Activités de délégitimation

L'organisation BNC de Ramallah, qui se présente comme gérant la campagne BDS, accuse Israël d'opprimer les Palestiniens et "d'assassiner" des manifestants innocents tout en passant sous silence la vague de terrorisme qui frappe Israël

Publié 22/10/2015 Sorte l'article
Sur fond de la vague actuelle de terrorisme qui frappe Israël, l'organisation BNC a publié un document appelant les militants de la campagne BDS à faire preuve de solidarité avec la "résistance populaire" menée par les Palestiniens. Le document, intitulé : "Questions et réponses sur la résistance populaire palestinienne", débute par la façon de décrire la situation en cours sur le terrain. La réponse détaillée dans le document passe complètement sous silence la vague de terrorisme qui frappe Israël, y compris les attaques à l'arme blanche, à la voiture bélier et les fusillades (le document soutient implicitement le "droit" des Palestiniens à recourir à la violence contre Israël, mais s'abstient de donner des détails).
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (12-18 août 2015)

Publié 18/08/2015 Sorte l'article
La semaine a été marquée par trois attaques à l'arme blanche contre les forces de sécurité israéliennes à des barrages routiers, deux au carrefour Tapuah (Sud de Naplouse) et une sur la route 443 (qui relie Modiin à Jérusalem et où plusieurs attaques ont récemment été commises). Deux des assaillants ont été tués par les forces de sécurité israéliennes et un a été blessé. Trois membres des forces de sécurité israéliennes ont été blessés. Le Hamas a salué les attaques. L'Autorité Palestinienne, comme d'habitude, n'a pas condamné les attaques et en a imputé la responsabilité à Israël, affirmant que les Palestiniens sont tués sur une base quotidienne.
Plus à lire

Le rôle des Palestiniens dans la campagne BDS

Publié 29/07/2015 Sorte l'article
Cette étude examine le rôle des militants et des réseaux palestiniens en Judée-Samarie et dans la bande de Gaza dans la campagne mondiale BDS menée contre Israël. La campagne, qui a pris naissance avec la première conférence de Durban (2001), est menée par des militants et des réseaux anti-israéliens dans le monde entier, en particulier en Occident, principalement par des groupes marginaux extrémistes de la gauche et de l'islam.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (8-14 juillet 2015)

Publié 14/07/2015 Sorte l'article
Le calme a régné au Sud d'Israël au cours de la semaine écoulée. En Judée-Samarie, le terrorisme et la violence ont continué dans le cadre de la "résistance populaire" (jets de pierres et de cocktails Molotov). Le 8 juillet 2015, la branche armée du Hamas a organisé un défilé militaire dans la ville de Gaza à la veille du premier anniversaire de l'Opération Barrière Protectrice. Le Hamas y a présenté deux nouvelles roquettes de fabrication artisanale, dont les capacités auraient été améliorées. Des responsables du Hamas ont souligné que le Hamas n'est pas intéressé par une nouvelle série de combats.
Plus à lire

Nouvelles du terrorisme et du conflit israélo-palestinien (10-16 septembre 2014)

Publié 16/09/2014 Sorte l'article
Tandis que le calme perdure dans la bande de Gaza, les responsables du Hamas ont annoncé que l'organisation ne prévoyait pas de renouveler la confrontation même en cas de retard dans la mise en œuvre du cessez-le-feu. Les Palestiniens sont prêts en vue de la reprise des négociations indirectes au Caire dont la date doit être fixée par l'Egypte.
Plus à lire

La campagne BDS anti-israélienne :

Publié 26/03/2014 Sorte l'article
Le New York Times a récemment fourni une plate-forme à un débat international sur la campagne BDS (acronyme de "Boycott, Désinvestissement et Sanctions"), qui appelle au boycott de l'État d'Israël, de ses institutions, ses universités, son leadership, son économie et sa culture, au retrait des investissements et à l'imposition de sanctions.*
Plus à lire
1 | 2 | 3 | 4

Recherche de publications des années précédentes

2012    2013    2014    2015
informations sur Activités de délégitimation
 Les activités de délégitimation sont une "agression" contre Israël visant à le stigmatiser comme "pays apartheid" afin de porter atteinte à la légitimité de son droit d'existence et à provoquer en fin de compte sa chute, à l'image du régime d'apartheid en Afrique du Sud. Afin de promouvoir ces activités de délégitimation, plusieurs organisations, de l'Islam radical et de l'extrême-gauche, ont fait alliance avec des organisations des droits de l'Homme et des ONG de pays occidentaux.
 Les activités de délégitimation sont caractérisées par l'organisation de flottilles et de convois pour la bande de Gaza, de manifestations de protestation, de défilés, d'évènements-anniversaires, de boycott de produits israéliens, etc. Les organisateurs des activités de délégitimation tentent de donner à ces événements une couverture médiatique et de présenter un défi à Israël dans sa riposte.