Convois et flottilles

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien* (13-19 mars 2013)

Publié 19/03/2013 Sorte l'article
Alors que le calme perdure à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, les attentats et les actes de violence continuent en Judée-Samarie. Des pierres lancées sur des véhicules israéliens près d'Ariel ont provoqué un accident entre une voiture et un camion et la conductrice du véhicule et ses trois filles ont été blessées, dont une enfant de trois ans grièvement. Huit suspects palestiniens ont été arrêtés par Tsahal. A l'entrée de la localité de Qadoumim, un Israélien a été grièvement blessé par des tirs sur son véhicule.
Plus à lire

Un convoi de l'organisation française anti-israélienne EuroPalestine, qui participe à la campagne de délégitimation d'Israël, est entré dans la bande de Gaza par le terminal de Rafah.

Publié 31/12/2012 Sorte l'article
EuroPalestine est une association française anti-israélienne, dirigée par Olivia Zemor, une activiste juive française affiliée à l'extrême-gauche. EuroPalestine a organisé trois tentatives d'envoi de milliers d'activistes en Israël via l'aéroport Ben Gourion (Juillet 2011, Avril 2012) et le pont Allenby (Août 2012). Ces trois événements destinés à embarrasser Israël au niveau médiatique n'ont pas eu l'écho prévu par les organisateurs. Le dernier événement au pont Allenby a été un échec médiatique. L'organisation a également mis en place des activités de boycott d'Israël dans le cadre de la campagne BDS.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (31 octobre – 6 novembre 2012)

Publié 06/11/2012 Sorte l'article
Les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza continuent avec deux impacts de roquettes identifiés en territoire israélien au cours de la semaine écoulée. Trois soldats de Tsahal effectuant des activités contre-terroristes de routine à proximité de la barrière de sécurité ont été blessés par un engin piégé. A Jérusalem-Est, un jeune juif a été poignardé dans le dos par deux Palestiniens.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (25 septembre – 2 octobre 2012)

Publié 02/10/2012 Sorte l'article
Mahmoud Abbas, le Président de l'Autorité Palestinienne, a prononcé un discours véhément à l'Assemblée générale de l'ONU, accusant notamment Israël et sa politique et présentant les Palestiniens comme étant les victimes d'une nouvelle "Nakba". Cependant, il a appelé à la poursuite des négociations israélo-palestiniennes en vue de la réalisation de la vision de deux Etats, c'est-à-dire l'établissement d'un Etat palestinien dans les frontières de 1967 avec Jérusalem pour capitale, voisin de l'État Israël.
Plus à lire

L'organisation britannique pro-Hamas Viva Palestina a subi un échec suite au refus des autorités égyptiennes de permettre à son convoi d'aide destiné au Hamas d'entrer dans la bande de Gaza

Publié 04/06/2012 Sorte l'article
L'organisation britannique pro-Hamas Viva Palestina a récemment subi un échec lorsque l'entrée d'un de ses convois, le sixième, a été refusée par les autorités égyptiennes. Le refus est lié au comportement violent des activistes de l'organisation en Janvier 2010, suite à des heurts avec les forces de sécurité égyptiennes, en précédent à l'affaire du Mavi Marmara (George Galloway, qui est à la tête de l'organisation, a été déclaré persona non grata en Egypte suite à cet incident).
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (23-29 mai 2012)

Publié 29/05/2012 Sorte l'article
Cette semaine encore, aucune roquette et aucun obus de mortier n'ont été tirés sur le Sud d'Israël. Récemment, les forces de sécurité israéliennes ont démantelé plusieurs cellules terroristes opérant dans le secteur de Hébron. En Turquie, le procureur général a déposé des actes d'accusation contre quatre officiers israéliens impliqués dans les événements du Mavi Marmara.
Plus à lire
1<2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8>15

Recherche de publications des années précédentes

2010    2011    2012    2013
informations sur Convois et flottilles
Le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza a provoqué une vague d'activités de protestation de la part d'organisations pro-palestiniennes. Ces activités ont été marquées par l'organisation de flottilles et de convois d'aide pour la bande de Gaza. Une des flottilles notables était celle du Mavi Marmara.
Ces flottilles et convois s'inscrivent dans le cadre des activités de délégitimation en cours contre Israël. Derrière l'organisation des flottilles et convois se tiennent des organisations et des activistes anti-israéliens du Moyen-Orient et du monde entier.
Les flottilles n'ont pas pour objectif fondamental d'apporter de l'aide à la bande de Gaza mais plutôt de défier Israël, de remettre en cause la légitimité du blocus imposé et de renforcer le statut du gouvernement du Hamas. Les convois ont les mêmes objectifs. Les organisateurs des flottilles et convois visent à torpiller la liberté d'action opérationnelle de Tsahal qui tente de déjouer des infiltrations d'armes et de terroristes dans la bande de Gaza.
Il faut souligner que la communauté internationale a rejeté l'affirmation d'illégitimité du blocus et a affirmé qu'il était possible de transférer de l'aide aux résidents de la bande de Gaza autrement que par le biais de flottilles et convois visant à défier Israël. Ceci a été exprimé par les critiques et les réserves de la communauté internationale contre l'existence même des flottilles et convois. Le Rapport Palmer a également affirmé suite aux flottilles de Gaza, que le blocus maritime imposé par Tsahal était une mesure sécuritaire légitime visant à protéger ses intérêts.