste jordanien a attaqué le policier avec un couteau et que le moment était venu pour la Jordanie de cesser son hypocrisie.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (26 avril – 9 mai 2017)

Publié 09/05/2017 Sorte l'article
Au cours des deux semaines écoulées, les attaques de terrorisme populaire se sont poursuivies, avec notamment des attaques à l'arme blanche et des fusillades. Le 7 mai 2017, une Palestinienne de 16 ans a commis une attaque Porte de Naplouse à Jérusalem et a incité ses amis sur Facebook à commettre des attaques à l'arme blanche et à tuer des juifs "pour Al-Aqsa". Dans la bande de Gaza, un calme relatif a régné.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>74

Recherche de publications des années précédentes

2005    2006    2007    2008    2009    2010    2011    2012    2013    2014    2015    2016    2017
informations sur Données

Un long et sanguinaire conflit se déroule entre Israël et les organisations terroristes palestiniennes. Ce combat s'exprime principalement par les attentats terroristes, qui ont fait jusqu'ici de nombreuses victimes. Il est difficile de savoir exactement à quel moment les terroristes ont commencé à commettre des attentats contre Israël. Cependant, il est possible de dire que la Guerre des Six Jours a été un tournant après lequel les organisations terroristes palestiniennes se sont renforcées et les attentats terroristes ont pris de l'ampleur en Israël et à l'extérieur contre des cibles israéliennes et juives.
Dans les années 1970, les attentats terroristes étaient principalement des détournements d'avion, effectués par des terroristes du Front. Après les évènements de Septembre noir (1970), les principaux attentats terroristes ont été commis à l'étranger par des terroristes du Fatah (sous le nom de Septembre noir), le principal étant l'attentat contre la délégation israélienne aux Jeux olympiques de Munich. De même, des attentats terroristes ont été commis depuis la frontière (attentats de la frontière jordanienne jusqu'en 1970 puis attentats de la frontière libanaise), une partie visant des cibles civiles. Dans les années 1990, les attentats suicide sont devenus la méthode de combat principale des organisations terroristes palestiniennes, au départ par des organisations islamiques radicales dont le Hamas, suivies par les organisations laïques qui ont également commis des attentats terroristes.
Une hausse conséquence des attentats suicide a été notée durant le combat terroriste palestinien (l'Intifada al-Aqsa, 2000-2005) durant lequel de nombreux attentats terroristes ont été commis, notamment des attentats suicide qui ont perturbé la vie en Israël et ont menacé les principales villes.
La diminution des attentats terroristes a débuté après l'Opération Plomb Durci et s'est confirmée avec la construction de segments de la barrière de sécurité.